Yellow Média inc.
TSX : YLO.UN

Yellow Média inc.

06 mai 2010 07h00 HE

Fonds de revenu Pages Jaunes dévoile ses résultats du premier trimestre 2010

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 6 mai 2010) - Fonds de revenu Pages Jaunes (TSX:YLO.UN)

  • Encaisse distribuable par part de 0,34 $
  • Solide progression de l'achalandage des sites Internet
  • Produits en ligne de près de 400 M$ sur une base annuelle

Fonds de revenu Pages Jaunes (TSX:YLO.UN) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre. Au cours du trimestre, GPJ a fait de solides progrès vers l'atteinte de ses objectifs de progression de l'achalandage vers ses propriétés Web, d'acquisition de contenu en ligne et de l'extension des solutions offertes aux petites et moyennes entreprises (PME). GPJ continue d'investir dans le développement de nouveaux produits afin de préparer le terrain pour une croissance soutenue en 2011. Dans le secteur Médias verticaux, GPJ a stabilisé les activités de Trader, et l'entreprise répond bien aux premiers signes de reprise de l'économie.

Pour le trimestre se terminant le 31 mars 2010, le bénéfice net consolidé est de 121,8 M$, comparativement à 132,1 M$ pour la période correspondante de 2009. Le bénéfice d'exploitation se chiffre à 166,8 M$, contre 185,7 M$ pour l'exercice précédent. Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont atteint 143,5 M$ au cours du trimestre par rapport à 197,4 M$ en 2009.

Les produits ajustés consolidés et les produits, de 408,1 M$, ont connu un repli d'environ 1 % et de 0,2M$ respectivement par rapport à l'année précédente. Le BAIIA consolidé ajusté recule à 219,8 M$, par rapport à 225,9 M$ il y a douze mois. Le BAIIA (bénéfice d'exploitation avant amortissement et coûts liés aux acquisitions) se chiffre à 216,1 M$, comparativement à 223,9 M$ en 2009. Le BAIIA est présenté déduction faite de charges non récurrentes (coûts liés à la conversion et à la création d'une nouvelle image de la marque) totalisant 3,7 M$ au premier trimestre de 2010.

« Nous préparons le terrain pour la croissance de notre réseau de propriétés en 2011, en investissant dans de nouveaux produits, notamment des solutions pour moteur de recherche », explique Marc P. Tellier, président et chef de la direction de Groupe Pages Jaunes. « Nous aidons nos annonceurs à rehausser leur profil dans l'ensemble de nos médias imprimés, en ligne et mobiles, afin qu'ils puissent rejoindre une clientèle existante et potentielle plus nombreuse. Nous sommes également satisfaits de nos progrès du côté de Trader et du lancement réussi de Carrefour Automobile, qui a déjà attiré plus de 2 700 détaillants. »

Les produits tirés des activités en ligne, pour les secteurs Annuaires et Médias verticaux combinés, totalisent 98,4 M$ pour le trimestre, ou 393,6 M$ sur une base annuelle, soit une croissance interne de 20 %.

L'encaisse distribuable s'établit à 171,3 M$, soit 0,34 $ par part, comparativement à 180,4 M$, soit 0,35 $ par part, pour le même trimestre de l'exercice précédent.

Vers une croissance soutenue du secteur Annuaires en 2011

Au premier trimestre, les produits ajustés du secteur Annuaires s'établissent à 336,3 M$, en baisse de 5 %. Le BAIIA ajusté a fléchi quant à lui de 4,2 % à 201,1 M$, mais présente une marge de 59,8 % comparativement à 59,3 % au premier trimestre de 2009.

Les mesures décisives prise par GPJ en matière de contrôle des dépenses ont assuré le maintien d'une conversion élevée du BAIIA. Les économies ainsi dégagées sont maintenant en partie redéployées dans une perspective de croissance, par des investissements dans PagesJaunes.ca(MC), le lancement de nouveaux produits et des mesures d'augmentation de l'achalandage de nos sites Internet.

Au cours du trimestre, GPJ a aussi dévoilé sa nouvelle image de marque, qui témoigne de sa transformation en une entreprise de médias de performance et de solutions marketing. La nouvelle marque est plus audacieuse et plus distinctive. Elle est davantage le reflet des marchés d'aujourd'hui et d'un public plus jeune et plus mobile. Parallèlement, GPJ a annoncé l'acquisition de Restaurantica.com, de RedFlagDeals.com et de la marque 411.ca. La Société a aussi lancé des solutions pour moteur de recherche afin d'offrir aux internautes une expérience plus riche et de fournir aux PME canadiennes l'occasion d'accroître leur présence en ligne.

Dans la foulée de sa métamorphose visuelle, GPJ a aussi enrichi de nouvelles fonctionnalités ses populaires applications pour téléphones intelligents iPhone(MC) d'Apple, BlackBerry(MD) et Android(MC) de Google(MC). Les applications PagesJaunes.ca ont franchi le cap du million de téléchargements.

Remonté du secteur des Médias verticaux

Le lancement de Carrefour Automobile a aidé à stabiliser la situation chez Trader, et améliore de façon importante la position de l'entreprise sur le marché. Alors que la catégorie Automobile rebondit avec l'économie, les secteurs Immobilier et Articles d'usage courant demeurent sous pression.

Stimulés par Dealer.com, les produits d'exploitation au premier trimestre ont bondi de 20,6 %, pour atteindre 71,8 M$. Si l'on exclut cette contribution, les produits internes ont reculé d'environ 6 % comparativement à une baisse de 18 % pour la même période l'année dernière. Le BAIIA pour le premier trimestre est de 18,7 M$, en hausse de 16,4 % par rapport à l'exercice précédent, ce qui représente une marge de 26,0 % comparativement à 27,0 % pour la même période en 2009. À mesure que les pressions cycliques semblent se calmer, les tendances au chapitre des revenus s'annoncent prometteuses. Ces tendances pour le premier trimestre montrent aussi un fort mouvement séquentiel à la hausse par rapport au quatrième trimestre de 2009, alors que les produits d'exploitation avaient reculé de 15 %.

Développements récents

GPJ continue de se préparer à sa conversion de fiducie de revenu en société par actions. La circulaire de sollicitation de procurations a été mise à la poste à la fin mars 2010, et le vote par les porteurs de parts aura lieu aujourd'hui.

GPJ maintiendra le montant actuel de 0,80 $ pour les distributions en espèces jusqu'à la date de conversion. Sous réserve que la date effective de l'arrangement soit le 1er novembre 2010, le dividende mensuel versé aux porteurs de par sera de 0,0667 $ (0,80 $ annuellement) par action ordinaire pour les mois de novembre et décembre 2010. À compter de janvier 2011, Yellow Média inc. versera un dividende mensuel de 0,0542 $ (0,65 $ annuellement) par action ordinaire.

Avec l'acquisition au premier trimestre de Restaurantica.com et de RedFlagDeals.com ainsi que l'augmentation de la participation dans Dealer.com, GPJ continue de déployer des capitaux pour augmenter l'achalandage, améliorer l'expérience du consommateur et étendre le service à la clientèle. Ces investissements totalisent quelque 37 M$.

Au cours du trimestre, GPJ a aussi annoncé son intention d'acquérir Canpages pour un prix d'achat d'environ 225 M$. De ce montant, 75 M$ seront payables en espèces à la clôture de la transaction afin de régler les dettes envers des tiers et d'autres obligations. L'acquisition des actions de Canpages sera financée par une émission de 150 M$ en billets à ordre échangeables.

Outre l'acquisition de Canpages, GPJ a annoncé la contribution de ses activités d'annuaires aux États-Unis, YPG Directories, LLC, éditeur de Your Community PhoneBook, à Ziplocal, un fournisseur d'avant-garde de sources d'information novatrices. À la suite de cette transaction, conclue le 15 avril 2010, GPJ détient une participation de 35 % dans Ziplocal. GPJ demeurera propriétaire et exploitant de sa plateforme informatique et de ses centres d'excellence situés à Blue Bell, en Pennsylvanie et à Indianapolis, en Indiana.

Renforcement de notre structure de capital

L'entreprise a terminé au premier trimestre le rachat anticipé de 150 M$ de billets à moyen terme de série 6, échéant en février 2011. L'entreprise a aussi racheté pour 142,8 M$ de billets à moyen terme au cours du trimestre afin d'accélérer son désendettement, et maintient ses efforts de renforcement de la structure de capital de GPJ. De plus, l'entreprise a l'intention de racheter, à un prix égal à leur capital, la balance de ses débentures subordonnées non garanties échangeables le 1er août 2010.

Téléconférence pour les investisseurs

Fonds de revenu Pages Jaunes tiendra une conférence téléphonique (en anglais) à l'intention des analystes et médias à 14 h (HE) le jeudi 6 mai 2010 pour commenter les résultats du premier trimestre 2010. On peut assister à la conférence en composant le (416) 340-8061 dans la région de Toronto, ou le 1 866 225-0198 de l'extérieur. Cet appel sera webdiffusé en direct sur le site de la Société, à l'adresse http://www.ypg.com/fr/investisseurs/rapports-financiers/2010/rapports-trimestriels/premier-trimestre.

La conférence téléphonique sera archivée dans la section Investisseurs du site Web de GPJ à l'adresse www.ypg.com. La conférence sera également accessible en différé du 6 au 14 mai 2010 en composant le (416) 695-5800 dans la région de Toronto, ou le 1 800 408-3053 de l'extérieur. Le code d'accès est 2327338.

Yellow Média inc.

Yellow Média inc., une filiale de Fonds de revenu Pages Jaunes, détient Groupe Pages Jaunes et Société Trader. Groupe Pages Jaunes (GPJ) est le chef de file des médias de performance et de solutions marketing au Canada. La Société relie les consommateurs et les entreprises à l'échelle locale grâce à son réseau de publications imprimées, de sites Web et d'applications de recherche mobile. GPJ permet aux consommateurs de prendre des décisions d'achat éclairées en les aidant à trouver ce dont ils ont besoin, n'importe où et en tout temps. GPJ aide les entreprises à croître en élaborant des plans marketing et de création d'opportunités d'affaires. Société Trader (Trader) est un chef de file des médias verticaux imprimés et en ligne qui offre une vaste gamme de services tels que la gestion d'inventaire, la conception et la gestion de sites Web, l'optimisation des dépenses publicitaires et la création de campagnes visant à générer des opportunités d'affaires. Trader couvre les secteurs verticaux de l'automobile, de l'immobilier et des articles d'usage courant. Yellow Média inc. possède et gère les plateformes et les publications parmi les plus populaires au Canada incluant les annuaires Pages Jaunes(MC), PagesJaunes.ca(MC), Canada411.ca(MC), AutoTrader(MC)(.ca), Home Trader(MC)(.ca) et LesPAC.com. Pour plus de renseignements, www.ypg.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sujet des objectifs, des stratégies, des conditions financières, des résultats et des activités du Fonds. Ces énoncés sont prospectifs puisqu'ils sont fondés sur nos attentes, en date du 6 mai 2010, en ce qui concerne nos activités et les marchés sur lesquels nous les exerçons, et en ce qui concerne différentes estimations et hypothèses. Nos résultats réels pourraient différer de manière importante de nos attentes si des risques connus ou inconnus touchaient nos activités ou si nos estimations ou hypothèses se révélaient inexactes. Par conséquent, rien ne garantit que nos énoncés prospectifs se réaliseront. Les risques qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent de façon importante de nos attentes actuelles sont analysés dans la section 7 de notre rapport de gestion en date du 6 mai 2010. Nous n'avons pas l'intention ou l'obligation de mettre à jour un énoncé prospectif, que ce soit en raison d'une nouvelle information ou d'un fait nouveau ou pour toute autre raison.

Faits saillants financiers
(en milliers de dollars canadiens, sauf l'information sur les parts)

  Trimestres terminés les 31 mars    
Fonds de revenu Pages Jaunes 2010     2009    
 
Produits 408 131   $ 408 353   $
Bénéfice d'exploitation 166 802     185 746    
Bénéfice net(2) 121 757     132 087    
Bénéfice de base par part 0,24   $ 0,26   $
Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation 143 539   $ 197 418   $
Produits ajustés(1) 408 131   $ 413 542   $
BAIIA ajusté(1) 219 781     225 905    
Marge sur BAIIA ajusté 53,9%     54,6%    
Encaisse distribuable(1) 171 274   $ 180 446   $
Nombre moyen pondéré de parts en circulation 504 752 813     513 839 842    
Encaisse distribuable par part 0,34   $ 0,35   $
Distributions déclarées 101 033   $ 150 332   $
Distributions déclarées par part 0,20   $ 0,29   $

(1) Mesures non définies par les PCGR

De manière à offrir une meilleure compréhension des résultats, le Fonds utilise le terme BAIIA (bénéfice d'exploitation avant amortissement et coûts liés aux acquisitions). De plus, les termes produits ajustés et BAIIA ajusté sont aussi utilisés pour refléter les produits et BAIIA ajustés en fonction de certains éléments. La direction juge que ces mesures sont représentatives des activités actuelles. Le Fonds utilise également le terme encaisse distribuable (flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, déduction faite de la variation de l'actif et du passif d'exploitation, des dépenses en immobilisations au titre de l'entretien, des coûts liés aux acquisitions, des impôts et d'autres éléments ayant un impact sur l'encaisse générée de nos activités courantes). Ces termes n'ont pas de signification standardisée au sens des PCGR canadiens et pourraient ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs. La direction est d'avis que le BAIIA, les produits ajustés, le BAIIA ajusté et l'encaisse distribuable constituent des mesures importantes qui permettent à la direction d'évaluer le rendement des activités en cours. Le tableau qui suit présente le rapprochement entre les produits ajustés, le BAIIA, le BAIIA ajusté et l'encaisse distribuable, présentés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada (« PCGR »).

(2) Part des actionnaires sans contrôle

La part des actionnaires sans contrôle n'est plus comptabilisée en déduction dans le calcul du bénéfice net et du total du résultat étendu. Au contraire, le bénéfice net et chaque composante des autres éléments du résultat étendu sont attribués aux propriétaires du Fonds et aux actionnaires sans contrôle. Les exigences de présentation à l'égard de la part des actionnaires sans contrôle ont été appliquées de manière rétrospective à 2009.

Produits ajustés et BAIIA ajusté            
  Trimestres terminés les 31 mars    
  2010     2009    
 
Produits 408 131   $ 408 353   $
Élimination de la comptabilisation selon la méthode de l'acquisition -     5 189    
Produits ajustés 408 131   $ 413 542   $
 
Bénéfice d'exploitation 166 802   $ 185 746   $
Amortissement 45 713     38 117    
Coûts liés aux acquisitions 3 615     -    
Bénéfice d'exploitation avant amortissement 216 130     223 863    
Élimination de la comptabilisation selon la méthode de l'acquisition -     2 042    
Coûts liés à la conversion et à la création d'une nouvelle image de la marque 3 651     -    
BAIIA ajusté 219 781   $ 225 905   $
 
Encaisse distribuable            
        Trimestres terminés les 31 mars    
  2010     2009    
 
Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation 143 539   $ 197 418   $
 
Éléments liés à l'exploitation sans incidence sur la trésorerie(1) (3 594 )   (1 262 )  
Variation de l'actif et du passif d'exploitation(2) 28 166     (15 656 )  
Dépenses au titre de l'investissement de maintien(3) (3 611 )   (2 963 )  
Coûts liés aux acquisitions(4) 3 615     -    
Autres(5) 3 159     2 909    
 
Encaisse distribuable 171 274   $ 180 446   $
 
Nombre moyen pondéré de parts en circulation 504 752 813     513 839 842    
Encaisse distribuable par part 0,34   $ 0,35   $
Distributions déclarées 101 033   $ 150 332   $
Distributions déclarées par part 0,20   $ 0,29   $
Ratio de distribution(6) 59   %  83    %

(1) Représente les éléments liés à l'exploitation sans incidence sur les flux de trésorerie de la période considérée, dont les charges de retraite et les charges liées aux employés, par l'entremise des droits de souscription de parts restreintes. La possibilité que ces éléments se matérialisent sous forme de sorties de fonds à long terme est telle que la direction est d'avis qu'ils doivent être inclus dans le calcul afin de refléter les flux de trésorerie générés par les activités en cours.

(2) Les variations de l'actif et du passif d'exploitation ne sont pas considérées comme une source, ni comme une utilisation des flux de trésorerie. Par conséquent, elles sont exclues du calcul, puisqu'elles entraîneraient une variabilité des flux de trésorerie et auraient une incidence sur les flux de trésorerie sous-jacents disponibles aux fins de distribution. Divers éléments du fonds de roulement, y compris, sans s'y limiter, l'échéancier des créances perçues et du paiement des créditeurs et des charges à payer, peuvent avoir une incidence considérable sur le calcul des flux de trésorerie disponibles aux fins de distribution. Par conséquent, la direction ne tient pas compte de l'incidence des variations des éléments du fonds de roulement sans incidence sur la trésorerie afin d'éliminer la variabilité résultant de l'inclusion de ces montants lors du calcul des flux de trésorerie disponibles aux fins de distribution. Les variations réalisées du fonds de roulement et du fonds de roulement acquis par suite d'une acquisition sont généralement financées au moyen de l'excédent des flux de trésorerie disponibles aux fins de distribution ou des fonds en caisse et des facilités de crédit disponibles du Fonds.

(3) Les investissements de maintien correspondent aux dépenses en immobilisations nécessaires pour maintenir la capacité de production actuelle. La direction est d'avis que les investissements de maintien devraient être financés par les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation. Les dépenses en immobilisations pour les nouvelles initiatives devraient permettre d'améliorer l'encaisse distribuable future et, par conséquent, elles ne sont pas déduites des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation. Les investissements en immobilisations requis au cours de la période de transition sont prévus dans le plan de financement d'acquisitions d'entreprises et, par conséquent, ne sont pas financés à partir de l'encaisse distribuable.

(4) Les coûts liés à l'acquisition sont exclus du calcul, puisqu'ils ne reflètent pas les activités courantes de notre entreprise. Avant l'adoption anticipée par le Fonds du chapitre 1582, Regroupements d'entreprises, le 1er janvier 2010, ces charges auraient été incluses dans le prix d'achat de ces acquisitions.

(5) Comprend les montants liés à la part des actionnaires sans contrôle dans Dealer.com et LesPAC, les montants liés aux impôts et d'autres montants ne reflétant pas les activités courantes de notre entreprise.

(6) Le niveau des distributions versées fait l'objet d'une révision périodique afin que soient pris en compte le rendement actuel et prévu de l'entreprise ainsi que d'autres éléments considérés comme prudents.

Renseignements

  • Media Relations: Yellow Pages Income Fund
    Annie Marsolais
    Director, Communications
    514-934-4016
    annie.marsolais@ypg.com
    ou
    Investor Relations: Yellow Pages Income Fund
    Anne-Sophie Roy
    Director, Corporate Finance and Investor Relations
    514-934-2828
    anne-sophie.roy@ypg.com