Association médicale canadienne

Association médicale canadienne

11 déc. 2007 15h18 HE

L'AMC favorise l'interdiction de fumer partout au pays dans les véhicules transportant des enfants

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 déc. 2007) - L'Association médicale canadienne (AMC) exhorte tous les gouvernements à agir dès maintenant pour interdire de fumer dans les véhicules transportant des enfants.

En novembre dernier, la ville de Wolfville (Nouvelle-Ecosse) a adopté à l'unanimité un tel règlement administratif et jeudi dernier, l'Assemblée législative de l'Ontario a présenté un projet de loi d'initiative parlementaire qui interdirait de fumer dans les véhicules transportant une personne de moins de 16 ans.

"En interdisant de fumer dans les automobiles transportant des enfants, les gouvernements élimineraient une menace importante à la santé des enfants du Canada", a déclaré le Dr Brian Day, président de l'AMC. "Nous faisons tous des efforts pour que la santé de nos enfants soit la meilleure possible. Une telle interdiction partout au pays aiderait à atteindre ce but."

Plus de 260 médecins délégués de toutes les régions du Canada qui ont assisté à l'assemblée annuelle de l'AMC en août à Vancouver ont reconnu l'importance d'une mesure législative de cette nature en adoptant la résolution suivante : "L'Association médicale canadienne demande à tous les niveaux de gouvernement d'interdire de fumer, partout au Canada, dans les véhicules qui transportent des enfants."

Les bébés et les enfants sont touchés plus sérieusement que les adultes par la fumée ambiante parce qu'ils sont plus petits, que leur système immunitaire n'est pas encore parvenu à maturité et que leur fréquence respiratoire est plus élevée. Les concentrations de fumée ambiante dans les véhicules pourraient être beaucoup plus élevées que celles que l'on retrouve dans les bars enfumés.

Le Canada a toujours fait preuve d'un solide leadership mondial dans la lutte contre le tabac. Il a été l'un des 40 premiers pays à ratifier la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la Santé pour la lutte anti-tabac, ainsi que le premier pays au monde à imposer des pictogrammes d'avertissement sur la santé sur les paquets de cigarettes.

"Les médecins du Canada constatent les effets nocifs du tabagisme tous les jours dans leur pratique. Nous encourageons tous les paliers de gouvernement du Canada à prendre la tête de cette initiative et à faire passer aux fumeurs un message sans équivoque : il ne faut pas fumer en présence des enfants", a déclaré le Dr Day.

Selon une enquête continue réalisée en Ontario par le Centre de toxicomanie et de santé mentale entre 2002 et 2005, 78 % des répondants ont déclaré qu'ils appuieraient une telle interdiction : ce total a augmenté de 10 % en trois ans.

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Lucie Boileau
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    1-800-663-7336 ou 613-731-8610, poste 1266
    Portable : 613-447-0866