The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee
TSX : FGL

The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee

08 sept. 2009 16h18 HE

GFL annonce ses résultats du deuxième trimestre et des mises à jour stratégiques

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 8 sept. 2009) - Le Groupe Forzani Ltée (TSX:FGL), (GFL ou la Société), le plus important détaillant d'articles de sport au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats des 13 semaines du deuxième trimestre et des 26 premières semaines de l'exercice 2010 terminées le 2 août 2009.

"Les résultats enregistrés par GFL au deuxième trimestre de l'exercice financier 2010 ont dépassé ceux de nombreux détaillants de l'industrie mais ont été faibles comparativement à l'an dernier", a déclaré Bob Sartor, chef de la direction de GFL. "Nous faisons des progrès importants en ce qui a trait à nos initiatives stratégiques à long terme, y compris l'annonce que nous avons faite aujourd'hui selon laquelle nous fusionnons nos deux bannières de plein air dans le cadre de notre initiative visant à obtenir une performance financière en unissant et en simplifiant nos bannières et opérations. Cependant, nos résultats ont été touchés par la prudence des consommateurs et l'été froid et pluvieux qui a sévi dans la majeure partie du Canada, ce qui a réduit considérablement les ventes d'articles saisonniers comme les vélos, les patins à roues alignées, les sandales et les maillots de bain. Nous prévoyons que cette attitude prudente des consommateurs prévaudra pendant le reste de l'exercice financier.



Sommaire financier :

----------------------------------------------------------------------------
Pour les 13 semaines Pour les 26 semaines
terminées le terminées le
----------------------------------------------------------------------------
2 août 2009 3 août 2008 2 août 2009 3 août 2008
(mis à jour) (mis à jour)
----------------------------------------------------------------------------
Revenus (en milliers)
Détail 216 257 221 290 417 588 431 620
En gros 80 268 74 272 186 650 171 432
----------------------------------------------------
Total 296 525 295 562 604 238 603 052
----------------------------------------------------------------------------
Marge BAIIA 2,3% 5,0% 3,0% 3,7%
----------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net (perte) (en
milliers) (4 412) 1 560 (5 529) (1 261)
----------------------------------------------------------------------------
Bénéfice (perte) par
action (0,14$) 0,05$ (0,18$) (0,04$)
----------------------------------------------------------------------------

Ventes des magasins
comparables (%)(1)
Corporatives -1,6 -6,5 -0,4 -5,3
Franchisées -0,1 -0,6 -1,3 1,1
----------------------------------------------------------------------------
Consolidées -1,0 -4,2 -0,7 -2,9
----------------------------------------------------------------------------

(1) Voir les " Mesures hors PCGR " ci-dessous.


Progrès par rapport aux objectifs stratégiques

GFL a fait des progrès au cours du trimestre par rapport à ses objectifs stratégiques visant à unifier et à simplifier ses activités, à accroître sa visibilité et à améliorer sa productivité. Tout particulièrement entre autres:

- GFL a annoncé aujourd'hui ses projets visant à fusionner ses deux bannières d'activités de plein air, Coast Mountain Sports et Atmosphere, dans le but de créer une seule bannière de plein air à l'échelle nationale sous l'enseigne Atmosphere. De plus, pour simplifier son exploitation, GFL prévoit un seul programme de publicité à l'échelle nationale, des ventes plus élevées au pied carré grâce à une gamme de produits améliorée et une visibilité accrue car Atmosphere sera la plus importante chaîne de magasins de plein air au Canada. Tous les magasins Atmosphere à l'extérieur du Québec demeureront corporatifs et les magasins Atmosphere présentement établis au Québec demeureront franchisés. Cette fusion devrait exiger très peu de capitaux et être complétée au printemps 2010;

- Ayant achevé un important projet d'harmonisation de la technologie au cours de l'été, GFL a aboli 28 postes au sein de son équipe des technologies de l'information. GFL prévoit que cette restructuration réduira les dépenses annuelles de 3 millions de dollars. Au cours du deuxième trimestre de l'exercice, GFL a encouru des frais d'indemnités de départ d'environ 0,4 millions de dollars relativement à cette restructuration; et

- Au cours du deuxième trimestre, GFL a annoncé un nouveau partenariat qui permettra d'accueillir les boutiques de nutrition sportive GNC dans les magasins de GFL. Le premier projet pilote sera à Calgary cet automne. Après ce projet pilote, un déploiement complet sera planifié au cours de 2010. GFL prévoit que ce partenariat attirera une gamme plus diversifiée de consommateurs sportifs et un achalandage plus élevé dans ses magasins.

Résultats du deuxième trimestre de l'exercice financier :

Le recul de 1,0% des ventes comparables des magasins de GFL ouverts depuis plus d'un an par rapport à l'an dernier a été meilleur que celui enregistré par les autres détaillants d'articles de sport en Amérique du Nord qui ont affiché un recul moyen de 7,5% des ventes de leurs magasins comparables au cours du trimestre estival.

Les revenus de GFL ont été en hausse de 0,3% par rapport à l'an dernier et comprenaient un gain de 8,1% des ventes en gros à des tierces parties et au réseau des magasins franchisés. Ce gain des ventes en gros reflétait principalement les initiatives de réapprovisionnement de la part des franchisés qui, précédemment, avaient laissé baisser leurs stocks de façon significative en prévision d'une faible demande des consommateurs.

Un recul de 2,3% des ventes au détail des magasins corporatifs comparativement à l'année précédente a en partie annulé la performance des ventes en gros. En plus de la faiblesse de la demande des consommateurs et de la mauvaise température, les ventes au détail ont été touchées par les soldes de liquidation l'année précédente chez Le Monde des athlètes, qui est sorti de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en juin 2008.

Les ventes du réseau de détail, comprenant les ventes des magasins corporatifs et franchisés, se sont chiffrées à 348,4 millions de dollars, en baisse de 8,3 millions ou de 2,3% comparativement à 356,7 millions pour la même période des 13 semaines l'an dernier.

Ce recul enregistré au deuxième trimestre de l'exercice 2010 est attribuable principalement à des ventes moins élevées, des frais d'exploitation des magasins plus élevés, incluant les coûts d'ouverture des nouvelles boutiques Nevada Bob's Golf, et certains frais exceptionnels, incluant 1,6 million de dollars pour défendre la Société contre la sollicitation de procurations lancée par un actionnaire dissident.

Le profit brut a été de 103,1 millions de dollars, en baisse de 2,6% par rapport à 105,8 millions l'année précédente, et la marge bénéficiaire s'est élevée à 34,8% des revenus comparativement à 35,8% des revenus l'année précédente. Le profit brut n'a pas suivi le rythme des revenus en raison du changement de la composition du chiffre d'affaires, vu que les ventes en gros procurent une marge moins élevée que les ventes au détail corporatives.

La baisse de pourcentage de la marge bénéficiaire des ventes en gros a été en partie compensée par un léger gain du pourcentage de la marge bénéficiaire des ventes au détail en raison de l'incidence des nouveaux stocks dans les magasins Le Monde des athlètes. L'année précédente, le pourcentage de la marge bénéficiaire du Monde des athlètes avait été réduit par la liquidation des vieux stocks dans le cadre de la LACC. Mis à part le Monde des athlètes, les marges des autres magasins corporatifs ont été égales à l'année précédente en dépit du ralentissement des ventes.

Les frais d'exploitation des magasins ont augmenté au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2010 par rapport à l'année précédente en raison de l'ouverture, au cours du dernier trimestre, de magasins corporatifs supplémentaires, et de l'incidence de la conversion de neuf magasins Fitness Source précédemment franchisés en magasins corporatifs au cours du premier trimestre de l'exercice 2010. Les frais d'exploitation des magasins comparables se sont élevés à 29,9% des revenus des magasins corporatifs comparativement à 28,6% l'année précédente. Les dépenses des magasins comparables, en dollars absolus, ont augmenté de 1,3 millions de dollars ou 2,4%.

Les frais généraux et administratifs, à l'exception de la course aux procurations, ont été stables par rapport à l'année précédente tant en pourcentage qu'en dollars absolus.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ("BAIIA"), sur une base de quatre trimestres consécutifs, s'est élevé à 92,9 millions comparativement à 110,1 millions pour les quatre trimestres terminés au deuxième trimestre l'an dernier.

La perte avant impôts s'est élevée à 6,3 millions, comparativement à un bénéfice avant impôts de 2,4 millions l'année précédente. Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation a enregistré un recul de 4,7 millions, ou 0,15$ par action, de 10,9 millions, ou 0,35$ par action, l'année précédente.

Activité des magasins au deuxième trimestre :

Au cours du trimestre, la Société a ouvert quatre magasins corporatifs (un magasin Sport Chek, un magasin Coast Mountain Sports, un magasin Fitness Source et un magasin Hockey Experts) et a fermé trois magasins (un magasin Nevada Bob's Golf, un magasin Le Monde des athlètes et un magasin Sport Mart). Pour ce qui est du réseau franchisé, deux magasins ont ouvert leurs portes (un magasin Atmosphere et un magasin Sports Experts), alors que trois magasins ont fermé leurs portes (un magasin Intersport, un magasin Econosports et un magasin Nevada Bob's Golf). Ainsi, à la fin du deuxième trimestre, la Société comptait 344 magasins corporatifs et 217 magasins franchisés, ce qui représente une augmentation de 38 299 pieds carrés de superficie de vente, une hausse de 0,6% par rapport au même trimestre l'année précédente. La Société exploite présentement 561 magasins d'un océan à l'autre au Canada (565 magasins au 3 août 2008).

Résultats du premier semestre de l'exercice financier

Les principaux facteurs qui ont eu une incidence sur les résultats financiers du premier semestre, y compris la prudence des consommateurs et la mauvaise température, ont été similaires à ceux décrits ci-dessus pour le deuxième trimestre.

Certains indicateurs financiers clés pour le premier semestre de l'exercice sont fournis dans le tableau du sommaire financier. Voici d'autres importants indicateurs par rapport à l'année précédente :

- Ventes du réseau de détail - 667,0 millions, un recul de 3,4% comparativement à 690,8 millions.

- Profit brut - 206,7 millions, un recul de 2,1% comparativement à 211,2 millions.

- Marge bénéficiaire - 34,2% des revenus, comparativement à 35,0% des revenus.

- Frais d'exploitation des magasins - 32,6% des revenus corporatifs comparativement à 31,6% des revenus corporatifs. En dollars absolus, les frais d'exploitation des magasins ont été en baisse de 0,2 million par rapport à l'année précédente.

- Frais généraux et administratifs - 8,7% des revenus totaux, inchangés. Dans l'ensemble, un recul en dollars absolus des frais généraux et administratifs de 0,1 million a été réalisé en dépit des frais juridiques exceptionnels de 1,6 million. Ces frais exclus, le pourcentage des frais généraux et administratifs se serait élevé à 8,4%, en baisse de 30 points de base par rapport à 8,7% l'année précédente.

- BAIIA - 18,4 millions, un recul de 18,2% comparativement à 22,5 millions.

- Perte avant impôts - 8,0 millions comparativement à 2,0 millions.

- Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation - 13,0 millions ou 0,43$ par action, comparativement à 16,6 millions ou 0,52$ par action.

Bilan :

Le fonds de roulement de la Société de 62,3 millions a enregistré un recul de l'ordre de 2,8% par rapport à l'année précédente.

Dividende :

Le 8 septembre 2009, la Société a déclaré un dividende de 0,075$ par action de catégorie A, payable le 2 novembre 2009 aux actionnaires inscrits au registre le 19 octobre 2009. Tous les dividendes versés par la Société sont, conformément au paragraphe 89 (14) de la Loi de l'impôt sur le revenu, désignés comme dividendes admissibles. Un dividende admissible versé à un résident canadien est assujetti à un crédit d'impôt pour dividende enrichi.

Résultats provisoires de la rentrée scolaire

Les ventes des magasins ouverts depuis plus d'un an au cours des cinq premières semaines du troisième trimestre financier ont reculé de 4,5% dans les magasins corporatifs, comparativement à une augmentation de 2,2% l'an dernier, et ont augmenté de 6,2% dans les magasins franchisés, comparativement à une augmentation de 3,1% l'année précédente, soit un recul du réseau des ventes au détail de 1,1% comparativement à une augmentation de 2,5% pour l'exercice financier 2009. Ces premiers résultats sont décalés en raison du calendrier d'année en année qui fait en sorte que les deux semaines de pointe de la rentrée scolaire, à savoir la semaine précédant et la semaine suivant la fête du Travail, sont comprises dans les chiffres de l'année précédente alors que seule la première de ces deux semaines est incluse dans l'année en cours. Bien que la période de cinq semaines de l'année en cours comprenne une journée supplémentaire de vente pour les magasins GFL qui sont fermés le jour de la fête du Travail, la direction estime que cette incidence positive est plus qu'annulée par l'exclusion du reste de la deuxième semaine de pointe mentionnée ci-dessus.

Comme pour les années précédentes, GFL divulguera ses ventes de la rentrée scolaire à la fin de septembre. La période de la rentrée englobe la dernière moitié du mois d'août et la première moitié de septembre. Les premières indications, basées sur les quatre premières semaines du troisième trimestre financier, dénotent une constance de l'humeur prudente des consommateurs.

Information trimestrielle supplémentaire :

Parallèlement au présent communiqué de presse, la Société vous invite à écouter l'appel conférence qui aura lieu le mardi 8 septembre à 16 h 30 (heure de l'Est). Cet appel conférence sera également offert simultanément dans son intégralité, y compris le matériel de présentation, à tous les investisseurs intéressés et aux médias d'information par l'entremise d'une diffusion sur le Web qui pourra être visionnée sur le site de la Société à www.forzanigroup.com. Veuillez visiter le site Web au moins 15 minutes avant l'heure du début indiquée pour télécharger et installer tout logiciel requis.

Appel conférence : Pour écouter l'appel conférence, veuillez composer l'un des numéros suivants environ cinq minutes avant le début :

Région de Toronto : 416-644-3416

Extérieur de Toronto : 1-800-814-4859

Retransmission : Si vous êtes incapable de joindre l'appel conférence, un enregistrement audio de l'appel sera retransmis environ trois heures après l'appel jusqu'au 22 septembre 2009.

Numéro de retransmission : 1-416-640-1917 ou 1-877-289-8525 (mot de passe 4151541#).

Toutes les personnes qui écoutent l'appel conférence ou la retransmission doivent prendre note que tout le matériel de l'appel conférence est la propriété de la Société et ne peut être enregistré ni retransmis sans le consentement expressément écrit de la Société.

GFL invite les investisseurs à lire en détail l'information contenue dans son rapport financier du deuxième trimestre et du premier semestre de l'exercice 2010 ainsi que les commentaires et analyse de la direction. Ces documents pourront être consultés sur les sites Web de GFL et de SEDAR.

Mesures hors PCGR :

L'utilisation du terme "ventes du réseau de détail" (ventes des magasins corporatifs et franchisés) n'est pas normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada. La direction estime que cette mesure représente une information supplémentaire utile qui fournit au lecteur une indication des ventes totales au détail de la Société, mais n'est peut-être pas comparable aux mesures utilisées par d'autres sociétés.

L'utilisation du terme "BAIIA" (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) n'est pas normalisée en vertu des PCGR du Canada. La direction estime qu'en plus du bénéfice net, le BAIIA constitue une mesure utile qui fournit une indication des résultats générés par les activités de la Société avant de tenir compte de la façon dont les activités ont été financées et de la façon dont les résultats ont été imposés. Les investisseurs doivent être conscients, toutefois, que le BAIIA ne doit pas être interprété comme une alternative au bénéfice net, aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ou aux autres mesures de la performance déterminées conformément aux principes comptables généralement reconnus comme un indicateur de la performance de la Société. Qui plus est, cette mesure n'a pas de signification normalisée en vertu des PCGR et ne peut être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés.

Le présent communiqué de presse renferme certains énoncés qui peuvent constituer de l'information prospective au sens des lois en vigueur en matière de valeurs mobilières. Cette information a trait, entre autres, aux objectifs de croissance de la Société, aux initiatives en matière de stratégies et d'exploitation, aux revenus, aux ventes du réseau de détail, aux offres publiques de rachat d'actions et à la croissance du dividende, et peut généralement être reconnaissable par l'utilisation de mots tels "pourrait", "serait", "prévoir", "croire", "planifier", "avoir l'intention", "sont confiants" et autres termes similaires, y compris des énoncés relatifs à des résultats futurs possibles ou projetés. Certains importants facteurs ou hypothèses sont appliqués dans l'élaboration des énoncés en ce qui a trait à l'information prospective, et les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux exprimés ou explicites dans une telle information. L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse est fondée sur des facteurs et hypothèses que la direction estime raisonnables à la date de diffusion du présent communiqué de presse, y compris l'exécution fructueuse des initiatives décrites ci-dessus; cependant, la Société ne peut assurer que les résultats réels correspondront à la présente information prospective. L'information relative aux importants facteurs qui pourraient entraîner que les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions, inclut, mais n'y est pas limitée, les facteurs abordés dans les commentaires et analyse et le formulaire du rapport annuel de gestion de la direction de la Société soumis aux autorités canadiennes en valeurs immobilières, disponible à www.sedar.com.

Lorsqu'on se fie à l'information prospective pour prendre des décisions en ce qui concerne la Société, les investisseurs et autres devraient prendre soigneusement en considération les facteurs précédents et autres incertitudes et événements potentiels. Même si la Société estime que les prévisions reflétées dans une telle information prospective sont raisonnables, une telle information implique d'importants risques et incertitudes et ne devrait pas être interprétée comme une garantie d'une performance ou de résultats futurs, et ne constitue pas nécessairement une indication précise de la réalisation de tels résultats. Bien que la Société puisse choisir de le faire, à moins qu'une loi en vigueur ne l'y oblige, elle ne s'engage aucunement à mettre à jour cette information pour refléter de nouveaux renseignements ou circonstances en aucun temps précis.

Le Groupe Forzani Ltée est le plus grand détaillant d'articles de sport au Canada. Il offre une vaste gamme d'articles de diverses marques et de marques privées et exploite des magasins d'un océan à l'autre sous les bannières corporatives et franchisées suivantes : Sport Chek, Coast Mountain Sports, Sport Mart, National Sports, Le Monde des athlètes, Sports Experts, Intersport, Econosports, Atmosphere, Tech Shop, Pegasus, Nevada Bob's Golf, Hockey Experts, S3 et The Fitness Source. De plus, la Société fait du commerce électronique à www.sportmart.ca et offre de précieux renseignements sur les articles de sport à www.forzanigroup.com.

Renseignements

  • Le Groupe Forzani Ltée
    Robert Sartor, C.A.
    Chef de la direction
    (403) 717-1342
    ou
    Le Groupe Forzani Ltée
    Michael Lambert, C.A.
    Chef de la direction financière
    (403) 717-1666
    ou
    Le Groupe Forzani Ltée
    Richard Burnet, C.A.
    Vice-président principal, finance et administration
    (403) 717-1442
    Site Web: www.forzanigroup.com