Exploration First Gold inc.
TSX CROISSANCE : EFG
FRANKFURT : F12

Exploration First Gold inc.

18 mars 2010 12h06 HE

First Gold fait une découverte aurifère sur sa propriété Matchi-Manitou près de Val-d'Or au Québec et commente les transactions d'initiés

LAVAL, QUEBEC--(Marketwire - 18 mars 2010) - Exploration First Gold inc. (TSX CROISSANCE:EFG) (FRANCFORT:F12) est heureuse d'annoncer qu'elle a recoupé une série de structures aurifères dans un de ses forages, effectué cet hiver sur la propriété Matchi-Manitou située à proximité de la mine Croinor, à l'est de Val-d'Or en Abitibi.

Le programme de forage avait pour but de tester deux anomalies InfiniTEM détectées dans la partie nord de la propriété Matchi-Manitou. Les deux premiers forages ont testé l'anomalie la plus au nord (MM10-01 et 02). L'anomalie fut expliquée par la présence de graphite à l'intérieur des volcanites intermédiaires. Trois autres sondages ont ciblé une anomalie de plus forte intensité et située à environ 1 km au sud de la première (MM10-03, 04 et 05). L'anomalie InfiniTEM fut expliquée par la présence d'un horizon de pyrite massive dans les deux trous les plus à l'est (MM10-04 et 05). Cet horizon de sulfures massifs s'est avéré stérile pour les métaux usuels et précieux. 

Toutefois, le sondage le plus à l'ouest des trois (MM10-03) n'a pas recoupé l'horizon de sulfures massifs. Il a plutôt recoupé une structure silicifiée, pyritisée et injectée de quartz-tourmaline-chlorite. La structure aurifère a donné les valeurs suivantes :

SONDAGE DE À LONGUEUR
Le long du trou
TENEUR
No. (m) (m) (m)* (g/t)
MM10-03
MM10-03
MM10-03
MM10-03
MM10-03
314
315
318,86
329,35
340,7
315
315,61
319,68
330,35
341,7
1
0,61
0,82
1
1
6,57
0,393
1,265
1,58
2,21

 * les épaisseurs vraies sont inconnues. Angle de la carotte : ±45º

Cette découverte est significative puisqu'aucun indice aurifère n'était connu au nord de la mine Croinor qui est située à environ 5 km au sud. Le secteur est entièrement recouvert de mort-terrain et il ne fut l'objet d'aucune exploration pour l'or précédemment. Le potentiel pour une découverte significative est donc bien réel. La Société a initié une étude géologique qui tentera de préciser la nature de ce nouvel indice. Une proposition de forage devrait accompagner cette étude.

Rappelons que First Gold a dépensé plus de 495 000 $ sur le projet Matchi-Manitou au cours des trois dernières années portant ainsi son intérêt à 71 %, le solde de 29 % étant détenue par Ressources Brionor (TSX CROISSANCE:BNR).

« Encore une fois notre équipe géologique a réussi à faire une autre découverte », commente Eric Leboeuf, président de First Gold.

M. Pierre O'Dowd (OGQ #668), une personne qualifiée selon le règlement 43-101 a révisé et approuvé le contenu technique du présent communiqué. M. O'Dowd a accumulé plus de 32 années d'expérience en exploration minière au Canada et à l'étranger ayant travaillé pour des compagnies telles que Falconbridge, Noranda, Cambior (Mine Doyon) avant de former sa firme de consultation en 1995.

First Gold a également procédé à l'analyse des rapports de transactions d'initiés préparés par la Bourse de Toronto depuis le 21 janvier 2010 et a relevé d'importants écarts dans les données présentées.

Entre le 21 janvier et le 8 mars 2010, les opérations de vente d'initiés ont totalisé environ 2 025 000 actions (consultez le site www.sedi.ca). Ces transactions ont été réalisées uniquement lors de journées au cours desquelles le volume de transactions était élevé. Dans ses rapports d'initiés portant sur la même période, la Bourse de Toronto faisait état d'un nombre nettement plus élevé d'actions, environ 4 500 000, soit, pour ainsi dire, plusieurs milliers d'actions à tous les jours. Il est important de préciser que la Bourse de Toronto n'exerçait aucun contrôle sur ces déclarations d'initiés du fait que les comptes à l'origine des opérations de vente disposaient bel et bien de codes d'initiés.

Dans le cadre de son analyse, First Gold a constaté qu'une compagnie qui détenait auparavant plus de 10 % des actions en circulation de First Gold continuait de déposer des déclarations d'initiés à l'égard de celle-ci.

Nous avons communiqué avec ladite compagnie pour qu'elle rectifie la situation et apporte les changements nécessaires à ses comptes. Par la même occasion, nous avons demandé à la compagnie à déposer une déclaration auprès des autorités réglementaires compétentes et lui avons également demandé d'émettre un communiqué de presse détaillant les dates auxquelles les transactions ont été réalisées et les prix obtenus.

Veuillez visiter le site www.sedi.ca pour consulter les rapports d'initiés reflétant la réalité.

« Nous nous réjouissons à l'idée d'avoir identifié la cause des écarts dans les données », a déclaré Éric Leboeuf, président de First Gold.

La Société a le plaisir d'annoncer la nomination monsieur Richard T. Groome à titre président du conseil d'administration de la Société. Monsieur Groome qui occupe déjà le poste d'administrateur de la Société est nommé en remplacement de monsieur Rober Ayotte qui a récemment remis sa démission à titre d'administrateur et de président du conseil d'administration de la Société, pour des raisons personnelles. 

Ni la Bourse de Croissance du TSX ni les autorités réglementaires (telles que définies par les politiques de la Bourse de Croissance du TSX) n’ont accepté de responsabilité pour l’exactitude et la précision du présent communiqué

Renseignements