Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 janv. 2009 23h59 HE

Hausse des mises en chantier d'habitations en décembre

CHARLOTTETOWN, le 9 janv. /CNW/ - Dans les centres urbains de
l'Ile-du-Prince-Edouard, la construction résidentielle s'est intensifiée en
décembre. Selon les données provisoires diffusées(1) aujourd'hui par la
Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 43 unités ont été
mises en chantier le mois dernier, comparativement à 24 en décembre 2007.

"La hausse des mises en chantier d'habitations en décembre est le
résultat d'un accroissement de l'activité dans la région de Charlottetown", a
indiqué Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour
l'Ile-du-Prince-Edouard. Dans cette agglomération, 16 mises en chantier de
logements collectifs ont été relevées, alors qu'il n'y en avait eu aucune un
an plus tôt. A Summerside, six unités de ce type ont été commencées,
comparativement à quatre pendant la même période de 2007. Dans le segment des
maisons individuelles, le nombre de mises en chantier est passé de 17 à 22.
Quant au cumul annuel pour les centres urbains de la province, il a monté de
2,3 % d'une année sur l'autre et s'est chiffré à 495 en 2008. Cette
progression est attribuable à une augmentation sur le marché des collectifs de
Charlottetown. "Le total annuel des mises en chantier d'habitations en milieu
urbain a dépassé le niveau de 2007, qui s'établissait à 484, et il est
supérieur à la moyenne sur dix ans", a ajouté M. Beaton.

Dans les centres urbains du Canada, 10 487 habitations ont été commencées
en décembre 2008, par comparaison à 11 157 au même mois en 2007, ce qui
correspond à un recul de 6 %. Dans le segment des maisons individuelles, le
nombre de mises en chantier est descendu de 29 % pour se fixer à 4 335. Dans
celui des collectifs, il a augmenté, montant de 5 061 à 6 152 durant la
période. Dans l'Atlantique, 574 logements ont été commencés en décembre,
contre 651 à pareille époque en 2007.




1. Les données du mois dernier sont des données provisoires; elles
peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à
jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de
l'échantillonnage.


-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 CUMUL ANNUEL
-------------- Var. en % -------------- Var. en %
DEC. DEC. 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
AR DE CHARLOTTETOWN
Logements individuels 22 17 29.4% 280 295 -5.1%
Logements collectifs 16 0 - 146 99 47.5%
TOUS LOG. CONFONDUS 38 17 (XX) 426 394 8.1%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE SUMMERSIDE
Logements individuels 1 1 0.0% 41 38 7.9%
Logements collectifs 4 6 -33.3% 28 52 -46.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 5 7 -28.6% 69 90 -23.3%
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES
Logements individuels 23 18 27.8% 321 333 -3.6%
Logements collectifs 20 6 (XX) 174 151 15.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 43 24 79.2% 495 484 2.3%
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(XX) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.


-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 CUMUL ANNUEL
-------------- Var. en % -------------- Var. en %
T4 T4 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
AR DE CHARLOTTETOWN
Logements individuels 69 82 -15,9% 280 295 -5,1%
Logements collectifs 64 19 (XX) 146 99 47,5%
TOUS LOG. CONFONDUS 133 101 31,7% 426 394 8,1%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE SUMMERSIDE
Logements individuels 10 15 -33,3% 41 38 7,9%
Logements collectifs 4 29 -86,2% 28 52 -46,2%
TOUS LOG. CONFONDUS 14 44 -68,2% 69 90 -23,3%
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES
Logements individuels 79 97 -18,6% 321 333 -3,6%
Logements collectifs 68 48 41,7% 174 151 15,2%
TOUS LOG. CONFONDUS 147 145 1,4% 495 484 2,3%
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(XX) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.


Renseignements

  • Jason Beaton, Analyste de marché, Ile-du-Prince-Edouard,
    Société canadienne d'hypothèques et de logement, (506) 851-6047