GROUPE TVA INC.
TSX : TVA.B

GROUPE TVA INC.

01 août 2008 10h10 HE

Groupe TVA enregistre un bénéfice net de 12,8 millions de dollars pour le trimestre terminé le 30 juin 2008

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 1 août 2008) - Groupe TVA inc. (TSX:TVA.B) annonce qu'elle a enregistré un bénéfice net de 12,8 millions de dollars soit 0,49 $ par action au cours de son second trimestre de l'exercice 2008 comparativement à un bénéfice net de 16,6 millions de dollars soit 0,61 $ par action pour le trimestre correspondant de 2007.



Faits saillants liés à l'exploitation du second trimestre :

- Réduction du bénéfice d'exploitation du secteur télévision de 1,5 million
de dollars comparativement au trimestre correspondant de 2007, provenant
essentiellement de l'incidence négative d'une charge à payer de 5,7
millions liée à des frais réglementaires contestés.

- Sur une base comparative, le bénéfice d'exploitation normalisé(1) du
secteur télévision enregistre une croissance de 18,0 % comparativement
au bénéfice d'exploitation du trimestre correspondant de 2007,
provenant essentiellement du Réseau TVA.

- Croissance de 53,2 % du bénéfice d'exploitation du secteur de l'édition
comparativement au trimestre correspondant de l'année dernière passant de
2,2 millions de dollars en 2007 à 3,3 millions de dollars en 2008.

- Le bénéfice d'exploitation du secteur de la distribution est demeuré
relativement stable à 605 000 $ comparativement à 753 000 $ pour le
trimestre correspondant de 2007.

- Rachat et annulation de 3 000 642 actions classe B à 17,00 $ par action.


En conséquence, le bénéfice d'exploitation consolidé de la Compagnie a été de 21,7 millions de dollars contre un bénéfice d'exploitation de 22,0 millions de dollars au même trimestre en 2007.

Depuis le début de l'exercice, le bénéfice net de la Compagnie s'est élevé à 18,5 millions de dollars, soit 0,70 $ par action, comparativement à 17,5 millions, soit 0,65 $ par action, pour la période correspondante de 2007.

"Compte tenu du ralentissement du marché publicitaire au Canada, nous sommes satisfaits de la contribution de nos trois secteurs d'activités pour le second trimestre de notre exercice 2008. En excluant l'ajustement pour les frais réglementaires contestés, le bénéfice d'exploitation normalisé(1) du Groupe TVA a enregistré une croissance de 21 % comparativement au second trimestre de 2007. Le Réseau TVA, fort de ses 27 parts de marché et de ses 24 émissions parmi les 30 les plus regardées, est parvenu à croître ses revenus publicitaires de 1,7 % dans le prolongement de la conjoncture particulière de la télévision francophone au Québec. De plus, les revenus publicitaires et d'abonnement provenant des canaux spécialisés ont respectivement connu une croissance de 13 % comparativement à la même période de 2007" a commenté M. Pierre Dion, Président et Chef de la direction du Groupe TVA inc.



(1) Le bénéfice d'exploitation normalisé est constitué du bénéfice
d'exploitation de la période ajusté pour tenir compte des frais
réglementaires contestés relatifs à la période seulement. Cette mesure
est utilisée par la direction afin d'obtenir des données comparables
pour l'évaluation de la performance de l'entreprise.


"Dans le secteur de l'édition, malgré un ralentissement de nos revenus publicitaires de 3,2 %, la gestion serrée de nos charges d'exploitation a permis au secteur de réaliser une marge bénéficiaire exceptionnelle de 16,0 % comparativement à 10,4 % au trimestre correspondant de 2007. Finalement, dans le secteur de la distribution, le recul du bénéfice d'exploitation s'explique essentiellement par le volume de ventes supérieur réalisé l'an dernier sur le marché étranger" a conclu Monsieur Pierre Dion.

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation générés au cours du deuxième trimestre se sont élevés à 21,0 millions de dollars comparativement à 17,7 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'année dernière. Cette hausse provient essentiellement de la variation des éléments hors liquidités, dont la variation favorable des débiteurs et des créditeurs et charges à payer.

Le conseil d'administration de Groupe TVA a déclaré aujourd'hui un dividende de 0,05 $ l'action payable le 2 septembre 2008 aux détenteurs d'action classes A et B inscrits aux registres le 18 août 2008. Ce dividende est désigné à titre de dividende déterminé conformément au paragraphe 89(14) de la Loi de l'impôt sur le revenu du Canada et de son équivalent provincial.

Groupe TVA inc, filiale de Quebecor Media inc., est une entreprise de communication intégrée active dans la télévision, la production et la distribution de produits audiovisuels et dans l'édition de magazines. Groupe TVA est une des plus grandes entreprises privées de production et la plus importante entreprise de diffusion d'émissions de divertissement, d'information et d'affaires publiques et d'édition de magazines de langue française en Amérique du Nord. Groupe TVA exploite également SUN TV, une station généraliste à Toronto. Ses actions classe B sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole TVA.B.

Les états financiers consolidés non vérifiés, accompagnés des notes afférentes, ainsi que le rapport de gestion intermédiaire, peuvent être consultés sur le site Web de TVA à l'adresse suivante : www.tva.canoe.ca

Définition du bénéfice d'exploitation

Dans son analyse des résultats d'exploitation, la Compagnie définit le bénéfice ou la perte d'exploitation comme le bénéfice (la perte) avant amortissements, les charges financières, les frais de rationalisation des activités d'exploitation, la dépréciation d'actifs incorporels, le gain sur les acquisitions et dispositions d'entreprise, (la récupération) les impôts sur le bénéfice, la part de l'actionnaire sans contrôle et la part du bénéfice dans les sociétés satellites. Le bénéfice ou la perte d'exploitation, tel que défini ci-dessus, n'est pas une mesure des résultats définie conformément aux principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada. Ce n'est pas, non plus, une mesure destinée à remplacer d'autres outils d'évaluation du rendement financier ou l'état des flux de trésorerie comme indicateur de liquidité. Cette mesure ne représente pas les fonds disponibles pour le service de la dette, le paiement de dividendes, le réinvestissement ou d'autres utilisations discrétionnaires, et ne devrait pas être considérée isolément ou comme substitut aux autres mesures de rendement calculées selon les PCGR du Canada. La direction estime que le bénéfice d'exploitation est un instrument utile d'évaluation du rendement.

La direction et le conseil d'administration utilisent cette mesure pour évaluer tant les résultats consolidés de la Compagnie que les résultats des secteurs d'exploitation qui en font partie. De plus, des mesures comme le bénéfice d'exploitation sont fréquemment utilisées par la communauté financière pour analyser et comparer le rendement d'entreprises dans les secteurs où la Compagnie est active. Signalons que la définition du bénéfice d'exploitation adoptée par la Compagnie peut différer de celle d'autres entreprises.

Mise en garde concernant l'information prospective

Les énoncés figurant dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques peuvent constituer des énoncés prospectifs assujettis à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses importantes connus et inconnus qui sont susceptibles d'entraîner un écart important entre les résultats réels de la Compagnie dans des périodes futures et ceux qui figurent dans les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables à l'utilisation du conditionnel, expressions prospectives comme "proposer", "s'attendre à", "pouvoir", "anticiper", "avoir l'intention de", "estimer que", "prévoir", "désirer" ou "croire" ou la tournure négative de ces expressions ou de leurs variantes ou toute terminologie similaire. Au nombre des facteurs pouvant entraîner un écart entre les résultats réels et les attentes actuelles figurent la saisonnalité, les risques d'exploitation (y compris les mesures relatives à l'établissement des prix prises par des concurrents), les risques associés à l'investissement en capital, les risques environnementaux, le risque de crédit, les risques associés à la réglementation gouvernementale, les risques associés à l'aide gouvernementale et la fluctuation générale de la conjoncture économique. Les investisseurs et autres personnes devraient noter que la liste des facteurs mentionnés ci-dessus, qui sont susceptibles d'influer sur les résultats futurs, n'est pas exhaustive et éviter de se fier indûment à tout énoncé prospectif. Pour de plus amples renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Compagnie et les attentes actuelles, veuillez vous reporter aux documents publics déposés par la Compagnie qui sont accessibles à www.sedar.com et www.tva.canoe.ca, y compris, en particulier, la section "Risques et incertitudes" au rapport de gestion de la Compagnie pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse reflètent les attentes de la Compagnie au 1er août 2008 et sont sous réserve de changements pouvant survenir après cette date. La Compagnie décline expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.



GROUPE TVA INC.
Etats consolidés des résultats et du résultat étendu
(non vérifiés)
(en milliers de dollars, sauf les montants par action)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Pour les périodes de trois Pour les périodes de six
mois terminées les mois terminées les
30 juin 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Produits
d'exploitation 111 054 $ 106 467 $ 217 514 $ 199 793 $
Charges
d'exploitation, de
vente et
d'administration
(note 14) 89 356 84 428 184 424 175 030
Amortissement des
immobilisations
corporelles,
incorporelles et
des frais de
démarrage 3 461 3 292 6 776 6 480
Charges financières
(note 3) 261 1 136 978 2 173
Frais de
rationalisation
des activités
d'exploitation
(note 4) 184 232 184 1 212
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant
impôts sur le
bénéfice, part
de l'actionnaire
sans contrôle et
part du bénéfice
dans les sociétés
satellites 17 792 $ 17 379 $ 25 152 $ 14 898 $
Impôts sur le
bénéfice
(récupération)
(note 5) 5 694 1 861 8 065 (358)
Part de
l'actionnaire
sans contrôle (459) (678) (995) (1 456)
Part du bénéfice
dans les sociétés
satellites (261) (372) (433) (792)

-------------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET ET
RESULTAT ETENDU 12 818 $ 16 568 $ 18 515 $ 17 504 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

BENEFICE PAR ACTION
DE BASE ET DILUE
(note 9 c) 0,49 $ 0,61 $ 0,70 $ 0,65 $

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.




Etats consolidés des bénéfices non répartis
(non vérifiés)
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Pour les périodes de six
mois terminées les
30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Solde au début de la période 95 610 $ 62 631 $
Bénéfice net 18 515 17 504
Dividendes versés (2 702) (2 702)
Rachat d'actions - excédent du prix payé sur la
valeur comptable nette (note 9 b) (36 193) -
-------------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période 75 230 $ 77 433 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.



GROUPE TVA INC.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
30 juin 2008 31 déc. 2007
(non vérifié) (vérifié)
-------------------------------------------------------------------------

ACTIF
Actif à court terme
Espèces 2 218 $ 3 225 $
Débiteurs 93 228 107 854
Actifs d'impôts exigibles 1 878 946
Investissements dans des produits télévisuels
et des films 37 968 45 906
Stocks et charges payées d'avance 5 969 5 969
Actifs d'impôts futurs 3 573 4 629
-------------------------------------------------------------------------
144 834 168 529

Investissements dans des produits télévisuels et
des films 33 611 27 253
Placements (note 7) 31 918 31 571
Immobilisations corporelles 80 946 77 275
Actifs d'impôts futurs - 2 319
Autres éléments d'actif 9 385 9 102
Licences et autres actifs incorporels 69 724 69 732
Ecart d'acquisition 71 981 71 981
-------------------------------------------------------------------------
442 399 $ 457 762 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

PASSIF ET AVOIR DES ACTIONNAIRES
Passif à court terme
Découvert bancaire 2 547 $ 2 435 $
Créditeurs et charges à payer 75 494 85 812
Passifs d'impôts exigibles 3 096 11 037
Droits de diffusion et de distribution à payer 20 561 23 054
Produits reportés 8 175 6 613
Crédit reporté 413 471
-------------------------------------------------------------------------
110 286 129 422

Droits de diffusion à payer 3 567 3 965
Dette à long terme 99 422 56 333
Passifs d'impôts futurs (note 5) 37 545 39 334
Autres passifs à long terme (note 7) 136 731
Part de l'actionnaire sans contrôle et actions
privilégiées rachetables (note 8) 12 463 13 458
-------------------------------------------------------------------------
263 419 243 243

Avoir des actionnaires
Capital-actions (note 9) 99 930 115 137
Surplus d'apport 3 820 3 772
Bénéfices non répartis 75 230 95 610
-------------------------------------------------------------------------
178 980 214 519
Eventualité (note 14)
-------------------------------------------------------------------------
442 399 $ 457 762 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.



GROUPE TVA INC.
Etats consolidés des flux de trésorerie
(non vérifiés)
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les terminées les
30 juin 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX ACTIVITES
D'EXPLOITATION
Bénéfice net 12 818 $ 16 568 $ 18 515 $ 17 504 $
Eléments sans
incidence sur
les liquidités
Amortissement 3 482 3 315 6 820 6 524
Part du bénéfice
dans les
sociétés
satellites (261) (372) (433) (792)
Part de
l'actionnaire
sans contrôle (459) (678) (995) (1 456)
Avantages fiscaux
relatifs à des
déductions
fiscales (note 5) - (3 670) - (3 670)
Impôts futurs 660 35 1 508 (1 303)
Autres (128) (31) (189) (675)
-------------------------------------------------------------------------
Fonds générés par
l'exploitation
courante 16 112 15 167 25 226 16 132
Variation nette
des éléments hors
liquidités 4 876 2 542 (7 073) 15 369
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation 20 988 17 709 18 153 31 501
-------------------------------------------------------------------------

FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX ACTIVITES
D'INVESTISSEMENT
Acquisition
d'immobilisations
corporelles (4 899) (2 784) (7 370) (6 282)
Acquisition
d'entreprise
(note 6) - - - (2 625)
Charges reportées - - (400) -
Variation des
placements (note 7) - - (489) -
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement (4 899) (2 784) (8 259) (8 907)
-------------------------------------------------------------------------

FLUX DE TRESORERIE
LIES AUX ACTIVITES
DE FINANCEMENT
Découvert bancaire (3 247) (1 930) 112 4 000
Augmentation
(diminution) de
la dette à long
terme 39 925 (11 787) 43 089 (25 065)
Rachat d'actions
classe B (note 9 b)(51 400) - (51 400) -
Emission de
capital-actions
d'une filiale
(note 8) - 1 300 - 1 300
Dividendes versés (1 351) (1 351) (2 702) (2 702)
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
de financement (16 073) (13 768) (10 901) (22 467)
-------------------------------------------------------------------------
Variation nette
des espèces 16 1 157 (1 007) 127
Espèces au début
de la période 2 202 1 926 3 225 2 956
-------------------------------------------------------------------------
Espèces à la fin
de la période 2 218 $ 3 083 $ 2 218 $ 3 083 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

INFORMATIONS
SUPPLEMENTAIRES
Intérêts payés
net des revenus
d'intérêts
encaissés 133 $ 1 535 $ 1 007 $ 2 205 $
Impôts payés
(encaissés) 4 079 183 15 438 (2 349)
Acquisition
d'immobilisations
corporelles
financées par les
créditeurs et
charges à payer
à la fin de la
période 4 260 $ 1 116 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.


GROUPE TVA INC.

Notes afférentes aux états financiers consolidés

Périodes de trois mois et six mois terminées les 30 juin 2008 et 2007 (non
vérifiées)

(les montants présentés dans les tableaux sont exprimés en milliers de dollars sauf ceux relatifs aux données par action et par option)

1. PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS

Les états financiers consolidés ont été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada. A l'exception de celles présentées à la note 2 du présent trimestre, les mêmes conventions comptables que celles présentées dans les états financiers consolidés inclus dans le dernier rapport annuel de Groupe TVA inc. (la "Compagnie") ont été utilisées. Ces états financiers consolidés ne comprennent pas cependant l'ensemble de la divulgation requise par les PCGR pour un rapport annuel et, par conséquent, ils doivent être lus en parallèle avec les états financiers consolidés et les notes afférentes inclus dans le dernier rapport annuel de la Compagnie.

Certains secteurs d'activités de la Compagnie subissent les effets du caractère saisonnier de certaines de leurs activités dus, entre autres, aux variations saisonnières des revenus publicitaires et aux habitudes de visionnement, de lecture et d'écoute du public. Puisque la Compagnie dépend des ventes de publicité pour une portion importante de ses revenus, ses résultats d'exploitation sont aussi sensibles aux conditions économiques qui prévalent, y compris les changements dans les conditions économiques locales, régionales et nationales, en outre parce qu'ils peuvent affecter les dépenses de publicité. Par conséquent, les résultats d'exploitation des périodes intermédiaires ne doivent pas être considérés nécessairement comme représentatifs des résultats d'un exercice financier complet en raison du caractère saisonnier de certaines opérations.

2. MODIFICATIONS AUX CONVENTIONS COMPTABLES

Le 1er janvier 2008, la Compagnie a adopté le chapitre 3031 du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("Manuel de l'ICCA"), Stocks, lequel requiert de fournir plus de détails sur la détermination et la reconnaissance des stocks ainsi que sur l'information à présenter. L'adoption de ce nouveau chapitre n'a pas eu d'impact significatif sur les états financiers consolidés de la Compagnie.

Le 1er janvier 2008, la Compagnie a également adopté les chapitres 3862, Instruments financiers - informations à fournir; 3863, Instruments financiers - présentation et le chapitre 1535, Informations à fournir concernant le capital. Les exigences relatives à l'adoption de ces chapitres sont présentées à la note 13 des présents états financiers consolidés.

3. CHARGES FINANCIERES



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les 30 juin terminées les 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------
Intérêts sur la
dette à long terme 779 $ 1 145 $ 1 518 $ 2 321 $
Dividendes sur actions
privilégiées
rachetables 263 930 530 1 860
Revenus d'intérêts
sur obligations
convertibles d'une
société apparentée (255) (900) (513) (1 800)
Revenus d'intérêts (572) (67) (624) (271)
Amortissement des
frais de financement
reportés 22 22 44 44
Perte sur change 24 6 23 19
-------------------------------------------------------------------------

261 $ 1 136 $ 978 $ 2 173 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


4. FRAIS DE RATIONALISATION DES ACTIVITES D'EXPLOITATION

Au cours du deuxième trimestre de 2008, la Compagnie a enregistré une provision pour frais de rationalisation de 184 000 $ par suite de l'abolition d'un poste dans le secteur de la télévision.

Au cours du trimestre correspondant en 2007, la Compagnie a enregistré une provision pour frais de rationalisation de 232 000 $ par suite de l'abolition de postes dans le secteur de l'édition.

Au cours du premier semestre de 2007, la Compagnie a enregistré une provision pour frais de rationalisation de 1 212 000 $, soit une provision de 451 000 $ liée à l'abolition de postes dans le secteur de l'édition et une provision de 761 000 $ relative à des nouveaux litiges liés aux activités de production de son ancienne filiale, TVA Acquisition inc.

5. IMPOTS SUR LE BENEFICE (RECUPERATION)

Au cours du deuxième trimestre 2007, à la suite de l'adoption du projet de loi C-33 du gouvernement fédéral prévoyant la modification du facteur de détermination de déductions fiscales, la Compagnie a comptabilisé aux résultats des avantages fiscaux de l'ordre de 3 670 000 $ qui avaient été comptabilisés antérieurement dans les passifs d'impôts exigibles en attente d'une promulgation par les autorités fiscales. De plus, à la suite des modifications à la baisse des taux d'impôt fédéral pour les années 2011 et suivantes et à la lumière de l'évolution des dossiers de vérification fiscale, de la jurisprudence et de la législation fiscale, la Compagnie a réduit, au cours du deuxième trimestre 2007, ses passifs d'impôts futurs d'un montant de 569 000 $. Pour le premier semestre 2007, ces réductions de passifs d'impôts futurs comptabilisées représentent un montant de 2 057 000 $.

6. ACQUISITION D'ENTREPRISE

Le 8 janvier 2007, la Compagnie a effectué le paiement final du prix d'acquisition de la chaîne généraliste de Toronto, SUN TV, qui incluait un ajustement au fonds de roulement au montant de 2 625 000 $.

7. PLACEMENT

Au cours du premier trimestre 2008, la Compagnie a investi un montant additionnel de 490 000 $ dans l'avoir du service de télévision à la carte, Canal Indigo S.E.N.C., duquel elle détient déjà une participation de 20%. Les participations sont demeurées inchangées. De plus, le 15 février 2008, la Compagnie a conclu une entente afin d'acheter la totalité des parts de Canal Indigo S.E.N.C. pour un montant total de 105 000 $. Le 18 juillet 2008, le CRTC a approuvé cette transaction et celle-ci sera finalisée au cours des prochains mois.

8. PART DE L'ACTIONNAIRE SANS CONTROLE

Le 6 juin 2007, une filiale de la Compagnie, Sun TV Company, détenue à 75 % et exploitant la station de télévision SUN TV, a obtenu de son actionnaire sans contrôle une mise de fonds dans son capital-actions pour un montant de 1 300 000 $. Les pourcentages de participation respectifs dans Sun TV Company sont demeurés inchangés.


9. CAPITAL-ACTIONS

a) Nombre d'actions en circulation



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
30 juin 31 décembre
2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Actions ordinaires classe A 4 320 000 4 320 000
Actions classe B 19 704 206 22 704 848
-------------------------------------------------------------------------
24 024 206 27 024 848
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


b) Rachat d'actions

Offre publique de rachat importante

Le 31 mars 2008, la Compagnie a déposé une offre publique de rachat importante, pour fins de rachat et d'annulation d'un nombre maximum de 2 000 000 d'actions classe B, participantes, sans droit de vote, soit environ 8,8 % du nombre total de ses actions émises et en circulation, à un prix fixe de 17,00 $ par action classe B. L'offre devait expirer le 14 mai 2008, mais la Compagnie a déposé un avis de modification et de prolongation de son offre initiale afin de porter le nombre d'actions que la Compagnie peut racheter aux termes de l'offre à un maximum de 3 000 000 d'actions classe B et elle a prolongé l'offre jusqu'au 2 juin 2008. Un nombre total de 9 189 542 actions classe B ont été déposées à l'heure d'expiration de l'offre.

Compte tenu de la réduction proportionnelle, du rajustement du rachat des lots irréguliers et afin d'éviter la création de nouveaux lots irréguliers, la Compagnie a pris livraison de 3 000 642 actions classe B pour une contrepartie totale de 51 010 914 $, plus les frais de transaction de 389 000 $, financée à même la convention de crédit. Les actions classe B rachetées à des fins d'annulation aux termes de cette offre publique de rachat représentaient 13,2 % des 22 704 848 actions classe B émises et en circulation avant le rachat.

c) Bénéfice par action

Le tableau suivant présente le calcul du bénéfice par action de base et dilué :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les 30 juin terminées les 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 12 818 $ 16 568 $ 18 515 $ 17 504 $
Nombre moyen
pondéré d'actions
en circulation 26 101 574 27 024 848 26 563 211 27 024 848
Effet de dilution
des options
d'achat d'actions 45 534 17 675 24 350 7 540
-------------------------------------------------------------------------
Nombre moyen
pondéré d'actions
dilué en
circulation 26 147 108 27 042 523 26 587 561 27 032 388
Bénéfice par
action de base
et dilué 0,49 $ 0,61 $ 0,70 $ 0,65 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


10. REMUNERATION ET AUTRES PAIEMENTS A BASE D'ACTIONS

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Période de trois mois Période de six mois
terminée le 30 juin 2008 terminée le 30 juin 2008
-------------------------------------------------------------------------
Options Options Options Options
d'achat d'achat d'achat d'achat
d'actions d'actions de d'actions d'actions de
classe B Quebecor classe B Quebecor
convention- Media convention- Media
nelles Inc. nelles Inc.
-------------------------------------------------------------------------

Solde au début 983 693 259 755 983 693 328 159
-------------------------------------------------------------------------
Exercées - (1 077) - (69 481)
-------------------------------------------------------------------------
Solde au 30 juin
2008 983 693 258 678 983 693 258 678
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Au cours du premier trimestre 2008, la Compagnie a augmenté le nombre d'actions classe B pouvant être émises au terme du régime d'option d'achat d'actions de classe B à l'intention des dirigeants, passant de 1 400 000 à 2 200 000.

Du nombre d'options en circulation au 30 juin 2008, 133 761 options d'achat d'actions classe B conventionnelles au prix d'exercice moyen de 19,54 $ et 1 446 options d'achat d'actions de Quebecor Media Inc. au prix d'exercice moyen de 30,47 $ pouvaient être exercées.

11. GARANTIES

L'obligation maximale relative aux garanties consenties aux bailleurs à l'égard de la valeur résiduelle de certains actifs loués en vertu de contrat de location-exploitation totalise approximativement 981 000 $. Au 30 juin 2008, la Compagnie n'a inscrit aucun passif relativement à ces garanties.

12. REGIMES DE RETRAITE ET AVANTAGES COMPLEMENTAIRES A LA RETRAITE

La Compagnie maintient pour ses employés des régimes de retraite à prestations déterminées et à cotisations déterminées. De plus, en vertu d'un ancien régime, la Compagnie offre à certains employés à la retraite des avantages complémentaires à la retraite, soit une protection d'assurance-vie à la retraite, une protection d'assurance-maladie et d'assurance dentaire. Les coûts totaux de ces avantages sont les suivants :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les 30 juin terminées les 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Régimes de retraite
Régime à
prestations
déterminées 718 $ 896 $ 1 400 $ 1 887 $
Régime à cotisations
déterminées 675 448 1 247 1 059

Avantages
complémentaires de
retraite 47 $ 47 $ 94 $ 93 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


13. INSTRUMENTS FINANCIERS ET GESTION DES RISQUES FINANCIERS

La politique de gestion des risques financiers de la Compagnie est établie pour identifier et analyser les risques rencontrés par la Compagnie, y instaurer des limites et des contrôles et en faire le suivi par rapport à leurs limites. La politique de gestion des risques est revue, lorsque nécessaire, pour refléter les changements dans les conditions du marché ainsi que dans les activités de la Compagnie.

De par son utilisation d'instruments financiers, la Compagnie est exposée au risque de crédit, au risque de liquidité, aux risques de marché reliés aux fluctuations de taux de change et de taux d'intérêt.

i) Juste valeur des instruments financiers

La valeur comptable des débiteurs de tierces parties et des sociétés apparentées (classés comme créances) ainsi que des créditeurs et charges à payer de tierces parties et des sociétés apparentées (classés comme autres passifs financiers) se rapproche de leur juste valeur, étant donné que ces éléments seront réalisés ou réglés à moins d'un an. La juste valeur de la dette à long terme équivaut à la valeur comptable au 30 juin 2008 étant donné qu'elle porte intérêt à des taux variables.

ii) Gestion du risque de crédit

La Compagnie est sujette à des pertes sur créances découlant de défauts de paiement par des tierces parties. Dans le cours normal de son exploitation, la Compagnie évalue régulièrement la situation financière de ses clients et examine l'historique de crédit pour tout nouveau client. Au 30 juin 2008, aucun client n'avait un solde représentant une partie importante du chiffre consolidé des comptes clients de la Compagnie. La Compagnie établit une provision pour créances douteuses pour répondre au risque de crédit propre à ses clients. Le solde des comptes clients de la Compagnie est réparti entre de nombreux clients, principalement des agences de publicité. La Compagnie ne croit pas qu'elle est exposée à un niveau de risque de crédit inhabituel ou important. Au 30 juin 2008, 7,9 % des comptes à recevoir étaient impayés depuis plus de 120 jours après la date de facturation. De plus, au 30 juin 2008, la provision pour pertes sur créances représente un montant de 4 197 000 $ (3 578 000 $ au 31 décembre 2007).

iii) Gestion du risque de liquidité

Le risque de liquidité est le risque que la Compagnie ne soit pas en mesure de rencontrer ses obligations financières lorsqu'elles deviennent exigibles ou de les rencontrer mais à un coût excessif. La Compagnie s'assure qu'elle a suffisamment de flux de trésorerie provenant des opérations courantes ainsi que de disponibilités de sources de financement pour rencontrer les besoins futurs de fonds requis pour les investissements à long terme, le fonds de roulement, les paiements d'intérêts et les remboursements de dettes, les contributions aux fonds de pension, les dividendes et les rachats d'actions.

La Compagnie bénéficie d'une convention de crédit qui consiste en un emprunt à terme rotatif maximum de 160 000 000 $, portant intérêt à des taux variables fondés sur le taux des acceptations bancaires ou le taux de base bancaire canadien, plus une marge variable en fonction du ratio de la dette totale sur le bénéfice d'exploitation (ou bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements). La convention de crédit vient à échéance et est remboursable en totalité le 15 juin 2010.

iv) Risque de marché

Le risque de marché est le risque que des changements surviennent dans les prix du marché sur les taux de change étranger et les taux d'intérêt qui pourrait affecter les revenus de la Compagnie ou la valeur de ses instruments financiers. L'objectif d'une gestion de risque de marché est de minimiser et de contrôler les expositions à l'intérieur de paramètres acceptables.

Risque de change étranger

La Compagnie est exposée à un risque de change étranger limité sur les revenus et les dépenses compte tenu du faible volume de transactions effectuées dans les devises étrangères soit autres que la devise canadienne. La devise étrangère la plus transigée parmi celles utilisées, est le dollar américain et elle est utilisée principalement pour certains achats de droits de distribution, de dépenses en immobilisations et dans la perception de revenus avec certains clients. Compte tenu du faible volume de transactions en devises étrangères, la Compagnie ne voit pas la nécessité d'utiliser de couverture de change. En conséquence, la sensibilité de la Compagnie à la variation de taux de change étranger est limitée.

Une augmentation ou une diminution de 1 % dans le taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain aurait un impact sur les bénéfices avant impôts ou sur les investissements en immobilisations de moins de 100 000 $ sur une base annuelle.

Risque de taux d'intérêt

La Compagnie est exposée au risque de variation de taux d'intérêt sur sa dette à long terme compte tenu de son financement à taux variables.

Une augmentation (diminution) de 100 points de base dans le taux des acceptations bancaires canadien à la fin du présent trimestre utilisant le niveau de dette à long terme au 30 juin 2008 refléterait une augmentation (diminution) annuelle de 994 000 $ des charges financières.

Compte tenu de la faible exposition au risque de marché, la Compagnie n'utilise pas d'instruments financiers dérivés. Cependant, elle revoit sa situation régulièrement pour s'assurer que les risques n'ont pas changé.

Gestion du capital

Les principaux objectifs de la Compagnie dans sa gestion de capital sont :

- de préserver la capacité de l'entité à poursuivre son exploitation afin de continuer à fournir un rendement à ses actionnaires

- de maintenir une base optimale de sa structure de capital dans le but de supporter les besoins de capitaux dans les différents secteurs d'activités, incluant les opportunités de croissance et le maintien de la confiance des investisseurs ainsi que des créanciers.

La Compagnie gère sa structure de capital selon les caractéristiques des risques reliés aux actifs sous-jacents de ses secteurs et selon les exigences requises s'il y a lieu. La Compagnie a l'habilité de gérer sa structure de capital en obtenant de nouvelles dettes ou en remboursant sa dette actuelle avec les entrées d'argent générées à l'interne, en contrôlant les montants distribués aux actionnaires soit sous forme de dividendes ou de rachat d'actions, en émettant du nouveau capital-actions sur le marché et en apportant des ajustements à son programme de dépenses en immobilisations. La stratégie de la Compagnie est demeurée inchangée comparativement à celle de l'année précédente.

La structure de capital de la Compagnie est composée d'un avoir des actionnaires, d'un découvert bancaire, de dette à long terme, de la part d'un actionnaire sans contrôle, d'actions privilégiées rachetables au gré du détenteur, moins les espèces.

A l'exception des exigences de ratios financiers requis dans la convention de crédit, la Compagnie n'est sujette à aucune autre exigence externe sur le capital. Au 30 juin 2008, la Compagnie respecte les conditions relatives à la convention de crédit.

14. EVENTUALITE

En 2003 et en 2004, des sociétés, y compris Groupe TVA inc., ont poursuivi la Couronne devant la Cour fédérale, alléguant que les droits de licences de la partie II que les radiodiffuseurs doivent payer annuellement constituaient en fait et en droit une taxe non autorisée par la Loi sur la radiodiffusion. Le 14 décembre 2006, la Cour fédérale a déclaré que ces droits constituaient effectivement une taxe illégale, que le Conseil de radiodiffusion et des télécommunications canadiennes ("CRTC") devait cesser de les percevoir mais a conclu que les sociétés demanderesses n'avaient pas droit à un remboursement des sommes déjà versées. Les demanderesses et la défenderesse ont toutes deux interjeté appel du jugement devant la Cour d'appel fédérale. Le 1er octobre 2007, le CRTC a publié un document stipulant qu'il s'en tiendrait au jugement rendu et qu'il ne percevrait pas, en 2007 et durant les années à venir, les droits de licences de la partie II exigibles le 30 novembre de chaque année à moins qu'une Cour d'instance supérieure ne renverse le jugement de la Cour fédérale. Compte tenu de ces faits et du jugement de la Cour fédérale, la Compagnie avait renversé au troisième trimestre de 2007 son passif de 3 238 000 $ relativement aux droits de licences de la partie II pour la période du 1er septembre 2006 au 30 septembre 2007 et elle avait cessé de comptabiliser les droits pour les périodes subséquentes.

Le 29 avril 2008, la Cour d'appel fédérale a rendu son jugement et, étant d'avis que les droits de la partie II ne sont pas une taxe mais bien une charge règlementaire valide, a renversé le jugement de la Cour fédérale du 14 décembre 2006. En désaccord avec ce jugement, les demanderesses ont déposé une demande d'autorisation de pourvoi à la Cour suprême du Canada. Le CRTC a publiquement déclaré qu'il ne tentera pas de réclamer les droits de licences de la partie II jusqu'à la plus rapprochée des trois dates suivantes : a) refus de la demande d'autorisation de pourvoi par la Cour suprême du Canada, ou b) décision de la Cour suprême du Canada de maintenir le jugement de la Cour d'appel fédérale, ou c) règlement du litige entre les parties. La direction de la Compagnie croit au bien-fondé de sa demande d'autorisation de pourvoi à la Cour suprême. Toutefois, compte tenu du jugement de la Cour d'appel fédérale qui confirme le droit au CRTC de réclamer les droits de licences de la partie II auxquels la Compagnie est assujettie, la Compagnie a comptabilisé au cours du deuxième trimestre de 2008 un passif total de 5 710 000 $ relativement aux droits de licences de la partie II pour la période allant du 1er septembre 2006 au 30 juin 2008.

15. INFORMATIONS SECTORIELLES

Le tableau suivant présente l'information sur les résultats d'exploitation et l'actif :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les 30 juin terminées les 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Produits
d'exploitation
Télévision 86 664 $ 81 835 $ 169 944 $ 155 103 $
Edition 20 640 20 759 39 901 38 595
Distribution 4 359 5 169 9 408 8 974
Eléments
intersectoriels (609) (1 296) (1 739) (2 879)
-------------------------------------------------------------------------
111 054 106 467 217 514 199 793
Charges
d'exploitation, de
vente et
d'administration
Télévision 68 939 62 653 142 644 132 091
Edition 17 336 18 603 34 926 35 329
Distribution 3 754 4 416 8 786 10 428
Eléments
intersectoriels (673) (1 244) (1 932) (2 818)
-------------------------------------------------------------------------
89 356 84 428 184 424 175 030
Bénéfice avant
amortissements,
charges
financières,
frais de
rationalisation
des activités
d'exploitation,
impôts sur le
bénéfice, part
de l'actionnaire
sans contrôle et
part du bénéfice
dans les sociétés
satellites
Télévision 17 725 19 182 27 300 23 012
Edition 3 304 2 156 4 975 3 266
Distribution 605 753 622 (1 454)
Eléments
intersectoriels 64 (52) 193 (61)
-------------------------------------------------------------------------
21 698 $ 22 039 $ 33 090 $ 24 763 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Les éléments intersectoriels mentionnés précédemment représentent les éliminations de transactions dans le cours normal des affaires effectuées entre les secteurs d'activités de la Compagnie en ce qui a trait aux produits, aux charges ainsi qu'aux profits non matérialisés.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
30 juin 31 décembre
2008 2007
-------------------------------------------------------------------------

Actif total
Télévision 331 638 $ 342 500 $
Edition 83 455 84 237
Distribution 16 044 19 763
Eléments non alloués 11 262 11 262
-------------------------------------------------------------------------
442 399 $ 457 762 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Renseignements

  • Groupe TVA inc.
    Denis Rozon, CA
    Vice-président et chef de la direction financière
    514-598-2808