Ontario's NDP

Ontario's NDP

26 sept. 2007 09h44 HE

Howard Hampton s'engage à ce que les travailleuses soient traitées de façon juste

Les hausses de salaire des politiciens peuvent attendre

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 26 sept. 2007) - Selon le chef du NPD, Howard Hampton, il est grand temps que les travailleuses soient traitées de façon juste. S'adressant à plus de 1 000 femmes lors du petit-déjeuner "Le vote d'une femme 2007", dont les Métallurgistes unis étaient l'hôte, M. Hampton a fait ressortir le plan du NPD visant à améliorer le sort des travailleuses et de leurs familles.

"Les femmes à qui je parle triment de plus en plus fort pour rejoindre les deux bouts. Il n'y a tout simplement pas assez d'heures dans une journée pour balancer travail, garderie, soins aux aîné(e)s et parfois de deux à trois emplois" a déclaré Howard Hampton. "Les femmes sont surchargées et sous-payées; elles méritent mieux que cela."

En soulignant que la lutte pour l'égalité des femmes est loin d'être finie, M. Hampton a fait ressortir qu'au plan économique, les femmes traînent toujours derrière les hommes. Les femmes ne gagnent toujours que 70 % de ce que gagnent les hommes. En Ontario, 61 % des 237 000 travailleurs au salaire minimum sont des femmes. Pour mettre du sel sur la plaie, "Dalton McGuinty affirme aux femmes qui gagnent le salaire minimum qu'elles ne méritent pas 10 $ de l'heure. Il s'est pourtant offert une augmentation de salaire de 40 000 $; c'est plus que le salaire moyen que gagne une Ontarienne en un an" de dire Howard Hampton.

L'entente juste du NPD pour les femmes traite directement de la question de l'abordabilité. Le plan de M. Hampton exige une augmentation immédiate du salaire minimum à 10 $ l'heure. Deuxièmement, le remboursement sur la taxe sur la santé du NPD remettra 450 $ dans les poches des travailleuses. Un appui aux aidantes de la famille et une augmentation du nombre d'heures de soins personnels dispensés aux résident(e)s des établissements de soins de longue durée allègera les pressions financières ainsi que les pressions d'ordre émotif et physique. De meilleures clauses dans le domaine des services de garde à l'enfant et une réduction, suivi d'un gel des frais de scolarité aideront les parents ainsi que les enfants et les étudiant(e)s.

Les six engagements du NPD ne s'arrêtent pas là. Mais, aujourd'hui, M. Hampton a mis l'accent sur les barrières d'abordabilité qui empêchent les femmes d'être des citoyennes à part entière et qui ont des répercussions sur leur rôle à titre de mère, de parent, d'aidante de la famille, de soeur, de partenaire et de travailleuse.

"Le NPD croit que les femmes méritent d'être traitées de façon juste. Il faut en finir des promesses brisées et des déceptions" a déclaré M. Hampton.

Renseignements

  • Source:
    Ontario's NDP
    Kaj Hasselriis
    (416) 591-5455 x271