L'Association canadienne des technologues en radiation médicale

L'Association canadienne des technologues en radiation médicale

18 août 2010 14h00 HE

L' ACTRM se félicite de la remise en service du réacteur NRU d'EACL

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 août 2010) - L'Association canadienne des technologues en radiation médicale (ACTRM) est heureuse d'apprendre qu'Énergie atomique du Canada Ltée (EACL) a terminé les essais à faible puissance de son réacteur NRU et que la production d'isotopes médicaux reprendra d'ici quelques semaines. La nouvelle de la réouverture à pleine puissance, attendue depuis longtemps, est fort bien accueillie par les quelque 11 000 membres de l'ACTRM, les autres professionnels de la santé et les patients qui ont dû composer avec une grande incertitude tout au long des quinze mois de la fermeture du réacteur. 

L'ACTRM tient particulièrement à souligner les efforts des quelque 1188 technologues en radiation médicale (TRM) du secteur de la médecine nucléaire qui ont, de concert avec d'autres professionnels de la santé, fait preuve d'une volonté indéfectible de maintenir la qualité des services d'imagerie et des traitements. Pendant la durée de la longue pénurie d'isotopes médicaux entraînée par la fermeture du NRU et d'autres réacteurs en mai 2009, ils se sont montrés très flexibles alors qu'il fallait modifier ou allonger les horaires de travail pour maximiser l'utilisation des rares isotopes. 

Le chef de la direction de l'ACTRM Charles Shields estime que « Notre étude a démontré que les professionnels de la santé ont fait preuve de créativité et de flexibilité dans la recherche de solutions accordant la priorité aux patients tout en maximisant l'utilisation des isotopes disponibles durant une longue période teintée d'incertitude et nous sommes très fiers de la contribution de nos membres à cet égard. » L'ACTRM est toujours préoccupée par les effets d'une pénurie d'isotopes pour les technologues qui travaillent dans le secteur et pour ceux qui songent à embrasser la profession. Comme l'indique monsieur Shields : « Le milieu n'était pas invitant pour ceux qui songeaient à y adhérer comme technologue en médecine nucléaire et pour ceux qui exercent déjà le métier. Les facultés de médecine nucléaire ont constaté les effets négatifs de la situation sur les inscriptions. »

L'ACTRM invite le gouvernement canadien à collaborer avec le milieu de la médecine nucléaire du Canada et de l'étranger pour envisager la mise sur pied d'un plan garantissant un approvisionnement mondial stable et abordable d'isotopes médicaux et incluant des mesures sur les besoins en formation et en autres ressources humaines. Comme le signale monsieur Shields : « La demande d'imagerie nucléaire et de traitements va se maintenir, mais les procédures qui reposent sur les isotopes ne pourront être exécutées que si des technologues sont formés pour les appliquer. » 

À propos de l'ACTRM :

Fondée en 1942, l'Association canadienne des technologues en médecine nucléaire (ACTRM) est une fédération de 10 associations provinciales regroupant environ 11 000 membres. L'ACTRM est l'organisme national d'agrément des technologues en radiologie, des radiothérapeutes, des technologues en médecine nucléaire et des technologues en résonance magnétique et à ce titre, elle élabore et garde à jour des profils de compétences définissant l'accès à la profession pour chacune des disciplines. Les profils servent aux établissements d'enseignement pour l'élaboration des programmes d'études et à l'ACTRM pour l'élaboration des examens d'agrément. L'ACTRM est aussi l'association nationale professionnelle qui représente la profession de technologue en radiation médicale (TRM) et en assure la promotion; elle prend également une part active au système de santé canadien. Elle offre d'excellents programmes de perfectionnement professionnel, défend les intérêts de ses membres et la prestation de services d'imagerie médicale et de traitements de radiation de qualité pour les Canadiens; elle publie le Journal de l'imagerie médicale et des sciences de la radiation, organise un congrès annuel et elle conçoit et défend des énoncés sur les pratiques professionnelles exemplaires. 

Renseignements

  • Association canadienne des technologues en radiation
    médicale
    Leacy O'Callaghan-O'Brien, Directrice - Défense des intérêts
    Communications et Evénements
    613-234-0012, poste 230 ou 1-800-463-9729
    lobrien@camrt.ca ou www.camrt.ca