Association canadienne des radiologistes

Association canadienne des radiologistes

30 janv. 2007 11h09 HE

L'Association canadienne des radiologistes prend les mesures pour assurer la viabilité de l'imagerie diagnostique au Canada

La future base de données sur les équipements servira à planifier le remplacement des équipements et à définir des standards d'excellence entre établissements

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 30 jan. 2007) - L'Association canadienne des radiologistes (CAR) se lance dans une étude inédite visant à dresser un inventaire des appareils d'imagerie diagnostique utilisés dans les établissements hospitaliers au Canada. L'étude dressera un portrait des équipements en fonction du type d'appareil, de leur âge et du nombre d'examens réalisés par chacun d'eux. La recherche permettra de connaître l'état des appareils dont la majorité a été achetée en 2000 et 2001 grâce à un fonds de 2,5 milliards de dollars du gouvernement fédéral. La CAR disposera ainsi d'une base de données qui lui permettra d'anticiper les besoins des établissements de santé et d'établir un calendrier pour la mise à niveau et le remplacement des équipements. Millenium Research Group, un cabinet spécialisé dans la recherche et l'analyse des appareils d'imagerie diagnostique, pilotera le projet qui ciblera environ 400 établissements hospitaliers au Canada. La recherche doit débuter au mois de février 2007. Rappelons qu'en 1999, la CAR avait réalisé une étude semblable sur les appareils d'imagerie par résonance magnétique et les tomographes assistés par ordinateur. Les conclusions de cette étude avaient incité le gouvernement fédéral à financer l'acquisition et le remplacement de ce genre d'appareils.

L'enquête de la CAR sur les équipements d'imagerie diagnostique fera en sorte que des centres de radiologie desservant des populations de même taille disposent d'équipements comparables. Toujours pour fins de comparaison, la CAR a demandé que l'étude recense les équipes de radiologues et de technologues dans chaque hôpital au Canada, ainsi que le nombre d'examens réalisés dans chaque établissement. Les résultats permettront d'identifier les écarts technologiques et humains. Ces écarts bien identifiés, il deviendra plus facile de les éliminer et d'améliorer la qualité des services dispensés dans toutes les régions du pays.

"Tous les équipements qui ont été achetés au début du troisième millénaire devront faire l'objet d'une mise à niveau à peu près au même moment" explique Normand Laberge, vice-président exécutif de la CAR. "Au même moment, il devra y avoir suffisamment de radiologues et de technologues dans toutes les régions du Canada pour répondre aux besoins de la population," ajoute M. Laberge. "Pour faire une planification intelligente des nos équipements et de nos ressources humaines, il nous faut obtenir ce genre d'intelligence du marché de l'imagerie diagnostique au Canada," conclut M. Laberge.

Le rapport que produira chaque année Millenium Research Group sera fort utile aux établissements hospitaliers qui prendront part à l'étude. Ils pourront se comparer à d'autres établissements. De son côté, la CAR s'appuiera sur ces rapports dans ses discussions avec les gouvernements sur les besoins actuels et anticipés du réseau de la santé. Elle s'en servira pour appuyer les ministres de la Santé des provinces dans leur planification des ressources humaines et matérielles.

"La CAR", explique Normand Laberge, "a décidé de faire figure de pionnière en lançant cette étude, car elle entend continuer à mesurer l'offre en imagerie diagnostique au Canada. La CAR est déterminée à ce que les Canadiens et les Canadiennes ne subissent plus jamais les conséquences résultant de ressources humaines insuffisantes et d'équipements désuets et dépassés du point de vue technologique", insiste M. Laberge. "La qualité de notre système de santé doit demeurer une priorité de nos gouvernements", ajoute-t-il.

Les équipements d'imagerie diagnostique jouent un rôle de premier plan dans le dépistage de maladies non effractives tels le cancer, les malformations du fotus, les maladies du cerveau et les fractures. Sous la supervision des radiologues, la résonance magnétique, la tomographie par émission de positrons, la tomographie assistée par ordinateur, la radiographie, l'échographie, la fluoroscopie, la mammographie et l'imagerie nucléaire jouent désormais un rôle prépondérant dans le système de santé au Canada.

A propos de la CAR

Fondée en 1937, l'Association canadienne des radiologistes (www.car.ca) est une organisation bénévole qui représente les intérêts des spécialistes de l'imagerie diagnostique auprès des membres de la communauté médicale canadienne. La CAR a pour mission de promouvoir les objectifs cliniques, de formation, de recherche et politiques des radiologues canadiens auprès des membres, des organisations de radiologie, des associations médicales, du gouvernement et du public. A titre d'organisation nationale de radiologie diagnostique, la CAR est reconnue comme le porte-parole de la radiologie, tant au sein de la communauté médicale que dans le grand public.

A propos de Millenium Research Group

Millenium Research Group (www.MRG.net) est une composante de Decision Resources inc. (www.DecisionResources.com), le chef de file en intelligence du marché des technologies médicales et l'un des plus importants fournisseurs d'information stratégique sur le secteur de la santé. Le groupe étudie principalement les équipements médicaux et pharmaceutiques et l'industrie des biotechnologies et il fait profiter ses clients de son expertise par le biais de rapports et de services conseils.

Renseignements

  • INDICO Communications
    Michelle Sullivan
    514-995-4015
    ou
    Association canadienne des radiologistes
    Normand Laberge
    Vice-président exécutif
    514-778-3111, poste 204
    514-772-3111, cellulaire
    normand@car.ca