Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 janv. 2009 23h59 HE

Hausse des mises en chantier au Québec en décembre

MONTREAL, le 9 janv. - Selon les résultats du relevé mensuel
effectué par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la
construction résidentielle a progressé au Québec, au cours du mois dernier,
dans les centres de 10 000 habitants et plus. Au total, 2 747 habitations ont
été mises en chantier en décembre 2008, comparativement à 2 668 un an
auparavant, ce qui correspond à une augmentation de 3 %. Cependant, le rythme
d'activité mesuré par le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier
s'est avéré plus faible qu'en novembre.

En 2008, 41 554 habitations ont été mises en chantier dans les centres de
10 000 habitants et plus. Il s'agit d'un niveau semblable à celui enregistré
durant l'année précédente (40 885). La construction de maisons individuelles a
diminué de 5 %, alors que celle de logements collectifs a augmenté de 6 %.
Dans les régions métropolitaines de recensement (RMR), le cumul annuel
ressemble également à celui de 2007, tandis que, dans les grandes
agglomérations de recensement (comptant de 50 000 à 99 999 habitants), il est
en baisse de 10 %. "Je ne suis nullement surpris par le bilan des mises en
chantier observé en 2008, car il correspond exactement à notre prévision d'il
y a un an", affirme Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le
Québec.

En décembre, contrairement à ce qui a été constaté à l'échelle
provinciale, les mises en chantier étaient en baisse de 5 % dans les RMR (2
126 en 2008, par rapport à 2 232 en 2007). Des gains importants (18 %) dans le
segment des logements collectifs (maisons jumelées ou en rangée et
appartements) n'ont pas pu compenser l'effet d'une chute de 37 % dans celui
des maisons individuelles. Du côté des grandes agglomérations de recensement
(AR), une croissance considérable (74 %) résulte d'une concomitance de
nouveaux chantiers (visant le marché locatif et la copropriété) dans les
agglomérations de Drummondville, de Granby, et de Saint-Hyacinthe.

Les mises en chantier dans le segment des logements collectifs étaient en
forte progression (27 %) comparativement au mois de décembre de l'année
précédente. A l'exception de la région de Trois-Rivières (- 26 %), toutes les
RMR ont enregistré des augmentations notables (voir tableau). Les régions de
Montréal et de Gatineau ont affiché des hausses de 9 % et de 11 %
respectivement, et celles des trois autres RMR étaient plus fortes. "La
croissance de la construction de logements collectifs observée en 2008 est
attribuable à deux facteurs principaux : une demande grandissante
d'habitations plus abordables (copropriétés, maisons en rangée) et une offre
soutenue de résidences pour aînés", souligne M. Hughes.

Une variation prononcée des mises en chantier a également été observée du
côté des maisons individuelles, mais dans le sens contraire. En effet, le
bilan de décembre (804 mises en chantier) présente un déclin de 29 % en regard
du même mois en 2007. Toutes les RMR ont enregistré des reculs importants
(voir tableau). "Le repli important des mises en chantier de maisons
individuelles ces derniers mois est comparable à ce que nous observons dans le
cas des ventes de maisons existantes. Bien qu'il soit trop tôt pour parler de
tendance, ces résultats - ainsi que ceux se rapportant aux logements
collectifs - vont dans le sens de nos prévisions pour 2009 : une demande qui,
en plus de s'atténuer, se dirige vers des modes d'habitations plus abordables.
Nous pouvons y voir l'effet de la conjoncture économique, mais également celui
de l'évolution démographique de la province", conclut Kevin Hughes.

Mettant à contribution ses 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail
de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création
de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.



Résultats provisoires du relevé mensuel des mises en chantier au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)

Décembre

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2007 2008 % 2007 2008 % 2007 2008 %
------------------- ------------------ ------------------
Centres de
100 000
et plus
(décembre)

GATINEAU 82 59 -28 131 146 11 213 205 -4
MONTREAL 562 335 -40 827 899 9 1,389 1,234 -11
QUEBEC 125 98 -22 160 250 56 285 348 22
SAGUENAY 28 12 -57 2 56 (xxx) 30 68 (xxx)
SHERBROOKE 72 56 -22 39 86 (xxx) 111 142 28
TROIS-RIVIERES 56 20 -64 148 109 -26 204 129 -37

Sous-total
(100 000
et plus) 925 580 -37 1,307 1,546 18 2,232 2,126 -5

Centres de
50 000 à
99 999
(décembre)

DRUMMONDVILLE 37 23 -38 6 78 (xxx) 43 101 (xxx)
GRANBY 16 24 50 4 57 (xxx) 20 81 (xxx)
SAINT-HYACINTHE 12 2 -83 39 85 (xxx) 51 87 71
SHAWINIGAN 7 13 86 34 9 -74 41 22 -46
SAINT-JEAN-
SUR-RICHELIEU 19 22 16 8 3 -63 27 25 -7

Sous-total
(50 000 à
99 999) 91 84 -8 91 232 (xxx) 182 316 74

Centres de
10 000 à
49 999
(4e trim.)

ALMA 8 10 25 6 22 (xxx) 14 32 (xxx)
AMOS 4 13 (xxx) 2 0 -100 6 13 (xxx)
BAIE-COMEAU 2 6 (xxx) 0 24 (xxx) 2 30 (xxx)
COWANSVILLE 5 8 60 7 0 -100 12 8 -33
DOLBEAU-
MISTASSINI 2 5 (xxx) 0 8 (xxx) 2 13 (xxx)
GASPE 25 10 -60 0 0 0 25 10 -60
JOLIETTE 44 49 11 144 54 -63 188 103 -45
LA TUQUE 1 2 100 0 0 0 1 2 100
LACHUTE 16 21 31 18 28 56 34 49 44
LES-ILES-DE-
LA-MADELEINE nd 33 nd nd 4 nd nd 37 nd
MATANE 8 2 -75 8 6 -25 16 8 -50
MONT-LAURIER nd 9 nd nd 62 nd nd 71 nd
MONTMAGNY 3 1 -67 18 20 11 21 21 0
PREVOST nd 34 nd nd 14 nd nd 48 nd
RAWDON nd 27 nd nd 24 nd nd 51 nd
RIMOUSKI 44 39 -11 75 50 -33 119 89 -25
RIVIERE-DU-LOUP 25 19 -24 2 54 (xxx) 27 73 (xxx)
ROBERVAL 1 2 100 0 2 (xxx) 1 4 (xxx)
ROUYN-NORANDA 17 20 18 2 0 -100 19 20 5
SAINTE-ADELE nd 21 nd nd 22 nd nd 43 nd
SAINTE-MARIE 8 12 50 30 40 33 38 52 37
SAINTE-SOPHIE nd 44 nd nd 24 nd nd 68 nd
SAINT-FELICIEN 5 4 -20 0 5 (xxx) 5 9 80
SAINT-GEORGES 30 26 -13 40 18 -55 70 44 -37
SAINT-LIN-
LAURENTIDES 64 46 -28 0 43 (xxx) 64 89 39
SALABERRY-DE-
VALLEYFIELD 21 16 -24 59 25 -58 80 41 -49
SEPT-ILES 5 11 (xxx) 2 0 -100 7 11 57
SOREL-TRACY 20 26 30 39 16 -59 59 42 -29
THETFORD MINES 4 11 (xxx) 2 2 0 6 13 (xxx)
VAL-D'OR 28 54 93 31 6 -81 59 60 2
VICTORIAVILLE 34 28 -18 36 64 78 70 92 31

Sous-total
(10 000 à
49 999)(*) 424 609 44 521 637 22 945 1,246 32

Québec
(estimation
10 000 et +) 1,140 804 -29 1,528 1,943 27 2,668 2,747 3


Résultats provisoires du relevé mensuel des mises en chantier au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)

Janvier à décembre

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2007 2008 % 2007 2008 % 2007 2008 %
------------------- ------------------ ------------------

Centres de
100 000 et
plus

GATINEAU 1,037 1,120 8 1,751 2,184 25 2,788 3,304 19
MONTREAL 8,013 6,602 -18 15,220 15,325 1 23,233 21,927 -6
QUEBEC 2,144 2,031 -5 3,140 3,426 9 5,284 5,457 3
SAGUENAY 373 400 7 312 469 50 685 869 27
SHERBROOKE 666 802 20 652 825 27 1,318 1,627 23
TROIS-RIVIERES 430 373 -13 767 775 1 1,197 1,148 -4

Sous-total
(100 000 et
plus) 12,663 11,328 -11 21,842 23,004 5 34,505 34,332 1

Centres de
50 000 à
99 999

DRUMMONDVILLE 329 322 -2 590 330 -44 919 652 -29
GRANBY 325 330 2 285 755 (xxx) 610 1,085 78
SAINT-
HYACINTHE 95 107 13 226 205 -9 321 312 -3
SHAWINIGAN 119 125 5 57 65 14 176 190 8
SAINT-JEAN-
SUR-RICHELIEU 451 272 -40 566 230 -59 1,017 502 -51

Sous-total
(50 000 à
99 999) 1,319 1,156 -12 1,724 1,585 -8 3,043 2,741 -10

Centres de
10 000 à
49 999

ALMA 57 102 79 32 69 (xxx) 89 171 92
AMOS 17 41 (xxx) 9 4 -56 26 45 73
BAIE-COMEAU 13 23 77 0 24 (xxx) 13 47 (xxx)
COWANSVILLE 32 40 25 12 29 (xxx) 44 69 57
DOLBEAU-
MISTASSINI 12 36 (xxx) 4 20 (xxx) 16 56 (xxx)
GASPE 76 95 25 2 26 (xxx) 78 121 55
JOLIETTE 225 246 9 249 169 -32 474 415 -12
LA TUQUE 5 6 20 0 17 (xxx) 5 23 (xxx)
LACHUTE 51 80 57 52 78 50 103 158 53
LES-ILES-DE-
LA-MADELEINE nd 40 nd nd 4 nd nd 44 nd
MATANE 31 23 -26 14 8 -43 45 31 -31
MONT-LAURIER nd 43 nd nd 64 nd nd 107 nd
MONTMAGNY 25 13 -48 21 26 24 46 39 -15
PREVOST nd 132 nd nd 14 nd nd 146 nd
RAWDON nd 78 nd nd 32 nd nd 110 nd
RIMOUSKI 130 151 16 127 182 43 257 333 30
RIVIERE-DU-
LOUP 86 77 -10 114 100 -12 200 177 -12
ROBERVAL 11 18 64 2 6 (xxx) 13 24 85
ROUYN-NORANDA 110 102 -7 7 4 -43 117 106 -9
SAINTE-ADELE nd 87 nd nd 49 nd nd 136 nd
SAINTE-MARIE 29 39 34 92 148 61 121 187 55
SAINTE-SOPHIE nd 159 nd nd 70 nd nd 229 nd
SAINT-FELICIEN 29 27 -7 24 5 -79 53 32 -40
SAINT-GEORGES 120 105 -13 116 106 -9 236 211 -11
SAINT-LIN-
LAURENTIDES 254 207 -19 13 73 (xxx) 267 280 5
SALABERRY-DE-
VALLEYFIELD 81 74 -9 153 219 43 234 293 25
SEPT-ILES 52 44 -15 34 11 -68 86 55 -36
SOREL-TRACY 106 99 -7 132 106 -20 238 205 -14
THETFORD MINES 27 49 81 2 19 (xxx) 29 68 (xxx)
VAL-D'OR 100 118 18 45 9 -80 145 127 -12
VICTORIAVILLE 161 148 -8 235 286 22 396 434 10

Sous-total
(10 000 à
49 999)(*) 1846 2504 36 1491 1977 33 3,337 4,481 34

Québec
(10 000 et +) 15,828 14,988 -5 25,057 26,566 6 40,885 41,554 2

(*) Les données ont été révisées afin de tenir compte des définitions
géographiques utilisées lors du recensement de 2006. Ainsi, à compter
de 2008, les municipalités suivantes font partie des centres de
10 000 à 49 999 habitants : Les-Iles-de-la-Madeleine, Mont-Laurier,
Prévost, Rawdon, Sainte-Adèle, Sainte-Sophie.

(xxx) Valeur absolue supérieure à 100 %

Renseignements

  • Province: Kevin Hughes, Economiste principal, (514)
    283-4488; Montréal: Bertrand Recher, Analyste principal de marché, (514)
    283-2758; Québec: Elisabeth Koulouris, Analyste principal de marché, (418)
    649-8098; Gatineau (Outaouais, Abitibi): Patrice Tardif, Analyste de marché,
    (514) 283-2097; Sherbrooke (Estrie): Francis Cortellino, Analyste de marché,
    (514) 283-8391; Trois-Rivières (Mauricie): Marie-Elaine Denis, Analyste de
    marché, (418) 649-8100; Saguenay: Frédéric Brie, Analyste de marché, (418)
    649-8102