Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

26 nov. 2009 13h33 HE

Fin des travaux pour l'amélioration des installations de traitement de l'eau potable de la Première nation d'Unamen Shipu (La Romaine), au Québec

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 nov. 2009) - Le ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, l'honorable Christian Paradis, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, avec le chef du Conseil des Montagnais de Unamen Shipu, M. George Bacon, a annoncé aujourd'hui la fin des travaux visant l'amélioration des installations de traitement de l'eau potable dans la collectivité de Unamen Shipu (La Romaine). Ce projet a été rendu possible grâce à un investissement de 8,7 millions de dollars dans le cadre de la Stratégie de gestion de l'eau des Premières nations et le Plan d'action pour la gestion de l'eau potable dans les collectivités des Premières nations.

Ces travaux visaient principalement l'agrandissement des installations de traitement en eau potable et la mise en place d'un nouveau système de traitement. Les travaux se sont échelonnés d'octobre 2008 à septembre 2009. Le projet a été mis en œuvre grâce à la collaboration entre Affaires indiennes et du Nord Canada et la Première nation.

«Ce projet s'appuie sur l'une des priorités du gouvernement du Canada, soit d'améliorer la gestion des systèmes d'eau potable dans les collectivités des Premières nations du pays», a déclaré l'honorable Christian Paradis. «Grâce à cet investissement, la collectivité sera davantage en mesure de faire face à ses besoins futurs.»

«L'accès à une eau de qualité est essentielle à la santé et à la sécurité des membres d'une communauté», a dit le chef du Conseil des Montagnais de Unamen Shipu, M. George Bacon. «Grâce à un nouveau système de traitement moderne et à une usine neuve, le développement de notre collectivité pourra s'appuyer à long terme sur des infrastructures d'eau potable de qualité et sécuritaires pour notre population. De plus, ce projet a offert des opportunités de création d'emplois et de formations à Unamen Shipu, qui bénéficie maintenant de trois opérateurs en eau potable formés et accrédités, tous issus de la communauté.»

Le gouvernement du Canada a réalisé des progrès remarquables dans l'amélioration de la qualité de l'eau potable dans les réserves de tout le pays. Par exemple, le nombre de systèmes à risque élevé a été réduit des deux tiers. En 2006, on recensait 193 systèmes à risque élevé dans les collectivités des Premières nations, dont celle de Unamen Shipu. Ce nombre est maintenant passé à 48. On comptait également 21 collectivités prioritaires, c'est-à-dire des collectivités possédant un système à risque élevé et où on a émis un avis sur la qualité de l'eau. Aujourd'hui, il ne reste plus que quatre collectivités sur cette liste.

Grâce à son Plan d'action pour la gestion de l'eau potable et des eaux usées des Premières nations, le gouvernement du Canada prend également des mesures déterminantes afin d'améliorer la qualité de l'eau dans les collectivités des Premières nations de partout au pays.

On peut également consulter ce communiqué sur Internet : http://www.ainc-inac.gc.ca/.

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour automatiquement.

Consultez l'adresse http://www.ainc-inac.gc.ca/1info/rssinfo-fra.asp pour obtenir de plus amples renseignements et pour vous abonner au fil RSS de la salle des médias dAINC.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Michelle Yao
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    819-953-1160