Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de la Colombie-Britannique

Gouvernement de la Colombie-Britannique

15 avr. 2005 11h29 HE

Investissement important pour l'agrandissement du port de Prince Rupert


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews



POUR: GOUVERNEMENT DU CANADA

ET GOUVERNEMENT DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

LE 15 AVRIL 2005 - 11:29 ET

Investissement important pour l'agrandissement du port
de Prince Rupert

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 15 avril 2005) -
L'honorable David L. Emerson, ministre de l'Industrie et co-ministre
principal de la Colombie-Britannique, a annoncé aujourd'hui que le
gouvernement du Canada compte investir 30 millions de dollars pour créer
un terminal de conteneurs au port de Prince Rupert. Pour sa part, Gordon
Campbell, premier ministre de la Colombie-Britannique, a annoncé que la
province versera la même somme que le gouvernement fédéral et qu'il
augmentera à 30 millions de dollars son investissement dans le port de
Prince Rupert. Les deux investissements seront effectués sous réserve de
la mise au point définitive de l'accord de financement nécessaire.

"Le gouvernement du Canada aide à faire en sorte que la côte Ouest du
pays devienne un grand portail favorable aux possibilités de commerce,
d'investissement et de tourisme transpacifiques, a déclaré le ministre
Emerson. L'investissement dans l'agrandissement du port de Prince Rupert
constitue l'une des initiatives à long terme qui font avancer le concept
de portail, tout en créant de nouveaux emplois et en générant des
retombées économiques pour cette région et pour l'ensemble du Canada."

"En tant que seule province Pacifique du Canada, nous avons le potentiel
de presque doubler notre part du trafic de conteneurs de la côte Ouest
et de créer jusqu'à 45 000 nouveaux emplois dans le secteur maritime au
cours des 15 prochaines années. L'agrandissement du port de Prince
Rupert jouera un rôle crucial à cet égard, a affirmé le premier ministre
Campbell. L'appui prévu du gouvernement fédéral à ce projet montre
qu'Ottawa reconnaît l'importance de celui-ci non seulement pour la
Colombie-Britannique, mais aussi pour l'économie du pays."

Le premier ministre Campbell a ajouté que le gouvernement provincial
s'est déjà engagé à investir 17,2 millions de dollars dans
l'agrandissement du port, dans le cadre des retombées du partenariat
d'investissement dans BC Rail. De plus, sous réserve de la mise au point
définitive d'un accord de financement, le gouvernement provincial entend
fournir 12,8 millions de dollars supplémentaires, pour une contribution
totale de 30 millions de dollars.

Situé au point d'accès nord-américain du corridor de transport
nord-ouest, le port de Prince Rupert offre la route de transport
terre-mer la plus courte vers l'Asie. L'annonce d'aujourd'hui permettra
d'améliorer la position concurrentielle du Canada en Asie en favorisant
les échanges commerciaux et les investissements et en soutenant
l'avantage concurrentiel du Canada dans des régions, secteurs et marchés
clés.

"L'investissement prévu illustre parfaitement l'intérêt du gouvernement
du Canada à aider nos ports à devenir des destinations de choix pour le
commerce en direction et en provenance de l'Asie, qui connaît une
expansion constante, a indiqué l'honorable Jean-C. Lapierre, ministre
des Transports. Cet investissement prévu améliorera considérablement les
possibilités de croissance économique au centre nord de la
Colombie-Britannique et de l'Alberta, et aidera l'autorité portuaire de
Prince Rupert à accroître la capacité du port et à renforcer sa
compétitivité."

"La Colombie-Britannique a une vision pour ses ports, et notre stratégie
des ports est le plan d'action qui fera de cette vision une réalité.
L'investissement annoncé aujourd'hui fait partie d'une stratégie
dynamique visant à mettre le grappin sur le commerce des conteneurs de
l'Asie-Pacifique qui croît rapidement, a déclaré Kevin Falcon, ministre
britanno-colombien des transports. C'est la collaboration des
gouvernements fédéral et provincial et des partenaires des secteurs
portuaires qui a permis d'en arriver là aujourd'hui. Je suis persuadé
que, tant que nous continuerons à travailler ensemble, Prince Rupert
connaîtra encore davantage de retombées bénéfiques."

Au cours des deux dernières années, le gouvernement du Canada a soutenu
le développement de l'infrastructure des transports de la
Colombie-Britannique avec des engagements de fonds d'environ 675
millions de dollars.

"Diversification de l'économie de l'Ouest Canada travaille avec les
collectivités de l'ensemble de l'Ouest afin de s'assurer que le Canada
est en mesure de profiter pleinement des nouvelles opportunités
économiques de la région de l'Asie et du Pacifique, ce qui comprend les
échanges commerciaux et les investissements, et le développement de
l'industrie touristique, a déclaré l'honorable Stephen Owen, ministre de
la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien et ministre d'Etat
(Sport). Au cours des trois dernières années, Diversification de
l'économie de l'Ouest Canada a investi plus de 4 millions de dollars
dans le port de Prince Rupert afin de permettre aux collectivités du
Nord de la Colombie-Britannique de bénéficier de l'industrie des
croisières en pleine croissance."

De plus, tous les niveaux de gouvernement ont engagé collectivement des
fonds qui dépassent 3,3 milliards de dollars dans les infrastructures
routière, ferroviaire, portuaire et frontalière en Colombie-Britannique
pour garantir que les marchandises sont efficacement acheminées dans la
province et d'un bout à l'autre du Canada.

"Cette annonce des gouvernements fédéral et provincial, qui investissent
ensemble dans l'infrastructure maritime de Prince Rupert, constitue un
extraordinaire vote de confiance à l'endroit du port et garantit que la
mise en place de la plus récente installation de conteneurs du Canada
s'amorcera dès que possible, a déclaré Don Krusel, président-directeur
général de l'Autorité portuaire de Prince Rupert. Cet investissement
créera d'énormes débouchés pour le nord de la Colombie-Britannique et
garantira que les importateurs et les exportateurs canadiens d'un bout à
l'autre du pays disposeront d'un portail nouveau et non encombré vers le
marché asiatique. Nous nous joignons à tous ceux et celles qui vivent et
travaillent le long du corridor commercial nord-ouest, dans lequel se
trouve Prince Rupert, pour féliciter et remercier les gouvernements
fédéral et provincial d'avoir fait preuve de leadership visionnaire en
investissant dans notre avenir."

Les ports de Prince Rupert, de Vancouver et du fleuve Fraser, offrent un
accès direct aux routes maritimes du Pacifique, ce qui procure aux
chargeurs des avantages considérables en coûts et en temps, et un
avantage concurrentiel pour la desserte des marchés en plein essor de
l'Asie.

Ce communiqué est disponible en ligne à l'adresse http://www.ic.gc.ca

-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    Cabinet de l'honorable David L. Emerson
    Ministre de l'Industrie
    Christiane Fox
    (613) 995-9001
    ou
    Premier ministre de la Colombie-Britannique
    Cabinet de Gordon Campbell
    Mike Morton
    Attaché de presse
    (250) 213-8218