Association de l'exploration minière du Québec

Association de l'exploration minière du Québec
e3 Plus

e3 Plus

19 août 2010 14h52 HE

L'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ) s'inquiète des déclarations du ministre concernant l'exploration en milieu urbanisé

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwire - 19 août 2010) - L'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ) tient à féliciter les différents intervenants du secteur de l'exploration minière qui ont exprimé leur opinion et soumis des recommandations lors de la dernière semaine en commission parlementaire. Toutefois, l'AEMQ s'inquiète de la déclaration du ministre délégué aux Ressources naturelles, Monsieur Serge Simard, concernant son ouverture à ce que les territoires urbanisés soient retirés du potentiel minier du Québec.

L'AEMQ rappelle qu'en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec, l'industrie minière a été la première source d'occupation d'une portion importante du territoire et que de nombreux titres miniers ont été octroyés bien avant la délivrance des premiers titres fonciers et la création de municipalités. Retirer ces territoires du potentiel minier du Québec pourrait entraîner d'importants préjudices monétaires pour les entreprises qui détiennent des propriétés minières en territoire urbanisé.

Un intervenant en Commission parlementaire a aussi fait une démonstration sans équivoque, avec photos à l'appui, qu'il est tout à fait possible de faire des forages d'exploration sur une propriété privée sans laisser d'emprunte environnementale visible. De plus en plus d'entreprises d'exploration minière au Québec adhèrent aux principes véhiculées dans la démarche "e3Plus" pour une exploration minière responsable et ont adapté leurs façons de faire aux réalités d'aujourd'hui afin de favoriser l'acceptabilité sociale.

Finalement, comme l'ont clairement démontré plusieurs chercheurs universitaires dans différents événements, dont le professeur Michel Gauthier de l'UQAM, les connaissances, la valeur et les besoins en matières de substances minérales sont dynamiques et évoluent dans le temps. Le potentiel minéral d'aujourd'hui n'est pas nécessairement celui de demain.

L'AEMQ présentera ses vues en Commission parlementaire sur projet de Loi 79 le 7 septembre prochain et invite la population du Québec à prendre connaissance de son mémoire lorsqu'il sera rendu public.

À propos de l'Association de l'exploration minière du Québec

L'Association de l'exploration minière du Québec a pour mission de favoriser l'élaboration, l'application et la diffusion de pratiques d'avant-garde en exploration et ainsi contribuer au développement économique et social de façon durable et responsable. Elle compte plus de 130 membres corporatifs et 790 membres individuels provenant de tous les segments de l'industrie de l'exploration minière québécoise et canadienne.

Renseignements

  • Association de l'exploration minière du Québec
    Ghislain Poirier
    Président du conseil d'administration
    418-780-3938
    www.aemq.org
    ou
    Association de l'exploration minière du Québec
    Valérie Fillion
    Directrice adjointe
    819-762-1599
    www.aemq.org