Fortis Inc.
TSX : FTS

Fortis Inc.

27 août 2010 12h52 HE

Fortis investira dans un projet hydro-électrique de 335 mégawatts en Colombie-Britannique

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABORADOR--(Marketwire - 27 août 2010) - Fortis Inc. (« Fortis » ou la « Société ») (TSX:FTS) a annoncé aujourd'hui que la Société, en partenariat avec la Columbia Power Corporation et la Columbia Basin Trust (« CPC/CBT ») allait construire une centrale hydro-électrique (l'« Expansion Waneta ») de 335 mégawatts (« MW ») au coût estimé d'environ 900 millions $. La centrale sera située près du barrage de Waneta et des centrales sur la rivière Pend-d'Oreille, au sud de Trail, en Colombie-Britannique. CPC/CBT sont deux sociétés en propriété exclusive du gouvernement de la Colombie-Britannique. Sujet à la négociation et à la réalisation des ententes finales, Fortis sera propriétaire de 51 % de l'Expansion Waneta et exploitera et maintiendra l'investissement non réglementé quand la centrale démarrera ses activités, soit au printemps 2015. Les évaluations et autorisations environnementales fédérales et provinciales ont déjà été obtenues pour ce projet.

L'Expansion Waneta figurera dans le cadre de l'accord relatif à la centrale du canal et sera admissible aux droits énergétiques fixes et aux droits de capacité selon le débit d'eau moyen à long terme, ce qui réduira beaucoup le risque hydrologique associé au projet.

La production d'environ 630 gigawattheures (associée à la capacité requise dans la production d'un tel courant) pour l'Expansion Waneta sera vendue à BC Hydro dans le cadre d'un accord à long terme d'achat d'énergie électrique à des prix comparables à ceux de projets récemment acceptés par BC Hydro dans le cadre de son plan 2008 Clean Power Call. L'excédent de capacité à la hauteur de 234 MW sur une base annuelle moyenne sera vendu à FortisBC Inc., sujet à l'approbation de la British Columbia Utilities Commission (la « BCUC »), dans le cadre d'un accord d'achat à long terme de capacité à un prix qui figure dans la fourchette du plan de ressources de FortisBC, soumis à la BCUC en mai 2009.

« Fortis est heureux de profiter de cette possibilité de croissance de nos activités hydro-électriques non réglementées en Colombie-Britannique. Nous possédons déjà des centrales réglementées bien établies chez FortisBC et Terasen Gas », affirme Stan Marshall, président et chef de la direction de Fortis Inc. « Par l'entremise de sociétés actives et remplacées, Fortis compte sur 125 ans d'expertise dans la production d'hydro-électricité. FortisBC et CPC/CBT possèdent une longue relation de travail couronnée de succès découlant des nombreuses années de gestion par Fortis BC des actifs hydro-électriques de CPC/CBT dans le Bassin du fleuve Columbia.

« L'Expansion Waneta offrira des solutions considérables à FortisBC et lui permettra de servir ses clients grâce à une électricité fiable à long terme provenant d'une source renouvelable », explique Marshall. « La capacité de production hydro-électrique en Colombie-Britannique possédée et/ou gérée par Fortis, notamment celle de l'Expansion Waneta excédera 1500 mégawatts. » 

« L'investissement de la Société à l'Expansion Waneta augmentera les dépenses de capitaux consolidés de Fortis d'environ 10 pour cent pour atteindre 5,5 milliards $ au cours des cinq prochaines années », affirme Marshall.

L'Expansion Waneta devrait générer un rendement légèrement supérieur aux investissements réglementés, tenant compte du risque associé plus élevé d'un projet non réglementé.

Chaque partenaire sera responsable de financer sa part de la construction du projet. Fortis s'attend à financer sa part des coûts au départ par des facilités de crédit en place, financés en permanence par la combinaison des intérêts et de la dette.

« La Colombie-Britannique et la région du Pacifique et du Nord-Ouest offrent un magnifique potentiel dans la poursuite d'autres actifs de production hydro-électrique qui compléteront l'exploitation de centrales par Fortis dans l'Ouest du Canada, fournissant ainsi une valeur ajoutée à nos clients et détenteurs d'actions », conclut Marshall.

Les principaux aspects du partenariat sont inscrits dans la déclaration d'intention que vous pouvez consulter en ligne sur le site de BC Bid au www.bcbid.gov.bc.ca. La publication de cette déclaration est exigée par le gouvernement de la Colombie-Britannique.

Fortis Inc. est le plus important service de distribution privé au Canada, avec un actif total de près de 12 milliards $ et des revenus totaux de plus de 3,6 milliards $ pour l'exercice 2009. La Société dessert environ 2 100 000 clients en gaz et en électricité. Ses avoirs réglementés comprennent des services de distribution d'électricité dans cinq provinces canadiennes et trois pays des Caraïbes, ainsi qu'un service de distribution de gaz naturel en Colombie-Britannique. Fortis détient des biens de production non réglementés au Canada, au Belize et dans la partie Nord de l'État de New York. Elle possède également des hôtels et des immeubles commerciaux au Canada.

La société FortisBC Inc., une filiale en propriété exclusive indirecte de Fortis Inc., est un service d'électricité intégré dont le siège social se trouve à Kelowna, en Colombie-Britannique et elle sert directement et indirectement environ 160 000 clients par des services publics en gros dans l'intérieur méridional de la Colombie-Britannique. FortisBC possède et exploite quatre centrales électriques réglementées avec une capacité globale de 223 MW, fournissant environ 45 % de l'électricité de FortisBC et 30 % de ses besoins de capacité. Le reste de la production électrique de FortisBC est acquis par des contrats à long terme d'achat d'énergie électrique et des achats de marché à court terme. En vertu d'accord de services de gestion, FortisBC exploite et maintient la centrale électrique de Waneta (493 MW), propriété de Teck Cominco Metals Ltd. et les centrales électriques Brilliant (149 MW), Arrow Lakes (185 MW) ainsi que la centrale d'expansion Brilliant (120 MW), propriétés de CPC/CBT.

Les actions de Fortis sont inscrites à la Bourse de Toronto et sont cotées sous le symbole FTS. D'autres renseignements à propos de Fortis se trouvent sur www.fortisinc.com ou sur www.sedar.com.

Fortis a inclus des renseignements prévisionnels dans ce communiqué en vertu des définitions des lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada (« renseignements prévisionnels »). L'objectif du renseignement prévisionnel est de communiquer les attentes de la direction au sujet de la croissance à venir, des résultats d'exploitation, du rendement, des perspectives commerciales et des occasions qui s'offrent à la Société et pourrait ne pas être adéquat à d'autres fins. Tous les renseignements prévisionnels sont communiqués en vertu des dispositions de la règle refuge de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières. Les mots et expressions « anticipe », « croit », « élaboration du budget », « pourrait », « estime », « s'attend », « prévoit », « compte », « pourrait », « peut », « planifie », « projette », « ordonnance » et « devrait » et toute autre expression du genre servent souvent à identifier les renseignements prévisionnels, bien que ce ne sont pas tous les renseignements prévisionnels qui comprennent ces mots/expressions. Les renseignements prévisionnels tiennent compte de la position actuelle de la direction et sont fondés sur les hypothèses élaborées utilisant les renseignements présentement à la disposition de la direction de la Société. Même si Fortis croit que ces énoncés sont fondés sur des renseignements et des hypothèses actuels, raisonnables et complets, ces énoncés sont nécessairement sujets à une variété de risques et d'incertitudes, notamment que l'implication de Fortis dans l'Expansion Waneta aux conditions discutées aux présentes est sujet aux négociations et à l'atteinte d'accords finaux, que le risque de construction du projet et de dépassements de coûts et les coûts de financement accrus en raison de taux d'intérêt plus élevés que prévus. Pour obtenir des renseignements complémentaires sur les facteurs de risque qui pourraient influer sur la Société, veuillez consulter les documents d'information soumis périodiquement auprès des autorités canadiennes de réglementation en matière de valeurs mobilières et au chapitre « Gestion des risques opérationnels » du rapport de gestion pour les périodes de trois mois et de six mois qui ont pris fin le 30 juin 2010 et pour l'année qui a pris fin le 31 décembre 2009. Sauf dans les cas exigés par la loi, la Société ne s'engage pas à réviser ou à mettre à jour tout renseignement prévisionnel découlant d'une nouvelle information, d'événements à venir ou pour toute autre raison après la date ci-contre.

Renseignements

  • M. Barry Perry
    Premier vice-président et chef des finances
    Fortis Inc.
    709-737-2800