Corporation de Sécurité Garda World
TSX : GW

Corporation de Sécurité Garda World

30 avr. 2010 08h00 HE

Garda affiche de solides résultats pour l'exercice financier 2010

Bénéfice d'exploitation en hausse de 10 % - Bénéfice brut record de 25,9 % - Refinancement de toute la dette bancaire

MONTRÉAL, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 30 avril 2010) - Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW) (Garda), l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de Sécurité physique, de Transport de valeurs et de Services conseils en gestion du risque, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers annuels pour l'exercice financier terminé le 31 janvier 2010, réaffirmant sa stratégie de devenir le meilleur opérateur de l'industrie.

Au cours de l'exercice 2010, Garda a renforcé toutes les composantes de ses activités :

  • Le bénéfice d'exploitation en hausse de 10 % à 128,2 millions $ CA, et ce, en dépit de la réduction des revenus de 2 % liée aux difficultés qu'a traversé l'économie américaine, représentant une troisième année d'amélioration consécutive à 11,8 % des revenus comparativement à 10,5 % en 2009 et à 9,3 % en 2008.

  • Le bénéfice net ajusté à 10 millions $ CA ou 0,32 $ CA par action comparativement à une perte de 0,8 million $ CA ou 0,03 $ CA par action en 2009, un résultat confirmant l'efficacité des opérations. Les transactions spécifiques ajustant le bénéfice net en 2010 représentent des dépenses liées au processus de refinancement, à la variation de la juste valeur des instruments financiers et aux activités abandonnées. En 2009, les transactions spécifiques étaient reliées à la perte de valeur des écarts d'acquisitions, à la variation de la juste valeur des instruments financiers et aux activités abandonnées. La perte nette se chiffre à 35 millions $ CA ou 1,12 $ CA par action, comparativement à 98 millions $ CA ou 3,12 $ CA par action en 2009.

  • Le bénéfice brut à un sommet de 25,9 % des revenus comparativement à 25,1 % en 2009, un résultat direct de l'efficacité opérationnelle et d'une réduction de 5,4 % des frais de vente et d'administration.

  • La marge brute d'autofinancement en hausse à 56,7 millions $ CA, une augmentation de 32 % comparativement à 2009.

  • Réduction de la dette à long terme de 109 millions $ CA.

  • Refinancement de toute la dette bancaire après l'année financière, résultant en une réduction des taux d'intérêt, en l'amélioration de la structure financière et en une plus grande disponibilité de capital pour la croissance future de l'entreprise.

En 2010, Garda a affronté les plus grands défis de son histoire et en dépit de ces conditions, l'entreprise a réalisé une solide performance démontrant sa résilience et sa détermination ainsi que la pertinence fondamentale de sa stratégie.

« Notre solide performance et notre efficacité ont confirmé notre résilience et ce, en dépit de la période difficile qu'a traversé l'économie américaine associée au niveau de notre dette bancaire dans un contexte de crise internationale des marchés de crédits », a affirmé Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière. « Après avoir refinancé avec succès notre dette, nous avons réduit notre risque, amélioré notre structure financière et positionné Garda avantageusement pour tirer parti des multiples occasions de croissance qui se présentent dans tous nos marchés. Nos efforts constants sur la qualité de l'exécution et l'amélioration continue de toutes nos plateformes, démontrés par nos bénéfices bruts de 34,8 % dans le transport de valeurs et de 15,1 % en sécurité physique, constituent une solide assise sur laquelle nous pouvons continuer à nous développer ».

« Nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli cette année. Nous poursuivons sur notre lancée vers notre objectif de devenir le meilleur opérateur de toute l'industrie », a affirmé Stéphan Crétier, président et chef de la direction. « Notre management expérimenté se concentre sur cet objectif avec rigueur et discipline. Les plateformes que nous avons bâties au cours des années passées représentent maintenant de solides fondations à partir desquelles nous livrons des services à valeur ajoutée hautement compétitifs. Garda bénéficie de la force de ses plateformes qui sont avantageusement positionnées pour croître organiquement dans toutes les industries que nous desservons alors que nous faisons de Garda un investissement sécuritaire et profitable pour tous nos actionnaires ».

PERSPECTIVE

Investir pour le futur

Au cours de l'année 2010, l'entreprise a continué à investir dans ses employés en leur donnant accès à une structure de gestion améliorée et à des outils organisationnels plus efficaces. Elle met en œuvre de nouvelles mesures préventives en santé et en sécurité au travail. Ces investissements contribuent ainsi à l'amélioration continue des résultats opérationnels de ses unités d'affaires, leur permettant ainsi de livrer des résultats optimaux et de capitaliser sur des occasions de croissance dans chacun de leurs marchés respectifs.

Le pouvoir de la diversité

L'une des forces fondamentales de Garda réside dans sa diversité – de ses revenus, ses clients, ses employés et des secteurs géographiques que l'entreprise dessert. Ses experts rassemblent un large éventail de talents et possèdent expertise, compétences et expériences professionnelles variées. Les revenus se divisent presque uniformément entre le transport de valeurs et la sécurité physique et géographiquement à travers les États-Unis (47 %), le Canada (46 %) et internationalement (7 %). Dans le secteur du transport de valeurs, les revenus sont dispersés également entre les institutions financières et les détaillants. Dans le secteur de la sécurité physique, l'entreprise dessert un vaste nombre d'industries, dont le secteur de l'énergie, des télécommunications, de la santé, de la gestion immobilière, de la construction, de l'aide humanitaire et des agences gouvernementales. Cette force permet à Garda de contrer les fluctuations économiques et de conserver son focus sur ses objectifs à long terme.

Un nom synonyme de confiance

Cette année financière a démontré le succès de la culture de Garda, axée sur le client et contribuant à offrir des services à valeur ajoutée, à adapter les opérations aux nouvelles conditions de marché et à mettre en œuvre une solide stratégie de communication et d'interaction fréquente avec les clients clés, visant ainsi à continuellement excéder leurs attentes. De plus en plus, les clients de Garda s'engagent dans des relations d'affaires à long terme avec l'entreprise, ce qui reflète leur confiance dans sa gouvernance corporative et son engagement à devenir un opérateur d'excellence au sein de l'industrie. Garda est partenaire avec des clients partout à travers le monde et les accompagne dans leurs stratégies de croissance et leurs succès.

Transport de valeurs

Au sein de chacun de ses secteurs d'activités, Garda capitalise sur des marchés dynamiques. Dans le secteur du transport de valeurs, l'entreprise possède une couverture géographique nationale aux États- Unis, et une concentration significative au Québec et en Ontario. L'entreprise offre des solutions intégrées complètes à toutes les étapes de la chaîne d'approvisionnement tant aux institutions financières qu'aux entreprises du commerce de détail. Garda a créé une alternative crédible à la concurrence et, conséquemment, gagne de nouveaux clients et augmente ses revenus avec ses clients existants.

Sécurité physique

Garda est devenue la norme en matière de services de sécurité au Canada. Leader au pays, l'entreprise offre un niveau de service élevé dans les secteurs de la santé et autres industries requérant la livraison de services de sécurité inégalables et de haute qualité. Avec un minimum d'investissement en capital, elle continuera de bâtir et de maintenir un portfolio profitable tout en se différenciant par son image de marque.

Opérations internationales

GardaWorld, l'unité internationale de services conseils en gestion du risque, développe de nouveaux marchés en Amérique du Sud et en Afrique du Nord et cible des industries clés dans les secteurs des ressources naturelles, du développement et de la construction d'infrastructures, des agences gouvernementales et des organismes humanitaires. GardaWorld est également bien positionnée pour offrir un support aux efforts de reconstruction dans ses opérations en Irak et en Afghanistan.

FAITS SAILLANTS

  2010   2009   2008
(En milliers de dollars à l'exception des montants par action.)     (retraité)   (retraité)
Revenus 1 083 087   1 104 788   1 014 164
Bénéfice brut 280 086   277 003   229 227
Bénéfice d'exploitation(1) 128 234   116 543   94 728
Bénéfice net (perte nette) de l'exercice (35 292 ) (98 148 ) 14 696
Bénéfice net (perte nette) ajusté(1) 10 002   (839 ) 6 836
Bénéfice net (perte nette) de base par action (1,12 ) (3,12 ) 0,47
Bénéfice net (perte nette) ajusté de base par action(1) 0,32   (0,03 ) 0,22
Marge brute d'autofinancement(1) 56 676   43 025   57 017
Total de l'actif 804 135   986 030   953 447
Total de la dette à long terme (incluant la portion court terme) 552 289   661 002   623 148
(1) La marge brute d'autofinancement, le bénéfice net (perte nette) ajusté et le bénéfice d'exploitation ne sont pas des mesures de performance conformes aux PCGR canadiens.

ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION (EXTRAIT)

La stratégie de la Société a été d'établir des plateformes et de les améliorer grâce au développement des affaires, à l'excellence opérationnelle et à l'entrepreneurship afin de devenir le meilleur opérateur de l'industrie.

Au cours de l'exercice 2010, les efforts de la Société ont été mis sur cette stratégie. Avec l'environnement économique difficile aux États-Unis qui a affecté les institutions financières et les entreprises de détail, ainsi que l'incertitude générale qui affecte les entreprises canadiennes et les projets de développement, la Société s'est concentrée à améliorer ses activités et à se positionner afin de profiter de la reprise économique.

Au cours de l'année, nos différentes opérations ont poursuivi la politique de réduction des coûts, amélioré la profitabilité à travers une efficacité accrue, signé de nouveaux contrats et garanti des contrats à long terme avec des clients existants.

Pour la troisième année consécutive, la Société a amélioré ses performances opérationnelles (voir le graphique 1) en atteignant un bénéfice brut de 25,9 %, soit une amélioration de 14,6 % depuis l'exercice financier 2008 et un bénéfice d'exploitation de 11,8 %, une augmentation de 26,9 % pour la même période.

"Graphique 1 : Performance opérationnelle" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graphique_1_FR.pdf

La Société a disposé de ses opérations de gardiennage américaines et mexicaines pour une contrepartie totale de 42,2 millions $, qui a été appliquée en diminution de la dette. La Société a généré une marge brute d'autofinancement de 56,7 millions $, soit une augmentation de 31,7 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2009. Par conséquent, la dette à long terme a été réduite de 108,7 millions $ durant l'exercice.

Au niveau corporatif, après la fin d'année, la Société a refinancé avec succès ses facilités de crédit, à un taux d'intérêt plus faible, permettant une augmentation du capital disponible pour le futur.

Le bénéfice net ajusté s'est élevé à 10,0 millions $ pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010, comparativement à une perte nette ajustée de 0,8 million $ pour l'exercice terminé le 31 janvier 2009, encore une fois un résultat direct d'une structure organisationnelle plus efficiente. Les transactions spécifiques pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010 ont représenté des charges liées au processus de refinancement, la juste valeur des instruments financiers et les activités abandonnées. Au cours de l'exercice terminé le 31 janvier 2009, les transactions spécifiques ont été liées à la dépréciation des écarts d'acquisitions, la juste valeur des instruments financiers et aux activités abandonnées.

Revenus

La diminution de 2 % des revenus provient principalement de l'effet causé par la réduction de 5,6 % du niveau des activités du secteur du transport de valeurs aux États-Unis, dû au ralentissement économique. Les revenus du secteur de la sécurité physique ont continué à montrer une légère croissance de 1,5 %, malgré les efforts déployés par l'ensemble de la direction visant une meilleure gestion du portefeuille de clients. Ces efforts ont cependant eu un impact positif sur les marges du secteur.

"Graphique 2 : Revenus" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graphique_2_FR.pdf

Les revenus de la sécurité physique au Canada ont augmenté de 2,2 %, malgré les efforts intensifs déployés par la Société visant une meilleure gestion du portefeuille de clients. Les revenus ont augmenté progressivement au cours de l'année, au fur et à mesure que les initiatives de développement des affaires ont été intensifiées. Les revenus à l'extérieur du Canada ont baissé légèrement, suite à des mandats terminés et une réattribution des ressources qui a été effectuée vers des nouveaux contrats en Irak.

Les revenus du secteur du transport de valeurs ont diminué de 4,6 %, principalement dû au ralentissement économique aux États-Unis.

Après un début d'année difficile, le niveau des activités s'est stabilisé tant aux États-Unis qu'au Canada au cours du deuxième semestre de l'exercice terminé le 31 janvier 2010.

Bénéfice brut

Les efforts soutenus sur les efficacités opérationnelles ont permis encore une fois à la Société (et pour la troisième année consécutive) d'obtenir une amélioration du bénéfice brut. Pour le secteur de la sécurité physique, le bénéfice brut s'est élevé à 15,1 %, soit une augmentation de 8,6 % comparativement à l'exercice financier 2009 et 18,9 % comparativement à l'exercice financier 2008 (voir graphique 3). Le bénéfice brut du secteur du transport de valeurs a totalisé 34,8 %, soit une augmentation de 3,3 % comparativement à l'exercice financier 2009 et 10,5 % comparativement à l'exercice financier 2008, malgré une diminution de volume d'activités due au ralentissement économique (voir graphique 3).

"Graphique 3 : Bénéfice brut par secteur" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graphique_3_FR.pdf

Frais fixes, frais généraux et frais d'administration

La Société a appliqué la même politique de réduction de coûts pour les frais fixes, frais généraux et frais d'administration, ce qui s'est matérialisé par une diminution de 5,4 % au cours de l'exercice financier 2010 comparativement à l'exercice financier 2009.

Bénéfice d'exploitation

L'amélioration continue de toutes nos plateformes d'affaires en terme d'efficacité représente une partie importante de l'objectif de la Société de devenir le meilleur de l'industrie et la raison pour laquelle la Société cible ses efforts sur le bénéfice d'exploitation, comme mesure clé de la performance de ses plateformes.

Pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010, le bénéfice d'exploitation a été de 128,2 millions $, soit une augmentation de 10 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2009. Cette augmentation est le résultat direct de l'amélioration du bénéfice brut, qui a atteint un niveau de 25,9 % et des efforts mis par la Société pour la réalisation des efficiences opérationnelles, ce qui a permis une diminution des frais fixes, frais généraux et frais d'administration.

"Graphique 4 : Bénéfice d'exploitation par secteur" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graphique_4_FR.pdf

Pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010, le bénéfice d'exploitation du secteur de la sécurité physique a atteint un niveau de 6,5 % des revenus, soit une augmentation de 16,1 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2009 et de 27,5 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2008. Le bénéfice d'exploitation du secteur du transport de valeurs a continué à s'améliorer en 2010, résultat d'efficiences opérationnelles suite à l'acquisition et à l'intégration des activités de ATI International Inc. en 2007. Le bénéfice d'exploitation pour le transport de valeurs a atteint un niveau de 16,2 % des revenus pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010, une amélioration de 12,5 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2009 et de 23,7 % comparativement à l'exercice terminé le 31 janvier 2008.

Perte nette de l'exercice

La perte nette pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010 se chiffre à 35 292 $ (1,12 $ par action), comparativement à une perte nette de 98 148 $ (3,12 $ par action) pour l'exercice précédent.

Flux de trésorerie

Le niveau de trésorerie pour l'exercice 2010 est égal à 11 857 $, une diminution de 13 333 $ comparativement à l'exercice 2009. Cette diminution est expliquée ci-après :

Activités d'exploitation

La marge brute d'autofinancement, qui est en relation directe avec le bénéfice d'exploitation généré par les secteurs d'activités de la Société, s'élève à 56 676 $, une augmentation de 31,7 % comparativement à l'exercice précédent. Ceci est en relation directe avec l'augmentation du bénéfice d'exploitation de la Société.

Les variations des éléments hors-caisse du fonds de roulement ont requis des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 11 465 $ pour l'exercice terminé le 31 janvier 2010, comparativement aux flux de trésorerie de 37 162 $ générés pour l'exercice terminé le 31 janvier 2009. Cette diminution s'explique principalement par la variation des salaires courus à payer au 31 janvier 2010, une augmentation des services à facturer due à de nouveaux contrats pour le secteur de la sécurité physique qui ont débuté en janvier 2010 et la stabilisation des comptes à recevoir après des efforts de recouvrement soutenus de la direction au cours de l'exercice 2009, surtout aux États-Unis.

Activités de financement

Les flux de trésorerie liés aux activités de financement ont nécessité une utilisation de 75 261 $, en grande partie pour le remboursement de la dette à long terme.

Activités d'investissement

Les activités d'investissement ont généré des flux de trésorerie de 14 904 $, résultant principalement des produits tirés de la disposition des opérations de gardiennage américaines et mexicaines pour un montant de 42 174 $. Au cours de l'exercice terminé le 31 janvier 2010, 20 077 $ ont été investis pour l'acquisition d'immobilisations corporelles comparativement à 24 586 $ pour l'exercice précédent. Cette diminution des dépenses en immobilisations est principalement due au programme de contrôle des coûts de la Société. Au cours de l'exercice terminé le 31 janvier 2010, la Société a enregistré aussi une diminution de 7 523 $ liée aux dépôts de garanties pour provision d'assurance (néant en 2009).

ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives futures et à des événements anticipés, aux affaires, à l'exploitation, au rendement financier, à la situation financière ou aux résultats de Garda et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « prévoir », « planifier », anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », assurer » ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les résultats d'exploitation et le rendement économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés se fondent sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement de l'entreprise ainsi qu'aux perspectives et aux occasions, que Garda juge raisonnables au moment de les formuler.
Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes. La Société avise le lecteur qu'en raison de la conjoncture économique négative actuelle, les énoncés de nature prospective et les hypothèses sous-jacentes de la Société sont sujets à de plus grandes incertitudes et que, par conséquent, elles pourraient ne pas se réaliser ou les résultats pourraient différer de façon importante des attentes de la Société. Il est impossible pour Garda de prédire avec certitude l'incidence que le ralentissement économique actuel pourrait avoir sur les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes (décrits dans la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion annuel de 2010 de la Société), qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Garda. Ces facteurs comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et de la concurrence, les développements sur le plan des politiques gouvernementales ou de la réglementation, les conditions de l'économie en général, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de produits et services et la mise en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective maintenant ou à une quelque autre date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective avant le prochain trimestre. Ce rapport doit être lu conjointement avec les états financiers consolidés de la Société et les notes complémentaires, préparés conformément aux PCGR du Canada, et le rapport de gestion, inclus dans le rapport annuel de 2010 de la Société. Dans le présent rapport, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

APPEL CONFÉRENCE

Stéphan Crétier, président et chef de la direction, et Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière, discuteront des résultats aujourd'hui le 30 avril 2010 à 11 h 30, heure de l'Est, durant un appel conférence pour les investisseurs et les analystes financiers afin de passer en revue les résultats financiers de l'exercice. Il sera possible d'accéder à l'appel en signalant le 416-981-9000 ou le 800-736-4610 pour les appelants internationaux.

DÉPÔT DE L'ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION

L'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation de Garda pour l'année fiscale terminée le 31 janvier 2010 a été déposée sur SEDAR le 30 avril 2010. Elle est disponible le 30 avril 2010 sur le site internet de l'entreprise http://www.garda.ca dans la section des relations aux investisseurs.

À PROPOS DE GARDA

Garda (TSX:GW), dont le siège social est à Montréal, est l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de sécurité physique, de transport de valeurs et de services conseils en gestion du risque. Ses 45 000 professionnels hautement qualifiés et parmi les mieux formés au sein de l'industrie desservent une clientèle diversifiée, située en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. La philosophie de gestion décentralisée de l'entreprise ainsi que sa structure encourage ses employés à développer leur esprit entrepreneurial et à se surpasser afin d'offrir un service à la clientèle de qualité supérieure et de toujours aspirer à l'excellence. Les experts de Garda à travers le monde prennent le temps de bien comprendre les objectifs d'affaires et la mission de leurs clients afin de proposer des solutions sur mesure qui répondent à leurs besoins par le biais d'un important engagement local. Les clients peuvent ainsi améliorer leur rendement et remplir leurs obligations corporatives. La solide expérience de Garda et son engagement à toujours appliquer les normes éthiques les plus élevées ont permis à l'entreprise de se tailler une réputation inégalée d'intégrité, de leadership et de hauts standards. Plus important encore, Garda est une firme en laquelle les entreprises, les gouvernements et les particuliers ont confiance, jour après jour. Pour des renseignements supplémentaires, visitez : http://www.garda.ca.

Renseignements

  • Garda
    Nathalie de Champlain
    Vice-présidente, Communications
    Bureau : 514-281-2811 x 2700
    ndechamplain@garda.ca
    ou
    Garda
    Lara Osseiran
    Directrice, Communications
    514-281-2811 x 2883
    losseiran@garda.ca