The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee
TSX : FGL

The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee

06 avr. 2010 16h00 HE

FGL annonce ses résultats du quatrième trimestre ainsi que les progrès de ses stratégies

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 6 avril 2010) - Le Groupe Forzani Ltée (TSX:FGL), (GFL ou la Société), le plus important détaillant d'articles de sport au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats pour les 13 semaines du quatrième trimestre et les 52 semaines de l'exercice terminées le 31 janvier 2010.

« Nos résultats pour le quatrième trimestre et stables dans l'ensemble pour l'année témoignent de notre résilience compte tenu de la pire récession enregistrée en 70 ans, des frais exceptionnels importants et de l'incidence de la température chaude pour la saison, » a déclaré M. Bob Sartor, chef de la direction de GFL. « Bien que des résultats stables ne soient jamais satisfaisants, notre équipe s'en est bien tirée dans les circonstances et, pour l'année, nous avons obtenu de meilleures performances que les autres détaillants d'articles de sport au Canada et en Amérique du Nord en ce qui a trait aux ventes des magasins ouverts depuis plus d'un an. »

« Pour ce qui est de l'exercice 2011, les résultats du début du premier trimestre ont été énergiques et ont dépassé les attentes. Nous croyons que nos progrès vis-à-vis nos objectifs stratégiques disposent nos magasins à tirer pleinement avantage tant de la reprise économique cette année que des occasions futures de croissance. »

Sommaire financier            
             
  Pour les treize semaines terminées le   Pour les cinquante-deux semaines terminées le  
  31 janvier 2010   1er février 2009 (redressés)(1)   31 janvier 2010   1er février 2009 (redressés)  
Revenus (en milliers)                      
  Détail 317 813   317 098     990 706     994 043    
  En gros 55 110   63 714     367 540     352 715    
  Total 372 923   380 812     1 358 246     1 346 758    
Marge BAIIA 12,8%   12,4 %   7,1 %   7,2 %  
Bénéfice net (en milliers) 22 923   24 229     28 778     29 626    
Bénéfice par action (dilué) 0,75$   0,80$     0,94$     0,94$    
Ventes des magasins comparables(2)                      
  D'entreprise (4,1%)   (8,1 %)   (1,1 %)   (3,5 %)  
  Franchisés (1,5%)   0,4 %   0,0 %   3,1 %  
  Consolidées (3,1%)   (5,1 %)   (0,7 %)   (1,1 %)  

(1) Certains chiffres pour le trimestre et l'exercice financier terminés le 1er février 2009 ont été redressés en raison de l'adoption par la Société du chapitre 3064 – Écarts d'acquisition et actifs incorporels de l'ICCA en vigueur le 2 février 2009.

(2) Voir les « Mesures hors PCGR » ci-dessous.

Progrès par rapport aux objectifs stratégiques

GFL a fait des progrès au cours du trimestre en ce qui a trait à ses objectifs stratégiques visant à fusionner et à simplifier ses activités, à augmenter sa visibilité et à accroître sa productivité. Tout particulièrement, entre autres :

  • Au cours de l'année, GFL a annoncé la fusion de ses deux bannières d'équipements de plein air et de style de vie, Coast Mountain Sports et Atmosphere, a mis sur pied des projets en matière d'exploitation et de publicité visant à soutenir cette fusion dont l'échéancier pour achever ces conversions est le printemps 2010. En tant que volet du projet d'ensemble, le 11 mars 2010, GFL a ouvert son premier magasin prototype Atmosphere d'entreprise à Red Deer, en Alberta.
  • Au cours de l'année, GFL a ouvert, à titre d'essai, 14 boutiques de nutrition sportive GNC dans des magasins de GFL dans la région de Calgary. Les premiers résultats sont encourageants et nous prévoyons ajouter d'autres boutiques à l'extérieur du marché pilote de Calgary au cours du prochain exercice financier.
  • Au cours de l'année, GFL a ajouté 26 autres boutiques Nevada Bob's Golf dans des magasins Sport Chek. Ces boutiques sont exploitées au triple du chiffre d'affaires habituel du rayon de golf d'un magasin Sport Chek. Les projets pour l'exercice 2011 visent à ajouter 38 autres boutiques dans des magasins Sport Chek existants.
  • Le 28 octobre 2009, GFL a terminé la conception et le lancement de son site de commerce électronique, Sportchek.ca. Grâce à ce lancement, GFL est dorénavant en mesure de joindre une clientèle en dehors de son rayon habituel et d'apporter un soutien aux 70% de consommateurs canadiens environ qui effectuent leurs recherches de marchandise en ligne. Ce site à la fine pointe technologique contient un catalogue de plus de 5000 modèles et couleurs exceptionnels de produits. Il est soutenu par un fournisseur de commerce électronique de classe mondiale, GSI Commerce Inc. Jusqu'à maintenant, ce site a accueilli plus de 3,2 millions de visiteurs. Depuis la date de son lancement, l'affluence sur le site a plus que doublé pendant le temps des Fêtes et est passé à 40 000 visiteurs par jour. Il accueille maintenant en moyenne 25 000 visiteurs par jour. Au cours de la prochaine année, GFL projette de bonifier encore plus l'expérience des consommateurs sur le site en augmentant sa gamme de produits.

Résultats du quatrième trimestre de l'exercice financier :

Le recul de 3,1% des ventes des magasins de GFL ouverts depuis plus d'un an enregistré au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2010 découle de l'incidence que la température chaude pour la saison a eue sur les ventes de marchandises d'hiver. Les trois plus importantes catégories (ski alpin, planche à neige et vêtements d'extérieur) expliquent le recul des ventes au détail des magasins comparables de l'ordre de 8,1%. À l'exception des catégories de produits touchées par la température, la Société a réalisé une hausse de 2,0% des ventes des magasins ouverts depuis plus d'un an comparativement, d'un point de vue favorable, à un recul de 1,0% pour les autres détaillants d'articles de sport au Canada et une hausse de 0,1% pour les magasins d'articles de sport en Amérique du Nord. La performance annualisée des ventes des magasins comparables de GFL de -0,7% a surpassé tant celle de -2,3% enregistrée par les autres détaillants d'articles de sport au Canada que celle de -4,2% enregistrée par les détaillants d'articles de sport en Amérique du Nord.

Les revenus de GFL ont chuté de 2,1% par rapport à l'an dernier et comprennent un recul de 13,5% des ventes en gros à des tierces parties et au réseau des magasins franchisés. Ce recul des ventes en gros reflète principalement un recul de 4,0% des ventes au détail des magasins du réseau franchisé et l'échéancier des livraisons de la part de tierces parties.

Les ventes du réseau de détail, comprenant les ventes des magasins d'entreprise et franchisés, se sont chiffrées à 499,9 millions de dollars, un recul de 7,0 millions ou de 1,4% comparativement à 506,9 millions pour la même période de 13 semaines l'an dernier.

Le bénéfice brut a été de 156,6 millions de dollars, en hausse de 3,4% comparativement à 151,4 millions l'année précédente, et la marge brute s'est élevée à 42,0% des revenus comparativement à 39,8% des revenus l'année précédente. La hausse de pourcentage de la marge brute découle principalement des gains des magasins d'entreprise au détail, où les améliorations précédentes enregistrées en ce qui a trait à l'âge et à la gamme des produits ont permis à la Société d'éviter les rabais substantiels qui s'étaient avérés nécessaires l'année précédente. Le déplacement de l'éventail des revenus vers une marge au détail plus élevée au lieu de revenus en gros dont la marge est moins élevée a également aidé à faire grimper le pourcentage.

Les frais d'exploitation des magasins ont augmenté au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2010 par rapport à l'année précédente en raison de l'ouverture, au cours de l'année, de magasins d'entreprise supplémentaires et de l'incidence de la conversion de neuf magasins Fitness Source précédemment franchisés en magasins d'entreprise. Les frais d'exploitation des magasins comparables se sont élevés à 20,9% des revenus des magasins d'entreprise comparativement à 20,8% l'année précédente. Les dépenses des magasins comparables, en dollars absolus, ont chuté de 2,3 millions de dollars ou 3,8% en raison des salaires des magasins qui ont fait l'objet d'un contrôle rigoureux et des charges déterminées pour la rémunération prévue de fin d'année basée sur le rendement réduites en raison du recul des ventes.

Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 8,7% des revenus comparativement à 7,8% l'an dernier. En dollars absolus, les frais généraux et administratifs ont enregistré une hausse de 2,8 millions attribuable exclusivement à la décision judicieuse de la Société d'augmenter ses dépenses stratégiques en publicité au début de décembre qui se sont traduites par une hausse des ventes sans réduction des marges. 

Le BAIIA(3) s'est élevé à 47,7 millions ou 12,8% des revenus, respectivement en hausse de 0,5 million et de 1,1% par rapport au quatrième trimestre de l'année précédente, vu que les ventes et les marges différentielles ont plus que compensé les frais plus élevés en publicité stratégique engagés pour stimuler les ventes. 

Le bénéfice avant impôts s'est élevé à 32,6 millions comparativement à un bénéfice avant impôts de 33,9 millions l'année précédente. Le recul du bénéfice découle des frais d'amortissement de 1,9 million liés aux nouveaux magasins ouverts au cours de l'exercice 2010.

Le bénéfice net pour le trimestre a été de 22,9 millions ou 0,75$ par action comparativement à 24,2 millions ou 0,80$ l'année précédente. Le bénéfice et le BPA de l'exercice en cours sont tous deux touchés de manière défavorable par un taux d'imposition plus élevé appliqué au cours du trimestre actuel comparativement à l'année précédente.

Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation(4) est passé à 37,3 millions, ou 1,22$ par action, comparativement à 40,5 millions, ou 1,33$ par action, l'année précédente.

(3) Voir les « Mesures hors PCGR » ci-dessous.

(4) Voir les « Mesures hors PCGR » ci-dessous.

Activité des magasins au quatrième trimestre :

À la fin du quatrième trimestre, la Société comptait 558 magasins, soit six magasins de moins que l'année précédente. En revanche, la Société avait également 2,5% de plus d'espace de vente au détail (162 172 pieds carrés de plus) par rapport à l'an dernier, en raison de la stratégie de GFL visant à accroître la taille de ses magasins. Le nombre de magasins d'entreprise s'élevait à 342 à la fin du quatrième trimestre, soit cinq de plus que l'année précédente, alors que le nombre de magasins franchisés se chiffrait à 216, soit 11 de moins que l'année précédente.

Au cours du trimestre, la Société a réduit de neuf le nombre de ses magasins d'entreprise dans le cadre de la fermeture de trois magasins Sport Mart, trois magasins Le Monde des athlètes, un magasin Nevada Bob's Golf, un magasin National Sports et un magasin Hockey Experts. La Société n'a ouvert aucun nouveau magasin d'entreprise mais a converti quatre magasins Nevada Bob's Golf sous d'autres bannières, y compris un magasin Sport Check, un magasin Hockey Experts et deux magasins Fitness Source.

Le réseau franchisé a enregistré une réduction nette d'un magasin au cours du trimestre étant donné que les franchisés de GFL ont ouvert trois magasins (un magasin Atmosphere, un magasin Hockey Experts et un magasin S3) et en ont fermé quatre (deux magasins Intersport, un magasin membre acheteur et un magasin Nevada Bob's Golf). 

Résultats financiers de l'exercice 2010

Les principaux facteurs qui ont eu une incidence sur les résultats annuels comprennent la prudence des consommateurs en raison de la récession, le temps pluvieux qui a sévi dans des marchés urbains clés au cours des deux premiers trimestres, le temps chaud et sec enregistré au quatrième trimestre l'hiver dernier dans des marchés clés et les frais exceptionnels. 
Certains indicateurs financiers clés pour l'exercice jusqu'à ce jour sont fournis dans le tableau du sommaire financier. Voici d'autres importants indicateurs par rapport à l'année précédente :

  • Ventes du réseau de détail — 1,558 milliard, un recul de 1,3% comparativement à 1,579 milliard;
  • Bénéfice brut — 494,2 millions, une hausse de 2,2% comparativement à 483,5 millions;
  • Marge bénéficiaire brute — 36,4% des revenus, comparativement à 35,9% des revenus;
  • Frais d'exploitation des magasins — 28,8% des revenus de la Société comparativement à 27,9% des revenus de la Société. Les frais d'exploitation des magasins ont été de 26,0% comparativement à 25,4% l'année précédente. En dollars absolus, les frais d'exploitation des magasins comparables ont été en hausse de 2,0 millions par rapport à l'année précédente;
  • Frais généraux et administratifs — 8,3% des revenus totaux, en hausse par rapport à 8,1%. Dans l'ensemble, les frais généraux et administratifs ont enregistré une hausse de seulement 2,9 millions en dollars absolus malgré des frais juridiques exceptionnels de 1,6 million ainsi que des frais d'indemnités de départ exceptionnels de 0,4 million en raison de l'achèvement du projet d'harmonisation des technologies. Ces frais exclus, le pourcentage des frais généraux et administratifs aurait été stable comparativement à 8,1% l'année précédente;
  • BAIIA — 97,1 millions, stable par rapport à l'année précédente;
  • Bénéfice — 28,8 millions ou 0,94$ par action (diluée) comparativement à 29,6 millions ou 0,94$ par action (diluée); et
  • Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation — 74,6 millions ou 2,44$ par action, comparativement à 74,5 millions ou 2,38$ par action.

Bilan :

Le fonds de roulement de la Société de 101,0 millions a enregistré une hausse de 22,1% par rapport à l'année précédente. 

Dividende :

Le 6 avril 2010, la Société a déclaré un dividende de 0,075$ par action ordinaire de catégorie « A », payable le 3 mai 2010 aux actionnaires inscrits au registre le 19 avril 2010. Tous les dividendes versés par la Société sont, conformément au paragraphe 89 (14) de la Loi de l'impôt sur le revenu, désignés comme dividendes admissibles. Un dividende admissible versé à un résident canadien est assujetti à un crédit d'impôt pour dividende enrichi. 

Offre publique de rachat dans le cours normal des activités

L'avis d'intention de la Société de faire une offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités déposé à l'origine le 9 avril 2009 expire le 13 avril 2010. La Société a l'intention de déposer un avis d'intention de lancer une autre offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités par l'intermédiaire de la Bourse de Toronto (le « TSX »). Sous réserve de l'accord préalable du TSX, la Société a l'intention de racheter aux fins d'annulation conformément à une telle offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités jusqu'à un maximum de 10% du fonds public d'actions de la Société.

Résultats préliminaires du premier trimestre :

Les résultats enregistrés au cours des huit premières semaines du premier trimestre de l'exercice 2011 contrastent vivement avec les résultats enregistrés au premier trimestre l'an dernier. Les ventes des quatre premières semaines ont été soutenues par les ventes de produits sous licence des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver 2010. Qui plus est, cet élan des ventes s'est accru au cours des semaines suivantes avec des hausses sur un an dans la plupart des catégories importantes, attribuables en partie au retour des températures saisonnières, à l'optimisme prudent des consommateurs et aux répercussions de nos initiatives stratégiques. 

Dans l'ensemble, les ventes du réseau de détail ont enregistré une hausse de 14,5% au cours des huit premières semaines du trimestre (comparativement à une hausse de 0,9% l'année précédente). De ce gain, les ventes des magasins comparables au cours de la plus récente période sont en hausse de 15,5% pour les magasins d'entreprise (comparativement à une hausse de 2,7% l'année précédente) et sont en hausse de 12,7% pour les magasins franchisés (comparativement à un recul de 2,0% l'année précédente). Ces hausses des ventes ont été réalisées tout en maintenant de marges bénéficiaires plus élevées.

Information trimestrielle supplémentaire :

Parallèlement au présent communiqué de presse, la Société vous invite à écouter l'appel conférence qui aura lieu le mardi 6 avril 2010 à 16 h 30 (heure de l'Est). Cet appel conférence sera également offert simultanément dans son intégralité, y compris le matériel de présentation, à tous les investisseurs intéressés et aux médias d'information par l'entremise d'une diffusion sur le Web qui pourra être visionnée sur le site de la Société à www.forzanigroup.com. Veuillez visiter le site Web au moins 15 minutes avant l'heure du début indiquée pour télécharger et installer tout logiciel requis.

Appel conférence : Pour écouter l'appel conférence, veuillez composer l'un des numéros suivants environ cinq minutes avant le début : 

Région de Toronto : 416-644-3414
Extérieur de Toronto : 1-800-814-4859

Retransmission : Si vous êtes incapable de joindre l'appel conférence, un enregistrement audio de l'appel sera retransmis environ trois heures après l'appel jusqu'au 20 avril 2010.

Numéro de retransmission : 1-416-640-1917 ou 1-877-289-8525 (mot de passe 4258367#).

Toutes les personnes qui écoutent l'appel conférence ou la retransmission doivent prendre note que tout le matériel de l'appel conférence est la propriété de la Société et ne peut être enregistré ni retransmis sans le consentement expressément écrit de la Société. GFL invite les investisseurs à lire en détail l'information contenue dans son rapport financier annuel de l'exercice 2010 ainsi que les commentaires et analyse de la direction. Ces documents pourront être consultés sur les sites Web de GFL et de SEDAR.

Mesures hors PCGR :

L'utilisation du terme « ventes du réseau de détail » (ventes des magasins d'entreprise et franchisés) n'est pas normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada. La direction estime que cette mesure représente une information supplémentaire utile qui fournit au lecteur une indication des ventes totales au détail de la Société, mais n'est peut-être pas comparable aux mesures utilisées par d'autres sociétés.

Les ventes des magasins comparables comprennent les ventes de tous les magasins d'entreprise et franchisés de la Société qui sont ouverts pour la période comparable au cours de l'année précédente. Cet indicateur est couramment utilisé dans tout le secteur de commerce au détail et par la direction à titre de comparaison appropriée avec les autres magasins ouverts au cours de la période et les résultats de la période précédente.

L'utilisation du terme « BAIIA » (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) n'est pas normalisée en vertu des PCGR du Canada. La direction estime qu'en plus du bénéfice net, le BAIIA constitue une mesure utile qui fournit une indication des résultats générés par les activités de la Société avant de tenir compte de la façon dont les activités ont été financées et de la façon dont les résultats ont été imposés. Les investisseurs doivent être conscients, toutefois, que le BAIIA ne doit pas être interprété comme une alternative au bénéfice net, aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ou aux autres mesures de la performance déterminées conformément aux principes comptables généralement reconnus comme un indicateur de la performance de la Société. Qui plus est, cette mesure n'a pas de signification normalisée en vertu des PCGR et ne peut être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés.

Le flux de trésorerie provenant de l'exploitation correspond au « flux fourni par (utilisé dans) les activités d'exploitation » avant les modifications hors caisse du fonds de roulement et dans les énoncés intérimaires et annuels consolidés des flux de trésorerie et est défini en tant que bénéfice net pour la période, ajusté pour des points spécifiques n'impliquant pas d'argent mais excluant les modifications hors caisse en éléments du fonds de roulement. Cette mesure est utilisée par la direction pour déterminer la qualité du bénéfice de la Société.

Information prospective :

Le présent communiqué de presse renferme certains énoncés qui peuvent constituer de l'information prospective au sens des lois en vigueur en matière de valeurs mobilières. Cette information a trait, entre autres :

  • aux intentions de la Société en ce qui concerne la mise en œuvre de ses projets stratégiques incluant, sans limitation : (a) l'échéancier de l'exercice 2011 de la Société relatif à l'ouverture de 38 boutiques Nevada Bob's Golf supplémentaires dans des magasins Sport Check; (b) l'ouverture de nouvelles boutiques GNC à l'extérieur de la région de Calgary au cours du prochain exercice financier ; (c) les améliorations de la Société apportées à la plateforme de commerce électronique Sportcheck.ca; et (d) l'échéancier du printemps 2010 de la Société relatif à la fusion des stratégies d'exploitation et de publicité de ses bannières Coast Mountain Sports et Atmosphere; et
  • aux attentes de la Société en ce qui a trait à la reprise économique au cours de l'année et à ses répercussions sur les profits; et
  • aux intentions de la Société relatives au renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités et à tous achats à cet égard.

Souvent, mais pas toujours, l'information prospective peut être reconnaissable par l'utilisation de mots tels « pourrait », « serait », « prévoir », « croire », « planifier », « avoir l'intention », « sont confiants » et autres termes similaires, y compris des énoncés relatifs à des résultats futurs possibles ou projetés. L'information prospective est fondée sur des hypothèses et analyses que la direction estime raisonnables en vertu de son expérience et de sa perception des tendances, des conditions économiques actuelles et des développements prévus, ainsi que des autres facteurs matériels qu'elle considère être pertinents au moment de tels énoncés.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse est fournie uniquement dans le but d'aider les actionnaires de la Société à comprendre la position financière de la Société et les résultats de son exploitation au moment de sa diffusion. Par nature, l'information prospective comprend des risques et incertitudes connus et inconnus, qui engendrent la possibilité que les hypothèses, analyses et prévisions de la Société seront inexacts et que les résultats escomptés de la Société ne seront pas atteints. Même si la Société croit que les énoncés relatifs à l'information prospective sont raisonnables et actuels, de tels énoncés ne devraient pas être interprétés comme une garantie de la performance ou des résultats futurs, et ne constituent pas nécessairement une indication exacte que ces résultats seront ou non atteints. L'information prospective est nécessairement assujettie à de nombreux facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats exprimés par les prévisions suggérées par une telle information. Ces facteurs comprennent, sans y être limités :

  • notre capacité à exécuter les initiatives qui appuient nos objectifs stratégiques;
  • l'empressement des clients à magasiner dans nos boutiques;
  • les changements des conditions économiques et/ou des conditions climatiques;
  • notre capacité à attirer et à conserver le personnel clé; et
  • ces risques et incertitudes décrits dans le formulaire du rapport annuel de gestion de la direction de la Société soumis aux autorités canadiennes en valeurs immobilières sous le profil de la Société à www.sedar.com.

Lorsqu'on se fie à l'information prospective pour prendre des décisions en ce qui concerne la Société, les investisseurs et autres devraient prendre soigneusement en considération les facteurs précédents, même si nous les mettons fortement en garde que la liste des facteurs précédents n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient avoir une incidence défavorable sur notre performance. Les investisseurs et autres lecteurs sont encouragés à prendre soigneusement en considération les risques et autres facteurs précédents lorsqu'ils évaluent l'information prospective et sont avisés de ne pas avoir une confiance excessive envers une telle information lorsqu'ils prennent leurs décisions en matière d'investissements. L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse est actuelle à la date de diffusion, et est sujette à changements après cette date. Bien que la Société puisse choisir de le faire, à moins qu'une loi en vigueur ne l'y oblige, elle ne s'engage aucunement à mettre à jour cette information pour refléter de nouveaux renseignements ou circonstances en aucun temps précis. 

 Le Groupe Forzani Ltée est le plus grand détaillant d'articles de sport au Canada. Il offre une vaste gamme d'articles de diverses marques et de marques privées et exploite des magasins d'un océan à l'autre sous les bannières corporatives et franchisées suivantes : Sport Chek, Coast Mountain Sports, Sport Mart, National Sports, Le Monde des athlètes, Sports Experts, Intersport, Econosports, Atmosphere, Tech Shop, Pegasus, Nevada Bob's Golf, Hockey Experts, S3 et The Fitness Source. De plus, la Société a des sites Internet pour plusieurs de ses bannières corporatives et franchisées auxquels on peut accéder par l'entremise de son site Internet principal www.forzanigroup.com

Renseignements

  • Le Groupe Forzani Ltée
    Robert Sartor, C.A.
    Chef de la direction
    (403) 717-1342
    ou
    Le Groupe Forzani Ltée
    Michael Lambert, C.A.
    Chef de la direction financière
    (403) 717-1666
    ou
    Le Groupe Forzani Ltée
    Richard Burnet, C.A.
    Vice-président principal, finance et administration
    (403) 717-1442
    www.forzanigroup.com