Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

May 22, 2009 23:59 ET

Investissement de 93 millions de dollars dans le logement abordable à Terre-Neuve-et-Labrador

ST. JOHN'S, le 22 mai - Les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador collaborent en vue d'un investissement conjoint pour construire et rénover des logements abordables. Cet investissement va permettre de créer des emplois, de renforcer l'économie et d'améliorer la qualité de vie des résidents de Terre-Neuve-et-Labrador. Les deux ordres de gouvernement ont annoncé officiellement la signature d'ententes modifiant l'Entente Canada-Terre-Neuve-et-Labrador concernant le logement abordable et prolongeant l'Entente Canada-Terre-Neuve-et-Labrador sur les programmes d'aide à la rénovation résidentielle. La contribution globale de la province se chiffre à 50 millions de dollars, alors que le gouvernement fédéral versera 43 millions de dollars de plus, ce qui se traduira par un investissement conjoint d'environ 93 millions de dollars pendant les deux prochaines années. L'honorable Ethel Cochrane, la sénatrice pour Terre-Neuve-et-Labrador, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, et l'honorable Shawn Skinner, ministre de l'Innovation, du Commerce et du Développement rural et ministre responsable du Secrétariat des affaires rurales de Terre-Neuve-et-Labrador, qui représentait l'honorable Trevor Taylor, ministre provincial des Transports et des Travaux publics et ministre responsable de la Société d'habitation de Terre-Neuve-et-Labrador, en ont fait l'annonce aujourd'hui. L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre de la porte d'entrée de l'Atlantique, qui n'a pu assister à l'événement, a adressé ses félicitations à l'occasion de la signature de cette entente conjointe aujourd'hui. "Le gouvernement du Canada continue à travailler fort pour aider les Canadiens pendant cette conjoncture économique difficile et il a agi promptement pour que le Plan d'action économique du Canada soit rapidement mis en oeuvre", a déclaré la sénatrice Cochrane. "Nous voulons aider les plus vulnérables, y compris les personnes âgées et les handicapés, à obtenir des logements adaptés et abordables et faire les rénovations nécessaires aux logements sociaux existants à Terre-Neuve-et-Labrador comme au Canada." "Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador est déterminé à créer les partenariats nécessaires et à investir dans des programmes et des services grâce auxquels nous pourrons continuer d'offrir des logements abordables aux personnes les plus vulnérables", a indiqué le ministre Skinner. "De plus, l'entente agira comme une importante mesure de stimulation économique pour les secteurs du détail et de la main-d'oeuvre, et ce, partout dans la province." L'annonce d'aujourd'hui prévoit un financement fédéral de près de 29 millions de dollars sur deux ans dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, conformément à l'investissement ponctuel de plus de 2 milliards de dollars pour construire et rénover des logements sociaux au Canada. La province versera aussi près de 29 millions de dollars à ces initiatives pendant les deux prochaines années. "Notre gouvernement a pris l'engagement de créer des logements abordables à Terre-Neuve-et-Labrador et l'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour notre province", a déclaré le ministre MacKay. "Cet apport financier favorisera en outre la création d'emplois, raffermira l'économie et améliorera la qualité de vie des habitants de Terre-Neuve-et-Labrador." "Les ententes et les plans d'action économique annoncés aujourd'hui viendront soutenir d'importants programmes et éléments d'infrastructure liés aux logements sociaux", de dire le ministre Taylor. "Ils favoriseront également les partenariats avec les groupes des secteurs privé et sans but lucratif, contribueront à répondre aux besoins de logement des aînés et des handicapés, et aideront les gens à vivre de façon autonome.". Cet investissement s'ajoute à l'engagement de 1,9 milliard de dollars, pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance, annoncé par le gouvernement du Canada en septembre 2008, au moyen de la prolongation sur deux ans de l'Initiative en matière de logement abordable et des programmes d'aide à la rénovation destinés aux ménages à faible revenu. L'annonce d'aujourd'hui prévoit aussi un investissement conjoint additionnel de près de 35 millions de dollars par les deux ordres de gouvernement au moyen de la prolongation sur deux ans en vue de construire des logements abordables et d'aider les ménages à faible revenu à faire les rénovations nécessaires. Depuis plus de 60 ans, la SCHL est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada. Elle veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité et à coût abordable et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent l'aménagement de maisons solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site Web www.schl.ca/plandactionlogement. Pour de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, composez le 1-800-O Canada.


             INVESTISSEMENTS DANS LE LOGEMENT ABORDABLE POUR LES
                     CANADIENS DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

L'engagement du gouvernement du Canada envers le logement abordable est important. Au total, le Plan d'action économique du Canada prévoit 7,8 milliards de dollars, qui serviront à aménager des logements de qualité, à stimuler la construction, à encourager l'accession à la propriété et à améliorer l'efficacité énergétique des habitations au Canada. Au bout du compte, le Plan d'action aura procuré un logement neuf ou rénové à plus de 200 000 ménages canadiens. Sur les 7,8 milliards de dollars, plus de 2 milliards sont versés par l'entremise de la SCHL pour rénover des logements sociaux existants et en construire de nouveaux. Ces fonds seront répartis de la manière suivante: - 1 milliard de dollars pour la rénovation de logements sociaux; - 600 millions de dollars pour la construction de logements sociaux et la rénovation de logements existants dans les réserves et dans le Nord, répartis de la manière suivante: - 400 millions de dollars dans les réserves des Premières nations - 200 millions de dollars dans le Nord - 400 millions de dollars pour le logement des aînés à faible revenu; and - 75 millions de dollars pour le logement des personnes handicapées. La plus grande partie de ce financement, soit une tranche de 1,525 milliard de dollars sur le total de plus de 2 milliards de dollars, est fournie par les provinces et territoires aux termes de modifications des ententes existantes. Les provinces et les territoires élaboreront et mettront en oeuvre ces initiatives et verseront des contributions équivalentes à celles du fédéral. Jusqu'à maintenant, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Ecosse, la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, l'Ile-du-Prince-Edouard, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut ont signé une entente modifiant l'entente existante dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable. Le gouvernement fédéral fournira directement le solde de 550 millions de dollars de ce financement de 2 milliards de dollars : 150 millions de dollars pour la rénovation et l'amélioration de logements sociaux administrés par la Société canadienne d'hypothèques et de logement et 400 millions de dollars pour la construction et la réparation de logements dans les réserves par l'intermédiaire de la SCHL et des Affaires indiennes et du Nord canadien. En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il affectait 1,9 milliard de dollars sur cinq ans à des programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Aux termes de cet investissement, l'Initiative en matière de logement abordable et les programmes fédéraux d'aide à la rénovation destinés aux ménages à faible revenu ont été prolongés de deux ans. L'annonce d'aujourd'hui inclut aussi un investissement de 35 millions de dollars pour cette prolongation de deux ans. Dans l'ensemble, mesures de stimulation et prolongations d'entente confondues, la contribution fédérale est de 43 millions de dollars et la contribution provinciale, de 50 millions de dollars, ce qui totalise 93 millions de dollars. De plus, jusqu'à 2 milliards de dollars seront accordés aux municipalités, sous la forme de prêts à faible coût, pour des travaux d'infrastructures liés au logement dans les villes, petites et grandes, d'un bout à l'autre du pays. Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de la SCHL, engage environ 1,7 milliard de dollars chaque année pour soutenir quelque 625 000 ménages à revenu faible ou modeste vivant dans des logements sociaux à l'échelle du Canada. A Terre-Neuve-et-Labrador, le gouvernement fédéral verse 50,4 millions de dollars chaque année à l'intention d'environ 12 650 ménages.

Contact Information

  • Michelle Bakos, Attachée de presse, Bureau de la
    ministre Finley, (819) 994-2482, michelle.bakos@hrsdc-rhdsc.gc.ca; Kristen
    Scheel, Agente principale, Relations avec les médias, Société canadienne
    d'hypothèques et de logement, (613) 748-2799, kscheel@cmhc-schl.gc.ca; David
    Salter, Directeur des communications, Ministère des Transports et des Travaux
    publics, (709) 729-3015, (709) 691-3577, davidsalter@gov.nl.ca; Jenny Bowring,
    Directrice des communications, Société d'habitation de
    Terre-Neuve-et-Labrador, (709) 724-3055, jmbowring@nlhc.nl.ca; Dawn L. Ring,
    Conseillère, Communications et Marketing, Société canadienne d'hypothèques et
    de logement, (709) 772-5973, dring@cmhc-schl.gc.ca