Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

16 nov. 2009 23h59 HE

Important rapport diffusé par la SCHL : L'Observateur du logement au Canada 2009

OTTAWA, le 16 nov. - Selon l'édition 2009 de L'Observateur du logement au Canada diffusée aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les méthodes novatrices mises au point par le secteur privé, le secteur sans but lucratif et toutes les administrations publiques stimulent de plus en plus la production de logements abordables, surtout pour les ménages à faible revenu.

"L'Observateur du logement au Canada est unique. Il présente une revue annuelle exhaustive des principaux facteurs qui influent sur l'évolution d'un secteur vital de l'économie canadienne : celui de l'habitation", a déclaré Karen Kinsley, présidente de la SCHL.

L'édition 2009 de cette publication-phare de la SCHL décrit en détail les innovations du secteur privé dans la production de logements abordables, par exemple l'aide directe offerte aux locataires et aux propriétaires-occupants sous forme de prêts sans intérêt, ou encore les mesures visant à réduire le coût du logement grâce à des méthodes originales de conception, de construction et de rénovation.

Les organismes sans but lucratif trouvent quant à eux des moyens de produire des logements abordables sans s'en remettre au soutien permanent des administrations publiques. Habitat pour l'humanité, par exemple, repose sur un principe du partenariat selon lequel chaque futur propriétaire fournit un apport en participant à la construction de son habitation, aux côtés des entrepreneurs et des autres bénévoles.

Certaines municipalités adoptent de nouvelles politiques relatives au logement et prennent divers moyens pour accroître l'offre de logements abordables - établissement de fonds fiduciaires pour le logement, don de terrains, réduction, voire élimination, des droits municipaux, etc.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux soutiennent ces efforts au moyen d'ententes souples laissant place à l'innovation, ainsi que de contributions en argent et en nature.



Voici d'autres constatations importantes dont il est question dans
L'Observateur 2009 :

- La proportion des ménages ayant des besoins impérieux en matière de
logement a diminué de 2001 à 2006 au Canada - elle est passée de 13,7
à 12,7 % - de même que dans la plupart des régions du pays.
- L'effet du vieillissement de la population canadienne au cours des 30
prochaines années aura d'importantes conséquences sur les activités
des constructeurs d'habitations, des prêteurs hypothécaires et des
responsables de l'élaboration des politiques.
- L'immigration aura une incidence de plus en plus grande sur la
croissance de la population et des ménages.
- En 2008, le nombre de mises en chantier d'habitations a dépassé la
barre des 200 000 pour la septième année de suite, et les dépenses
liées au logement ont injecté un peu plus de 300 milliards de dollars
dans l'économie canadienne.
- L'aménagement urbain axé sur la conservation de l'eau est un élément
important des efforts déployés pour favoriser la création
d'habitations et de collectivités saines, éconergétiques et durables.


Comme complément à L'Observateur, la SCHL propose, sur son site Web, de l'information statistique détaillée et des analyses approfondies sur le logement, notamment l'outil interactif Le logement au Canada en ligne.

À titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL met à contribution plus de 60 ans d'expérience pour aider les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité, ce qui favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.



Document d'information
Faits saillants de L'Observateur du logement au Canada 2009 de la SCHL

Logement abordable (chapitre 2)
-------------------------------

- Un vaste éventail d'outils visant à faciliter la production de
logements abordables a vu le jour dans le secteur privé : aide
financière directe aux locataires ou aux propriétaires-occupants sous
forme de subventions, octroi de prêts hypothécaires sans intérêt et
de second rang, mesures visant à réduire le coût global de
l'habitation. Quantité d'organismes sans but lucratif trouvent aussi
des moyens de produire des logements abordables sans s'en remettre au
soutien permanent des administrations publiques.
- Dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable, le
gouvernement fédéral contribue, par l'intermédiaire de la SCHL, à
l'accroissement de l'offre de logements abordables. Au 31 décembre
2008, plus de 41 000 logements avaient été produits grâce à cette
initiative.

Facteurs démographiques et socio-économiques influant sur la demande de
logements (chapitre 3)
-----------------------------------------------------------------------

- Le vieillissement de la population canadienne au cours des 30
prochaines années aura d'importantes conséquences sur les activités
des constructeurs d'habitations, des prêteurs hypothécaires, des
responsables des politiques gouvernementales et d'autres intervenants
sur le marché du logement.
- L'immigration a joué un rôle de premier plan dans l'expansion
démographique au Canada et elle occupera une place grandissante au
cours des prochaines décennies.

Évolution récente du marché de l'habitation (chapitre 4)
--------------------------------------------------------

- Les mises en chantier de logements ont augmenté à Terre-Neuve-et-
Labrador (23,1 %), en Saskatchewan (13,7 %), en Ontario (10,2 %) et
au Nouveau-Brunswick (0,8 %), mais diminué en Alberta (-39,7 %), en
Nouvelle-Écosse (-16,2 %), en Colombie-Britannique (-12,4 %), à
l'Île-du-Prince-Édouard (-5,1 %), au Manitoba (-3,5 %) et au Québec
(-1,3 %)
- Les dépenses de rénovation sont demeurées élevées ces dernières
années, favorisées par la performance soutenue du marché de
l'habitation, la croissance de l'emploi et du revenu et le très bas
niveau des taux d'intérêt.

Financement de l'habitation (chapitre 5)
----------------------------------------

- Le système canadien de financement de l'habitation a fait preuve
d'une résilience remarquable durant la crise financière mondiale.
- Sa robustesse s'explique notamment par des pratiques prudentes en
matière de crédit et d'assurance prêt hypothécaire, la mise en œuvre
de nouvelles lignes de conduite et le fait que les prêts
hypothécaires ayant un rapport prêt-valeur supérieur à 80 % doivent
obligatoirement être assurés.

L'eau : pour des collectivités saines et durables (chapitre 6)
--------------------------------------------------------------

- L'aménagement urbain axé sur la conservation de l'eau est une forme
d'urbanisme qui tient compte à la fois des principes de l'aménagement
urbain et de ceux de la protection et de la conservation du cycle de
l'eau.
- Un certain nombre de provinces (la Colombie-Britannique, la Nouvelle-
Écosse, l'Ontario et la Saskatchewan, par exemple) ont déjà inclus,
ou sont en train d'inclure, l'économie de l'eau dans leur stratégie
provinciale sur l'eau et leur code du bâtiment.

Tendances récentes concernant l'abordabilité et les besoins impérieux en
matière de logement (chapitre 7)
------------------------------------------------------------------------

- À l'instar de la tendance nationale, la plupart des régions au pays
ont connu une amélioration au chapitre des besoins impérieux en
matière de logement de 2001 à 2006.
- La plupart des régions métropolitaines de recensement, soit 28 des
33, ont vu la part de leurs ménages se trouvant en situation de
besoin impérieux diminuer de 2001 à 2006.

La recherche sur le logement au Canada (chapitre 8)
---------------------------------------------------

- La recherche sur le logement peut fortement contribuer à faire en
sorte que notre parc résidentiel puisse répondre aux besoins des
générations actuelles et futures.
- Pour tous les ordres de gouvernement et les municipalités, la
recherche sur le logement favorise la prise de décisions judicieuses,
et elle peut orienter l'élaboration de programmes et de politiques et
aider à accroître la responsabilisation et l'efficacité des dépenses.

Renseignements

  • Charles Sauriol, Agent principal, Relations avec les médias, SCHL, Tél.: (613) 748-2799, Cell.: (613) 816-5978