Junex inc.
TSX CROISSANCE : JNX

Junex inc.

09 févr. 2010 06h30 HE

Junex annonce des ressources prospectives de gaz original en place de 8,67 Tcf sur le permis Nicolet

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 9 fév. 2010) - Junex (TSX CROISSANCE:JNX) est heureuse d'annoncer que Netherland, Sewell & Associates, Inc ("NSAI"), une firme indépendante basée au Texas et spécialisée en ingénierie de réservoir, a établi à 8,67 trillions de pieds cubes (Tcf) sa meilleure estimation des Ressources Prospectives de Gaz Original en Place ("OGIP") pour les Shales d'Utica sur le permis Nicolet. Junex détient un intérêt de 50%, soit 4,33 Tcf dans ce volume d'OGIP prospectif.

NSAI, une firme réputée mondialement, a été mandatée par Junex et Canadian Quantum Energy Corporation afin de compléter une évaluation des ressources des Shales d'Utica sur le permis Nicolet après le forage par Junex des puits St-Grégoire #2 et St-Grégoire #3, tous deux terminés en 2009. L'évaluation de NSAI est fondée sur leur vaste expertise en matière de Shales gas, notamment leur connaissance des Shales d'Utica. Elle inclut notamment des analyses pétrophysiques et géologiques détaillées, incluant une revue des données de laboratoire disponibles suite à l'analyse de carottes. Tous les résultats ont été préparés en accord avec l'Instruction générale relative au Règlement 51-101 sur l'information concernant les activités pétrolières et gazières au Canada. Le rapport n'inclut aucune évaluation de la Formation inférieure du Lorraine dans le permis de Nicolet.

L'évaluation portait uniquement sur le potentiel gazier des Shales d'Utica sur le permis Nicolet. Les résultats incluent :

Dans son rapport NSAI a évalué 97% des 59 090 acres que couvre le permis Nicolet et a divisé celui-ci en trois segments:

- Le segment nord-ouest, qui est le plus petit, situé sur le côté haut de la Faille de Yamaska où l'Utica est moins profond et légèrement sur-pressurisé couvre 12,9% du permis;

- Le segment Central (moyen à profond) situé sur la côté bas de la Faille de Yamaska où l'Utica est plus profond et sur-pressurisé compte pour 69,1% du permis;

- Le segment Sud-est (profond), situé sur la côté bas de la Faille de Yamaska où l'Utica est plus profond et sur-pressurisé compte pour 18,0% du permis.

- L'OGIP prospectif brut pour les trois segments combinés varie d'une estimation basse ("low estimate") de 6,95 Tcf jusqu'à une estimation haute ("high estimate") de 10,52 Tcf avec une meilleure estimation ("best estimate") de 8,67 Tcf pour 100% du permis.

- Pour l'ensemble du permis, sur la base du gaz en place par section, la meilleure estimation des ressources prospectives de OGIP est de 126 milliards de pieds cubes par mille carré (Bcf/section) dans la section profonde du permis, avec une estimation basse de 102 Bcf/section et une estimation haute de 153 Bcf/section. La meilleure estimation moyenne pour l'ensemble du permis est de 97 Bcf/section.

- Pour l'ensemble des trois segments du permis, les ressources récupérables prospectives brutes, avant risque (Unrisked), à Junex varie d'une estimation basse de 143 Bcf à une estimation haute de 1 307 Bcf. La meilleure estimation nette, en utilisant un taux de récupération de 10%, a été établie à 436 Bcf.

"La meilleure estimation de NSAI, qui établit à 4,33 Tcf notre part des ressources prospectives de gaz original en place sur le permis Nicolet, est très significative pour Junex. Même avec un taux de récupération relativement conservateur de 10%, la meilleure estimation de NSAI évalue à 436 Bcf le potentiel de ressources récupérables prospectives pour Junex sur ce permis qui représente environ 6,6% de la superficie nette détenue par Junex dans les parties moyennes, profondes et structurées du Bassin des Basses-Terres du St-Laurent et environ 4,1% du portfolio de permis détenus par Junex dans toutes les parties du Bassin, incluant les sections peu profondes, moyennes, profondes et structurées" a commenté le président de Junex, M. Jean-Yves Lavoie, Ing.

OGIP n'est pas un terme défini auprès de National Instrument 51-101 et est considéré équivalent à Pétrole Initialement en Place ("PIIP"). Les ressources non-découvertes sont les quantités de pétrole estimées à une date précise et contenues dans des accumulations qui n'ont pas encore été découvertes. Les ressources prospectives sont les quantités de pétrole estimées à une date précise qui sont potentiellement récupérables à partir d'accumulations non-découvertes. S'il y a découverte, elles seraient techniquement et économiquement viables pour récupération en appliquant des projets de développement futurs. Les ressources prospectives ont une possibilité de découverte ainsi qu'une possibilité de développement. Il n'y a aucune certitude que les ressources seront commercialement viables ou qu'elles pourront produire une portion des ressources. La date effective du Rapport est le 31 décembre 2009.

Aucune évaluation quantitative des risques géologiques n'a été complétée par Nertherland Sewell pour cette propriété. Les risques géologiques de ressources prospectives abordent la probabilité de succès de découverte de pétrole. Cette analyse de risque est effectuée indépendamment des estimés des volumes de pétrole probabilistes et ce, sans regard aux possibilités de développement. Les éléments de risque principaux du système pétrolier incluent : i. caractéristiques d'étanchéité et de piège; ii. présence et qualité du réservoir; iii. capacité, qualité et maturité de la roche-mère; et iv. l'échéancier, la migration et la préservation du pétrole en relation avec la formation de piège et l'étanchéité.

Les ressources prospectives discutées et démontrées dans le Rapport, sont les ressources non découvertes, hautement spéculatives, estimées au-delà des réserves et ressources contingentes où les données géologiques et géophysiques suggèrent un potentiel de découverte de pétrole mais où le niveau de preuve est insuffisant pour une classification en tant que réserves ou ressources contingentes. Le potentiel non risqué des ressources représente les volumes qui pourraient raisonnablement être récupérés dans le cas où l'exploration et le développement du permis de Nicolet serait un succès.

Les ressources évaluées dans le Rapport sont basées sur des estimés de volumes de réservoir et d'efficacité de récupération ainsi que par analogie des propriétés avec des caractéristiques géologiques et de réservoir similaires. Il sera nécessaire de réviser ces estimés dès que des données additionnelles seront disponibles. De plus, les estimés des ressources pourraient augmenter ou diminuer suite aux opérations futures.

Junex détient plus de 1,5 million d'acres de permis situés dans les Basses-Terres du St-Laurent. De l'avis de la compagnie, plus de 720 000 acres sont prospectifs pour les Shales d'Utica. Ces permis sont répartis dans toutes les régions du Bassin.

A propos de Junex

Junex est une compagnie junior d'exploration pétrolière et gazière qui détient des droits d'exploration sur environ six millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Elle est notamment au cour de la découverte gazière des Shales de l'Utica située dans le bassin des Basses-Terres du St-Laurent. En date du 31 décembre 2009, Junex détient un fonds de roulement d'environ 22,5 millions de dollars en plus d'une participation d'environ 7,9% dans le capital-actions de Pétrolia (TSX CROISSANCE:PEA) et d'environ 1,0% dans le capital-actions de Gastem (TSX CROISSANCE:GMR). Parallèlement à ses efforts d'exploration, la compagnie a pour objectif de générer des flux de trésorerie positifs à partir de ses activités de vente de saumure naturelle et de services de forages.

Enoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs de Junex et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendement ou réalisations par rapport à ce qu'expriment ou laissent entendre les déclarations de Junex. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Conséquemment, la décision d'investir dans les titres de Junex ne devrait en aucun temps être basée sur ces énoncés prospectifs. Junex décline toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

La Bourse de croissance TSX décline toute responsabilité quant à la véracité ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Junex inc.
    M. Jean-Yves Lavoie
    Président
    418-654-9661
    ou
    Junex inc.
    M. Dave Pépin
    Vice- président - Affaires corporatives
    418-654-9661