Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

June 22, 2009 23:59 ET

Enquête 2009 de la SCHL sur les résidences pour personnes âgées

MONTREAL, le 22 juin - Selon l'Enquête nationale sur les résidences pour personnes âgées réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) en février 2009, le taux d'inoccupation des places standards en résidences pour personnes âgées s'établissait à 7,9 % au Québec. Les places standards regroupent tous les types de logements où les résidents reçoivent moins d'une heure et demie de soins médicaux par jour. Taux d'inoccupation Dans les centres urbains de 100 000 habitants et plus (c'est-à-dire des régions métropolitaines de recensement, ou RMR), les résultats sont variés. Dans la région de Saguenay, le taux d'inoccupation des places standards se situait à 1,6 %, soit le plus petit de tous les grands centres urbains québécois. Avec son taux d'inoccupation de 8 %, la RMR de Montréal est celle dont la situation ressemble le plus à celle que l'on retrouve au niveau provincial. Dans la RMR de Québec, l'enquête révèle que le taux d'inoccupation des places standards a atteint 7,1 % en février 2009. La région de Gatineau se démarque avec un taux de 17,2 %. Avec un taux d'inoccupation frôlant le 10 %, la RMR de Sherbrooke avait la deuxième plus forte proportion de logements vacants. Finalement, dans la RMR de Trois-Rivières, le taux d'inoccupation des places standards a atteint 5,3 % en 2009. "Dans le cas de Gatineau, le taux plus élevé s'explique entre autre par l'ajout récent de plusieurs résidences sur ce marché", note Kevin Hughes, économiste régional à la SCHL. Dans les grandes agglomérations de recensement ou AR (50 000 à 99 999 habitants), les marchés les plus serrés se retrouvaient à Shawinigan et Granby (2,6 %, et 3,3 % respectivement), alors que plus d'une unité sur dix n'avait pas encore trouvé preneur à Drummondville et Saint-Jean-sur-Richelieu. Avec un taux d'inoccupation de 8 %, l'AR de Saint-Hyacinthe arrivait en milieu de peloton. Les résidences pour personnes âgées en milieu rural (moins de 10 000 habitants) ont enregistré, quant à elles, un taux d'inoccupation de 9,4 %, soit légèrement supérieur à la moyenne québécoise. Univers d'enquête Selon la dernière enquête, il y avait 32 603 unités de logement de type chambre avec pension au Québec. Ceci représente près de 40 % des 83 025 logements en résidences pour personnes âgées sur le territoire québécois. En deuxième place, arrivent les appartements d'une chambre (32 % des places standards), suivi des studios (17 % des places standards) et des appartements de deux chambres (12 % des places standards). Loyer moyen L'enquête révèle que le loyer moyen au Québec pour une place standard était de 1 333 $ en février 2009. Le coût mensuel d'une chambre avec pension était de 1 266 $, alors qu'il était de 1 338 $ dans le cas d'une chambre semi-privée. En ce qui concerne les appartements, le loyer pour un studio était de 1 179 $, et de 1 372 $ et de 1670 $ pour un appartement d'une chambre et deux chambres respectivement. De plus, signe que des soins médicaux plus important y sont servis, le loyer moyen d'une place avec soins assidus était de 2 563 $ lors de notre dernière enquête, ce qui représente un écart d'environ 1 300 $ avec une chambre standard. Sur le plan régional, c'est à Gatineau où l'on constate le loyer moyen le plus élevé, soit de 1 695 $. Dans la région de Montréal, le loyer moyen était de 1 417 $ en février 2009. L'île de Montréal, dont 29 % des places sont haut de gamme (1600 $ et plus) était le secteur dont le loyer était le plus élevé (1 476 $) de la RMR. C'est à peu près la même chose qu'il en coûtait en moyenne (1 480 $) dans la région de Québec pour demeurer dans une résidence pour aînés au moment de la dernière enquête. Pour ce qui est des régions de Saguenay et de Trois-Rivières, les loyers exigés étaient très similaires, les deux oscillant autour de 1 280 $. La région de Sherbrooke se distingue comme étant l'endroit où le loyer moyen y est le plus abordable, soit de 1 178 $. "L'arrivée de plusieurs nouveaux logements ayant davantage des services de soins sur le marché de Gatineau au cours des dernières années a certes contribué au résultat dans cette région", ajoute Kevin Hughes. Taux d'attraction Le "taux d'attraction", tel que défini par l'enquête, est la proportion de la population de personnes de 75 ans et plus vivant dans les résidences qui sont incluses dans l'univers de l'enquête. Au Québec, le taux d'attraction était de 17,3 % lors de notre enquête de février 2009. Ce taux est le plus élevé du Canada et le seul qui franchit la barre des 10 %. La province canadienne la plus près est l'Ile-du-Prince-Edouard, avec un taux d'attraction de 9,8 %. Dans les prairies, les provinces de l'Ouest canadien, l'Ontario et Terre-Neuve-Labrador, le taux d'attraction varie entre 4,9 % et 7,3 %. Autrement dit, alors qu'environ une personne de 75 ans et plus sur cinq au Québec vit dans une résidence pour aînés, ce n'est approximativement qu'une personne sur vingt dans les provinces énumérées ci-dessus. En Nouvelle-Ecosse, ce taux est même inférieur à 1 %. "Ce contraste ne signifie pas nécessairement que les personnes de 75 ans et plus dans le reste du Canada ne changent pas de mode d'occupation. On peut penser qu'un nombre non-négligeable d'entre eux passe de la propriété à la copropriété ou à la location sans qu'il s'agisse d'une résidence spécialisée", précise Kevin Hughes. Dans les RMR québécoises, celle de Sherbrooke possède le taux d'attraction le plus élevé, soit de 31 %. Ainsi, près d'une personne de 75 ans et plus sur trois vit dans une résidence pour aînés dans la capitale de l'Estrie. Vient par la suite la RMR de Trois-Rivières avec un taux d'attraction de 26 %, suivi des RMR de Saguenay et de Québec avec un taux de 20 %. Les régions dont les taux les plus faibles sont celles de Montréal et de Gatineau, avec des taux d'attraction de respectivement 17 % et 15 %. Mettant à contribution ses 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.


    -------------------------------------------------------------------------
     Taux d'inoccupation (%) des places standards selon le type d'unité

                                   Québec
    -------------------------------------------------------------------------
                            Chambre:                                 Toutes
    Centre                    semi-                 1         2        les
                   Chambre   privée    Studios   chambre  chambres   places
    -------------------------------------------------------------------------
    RMR Gatineau      8,6a    a.l.u.      9,6a     24,2a     25,8a     17,2a
    RMR Montreal     10,6a     15,1a      9,4a      6,7a      5,7a      8,0a
    RMR Quebec        8,0a     27,3a      9,5a      5,4a      6,5a      7,1a
    RMR Saguenay      2,5a      (xx)      0,3a      0,7a      2,0a      1,6a
    RMR Sherbrooke    6,7a      (xx)     18,6a     13,6a      2,9b      9,7a
    RMR Trois-
     Rivières         6,2a      (xx)      4,1a      4,8a      6,9a      5,3a
      AR Drummond-
       ville          8,0a    a.l.u.      2,4a     10,3a     32,8a     11,6a
      AR Shawinigan   2,4a    a.l.u.      (xx)      2,6a      (xx)      2,6a
      AR Granby       3,2b    a.l.u.      4,8c      (xx)      (xx)      3,3b
      AR Saint-
       Hyacinthe      6,1a      (xx)     20,0a      5,2a      6,2a      8,0a
      AR Saint-
       Jean-sur-
       Richelieu     23,3a    a.l.u.      (xx)      0,6a      (xx)     12,3a
    Rural            10,0a      (xx)      9,4b      5,1c      4,9c      9,4a
    Quebec            8,9a     25,9d      8,7a      6,7a      6,5a      7,9a
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
             Univers des placess tandards selon le type d'unité
                                   Québec
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                     Toutes
    Centre                                          1         2        les
                             Chambre   Studios   chambre  chambres   places
    -------------------------------------------------------------------------
    RMR Gatineau                579a         a      677a      256a    1 782a
    RMR Montréal              8 365a    6 662a   14 348a    5 608a   34 982a
    RMR Quebec                2 491a    1 882a    3 588a    1 136a    9 096a
    RMR Saguenay                943a      (xx)      563a      (xx)    1 966a
    RMR Sherbrooke            1 757a      (xx)    1 003a      (xx)    3 664a
    RMR Trois-Rivières          (xx)      824a      975a      (xx)    3 137a
      AR Drummondville          576a      254a      (xx)      (xx)    1 513a
      AR Shawinigan             973a      (xx)      (xx)      (xx)      (xx)
      AR Granby                 715a      201b      (xx)      (xx)    1 128a
      AR Saint-Hyacinthe        580a      165a      326a      226a    1 297a
      AR Saint-Jean-sur-
       Richelieu                651a      (xx)      386a      115a    1 245a
    Rural                     8 321a      745b      (xx)      (xx)   1 0996a
    Quebec                   32 603a   13 843a   26 965a    9 615a   83 025a
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
         Loyer moyen ($) des places standards selon le type d'unité
                                   Québec
    -------------------------------------------------------------------------
                            Chambre:                                 Toutes
    Centre                    semi-                 1         2        les
                   Chambre   privée    Studios   chambre  chambres   places
    -------------------------------------------------------------------------
    RMR Gatineau    1 617a    a.l.u.    1 510a    1 734a    1 961a    1 695a
    RMR Montréal    1 500a    1 709a    1 148a    1 370a    1 720a    1 417a
    RMR Quebec      1 435a    1 617a    1 303a    1 494a    1 829a    1 480a
    RMR Saguenay    1 101a      (xx)    1 166a    1 514a    1 680a    1 274a
    RMR Sherbrooke  1 155a      (xx)    1 067a    1 155a    1 437a    1 178a
    RMR Trois-
     Rivières       1 182a      (xx)    1 173a    1 401a    1 505a    1 286a
      AR Drummond-
       ville          922a    a.l.u.    1 148a    1 267a    1 771a    1 195a
      AR Shawini-
       gan          1 159a    a.l.u.      (xx)    1 112a      (xx)    1 158a
      AR Granby     1 189a    a.l.u.    1 281a      (xx)      (xx)    1 254a
      AR Saint-
       Hyacinthe    1 249a      (xx)    1 426a    1 316a      934a    1 230a
      AR Saint-
       Jean-sur-
       Richelieu    1 188a    a.l.u.      (xx)    1 114a    1 350a    1 170a
    Rural           1 096a      (xx)    1 117a    1 171a    1 370a    1 116a
    Quebec          1 266a    1 338a    1 179a    1 372a    1 670a    1 333a
    -------------------------------------------------------------------------

Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité ----------------------------------------------------- des données estimatives : ----------------------- a - Excellent, b - Très bon, c - Bon, d - Passable (utiliser avec prudence) (xx) Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon s.o. : sans objet Document d'information - La SCHL a réalisé sa première enquête nationale sur les résidences pour personnes âgées en février et mars 2009. Auparavant, elle publiait chaque année des rapports régionaux pour la Colombie-Britannique, l'Ontario et le Québec. - La nouvelle enquête nationale a été menée dans toutes les provinces et tous les centres du pays (sans égard à leur taille) qui comptaient au moins une résidence répondant aux critères d'admissibilité. - L'Enquête a porté sur les résidences privées et les résidences sans but lucratif où les résidents, âgés en majorité d'au moins 65 ans, ont accès à des services qui ne sont pas offerts dans les ensembles locatifs traditionnels. Seules étaient admissibles les résidences proposant sur place un service de repas ou des services médiaux. Presque toutes les résidences visées par l'Enquête offraient sur place un service de repas. Au nombre des autres commodités et services disponibles qui étaient particulièrement appréciés dans certaines résidences figurent les services médicaux sur place, les services de transport et le service d'appel 24 heures. Ces services étaient proposés respectivement dans 57,8 %, 44,2 % et 92,0 % des résidences ayant fait l'objet de l'Enquête. A noter que les maisons de soins infirmiers et les établissements de soins de longue durée n'étaient pas inclus dans l'univers d'enquête. - Au Canada, environ 43 % des places standards dans les résidences pour personnes âgées se louaient moins de 1 500 $ par mois et 22,0 %, 2 500 $ et plus. - Quelque 176 845 personnes âgées vivaient dans les 2 464 résidences ayant fait l'objet de l'Enquête, soit 8,2 % de la population des 75 ans ou plus au Canada.

Contact Information

  • Province: Kevin Hughes, Economiste principal (province
    du Québec), (514) 283-4488; Montréal: Bertrand Recher, Analyste principal de
    marché, (514) 283-2758; Québec: Elisabeth Koulouris, Analyste principal de
    marché, (418) 649-8098; Gatineau (Outaouais, Abitibi): Patrice Tardif,
    Analyste principal de marché, (514) 283-2097; Sherbrooke (Estrie), Francis
    Cortellino, Analyste de Marché, (514) 283-8391; Trois-Rivières (Mauricie):
    Marie-Elaine Denis, Analyste de marché, (418) 649-8100;