Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

30 sept. 2007 15h00 HE

Hommage rendu aux anciens combattants de Hong Kong à Winnipeg

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 30 sept. 2007) - M. Steven Fletcher, député de Charleswood-St. James-Assiniboia, s'est joint dimanche, au nom de l'honorable Greg Thompson, ministre des Anciens Combattants, à M. George Peterson, président de la Hong Kong Veterans' Association lors d'une cérémonie de dévoilement d'une plaque en l'honneur du régiment des Winnipeg Grenadiers.

"Les cérémonies comme celle d'aujourd'hui rappellent aux Canadiens et aux Canadiennes que leur pays a pris part à la guerre tant en Europe que dans le Pacifique et que des Canadiens et des Canadiennes ont fait des sacrifices pour la liberté partout dans le monde, a déclaré le ministre Thompson. Cette tradition de service continue à ce jour, et le Canada demeure résolu à ramener la paix partout où ses soldats sont envoyés."

La plaque est en fait la réplique d'une plaque à la mémoire du régiment des Winnipeg Grenadiers qui a été dévoilée à Hong Kong en décembre 2005, pendant les cérémonies du 60e anniversaire de la libération des prisonniers de guerre de Hong Kong. La plaque originale se trouve dans le parc Tai Tam Country, près d'une colline appelée Jardine's Lookout. Sa réplique se trouve maintenant en permanence au cimetière Brookside, à Winnipeg.

"Les Manitobains réservent dans leur cour une place spéciale pour les militaires qui ont combattu à Hong Kong, a affirmé Monsieur Fletcher. Cette plaque nous rappelle notre grande dette à l'égard de leurs sacrifices et de leurs réalisations en temps de guerre."

Près de 2 000 Canadiens, aux côtés d'autres soldats du Commonwealth, ont participé à la bataille de Hong Kong. Après 17 jours de combats acharnés livrés en dépit d'armes, de ravitaillements et d'effectifs insuffisants, le gouverneur de la Colonie royale de Hong Kong se rendit aux Japonais le jour de Noël 1941. Les combats ont coûté la vie à 290 Canadiens. Les survivants ont passé près de quatre ans dans des camps de prisonniers de guerre, forcés à travailler dans des mines, des chantiers navals et d'autres industries. Deux cent soixante-quatre autres Canadiens ont péri dans ces camps.

Afin d'en savoir plus sur le rôle que le Canada a joué à Hong Kong, consultez le site Web d'Anciens Combattants Canada au www.vac-acc.gc.ca

Renseignements

  • Anciens Combattants Canada
    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-992-7468
    ou
    Cabinet du ministre des Anciens Combattants
    Richard Roik
    Directeur des communications
    613-996-4649