Autorité des marchés financiers

Autorité des marchés financiers

23 oct. 2009 10h25 HE

L'Autorité/Dossier PVM Capital inc. : Yvon Charbonneau(1), Jean-Yves Mulet et Lise Milot écopent d'amendes totalisant 37 000 $

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 23 oct. 2009) - Yvon Charbonneau, Jean Yves Mulet et Lise Milot, trois prétendus courtiers associés au dossier PVM Capital inc., ont écopé d'amendes qui totalisent 37 000 $ dans le cadre de poursuites intentées par l'Autorité des marchés financiers en juillet 2008.

Yvon Charbonneau

Le 8 octobre dernier, devant la Cour du Québec (chambre criminelle et pénale) du district de Montréal, l'honorable juge Claude Leblond a accepté le plaidoyer de culpabilité d'Yvon Charbonneau et lui a imposé des amendes qui totalisent 30 000 $.

Yvon Charbonneau a plaidé coupable aux 4 chefs d'accusation, soit 2 chefs pour avoir illégalement exercé l'activité de courtier en valeurs et 2 chefs pour avoir aidé la société PVM Capital inc. à procéder à des placements illégaux. Les amendes qui lui ont été imposées représentent un peu plus du double de l'amende minimale fixée par la Loi sur les valeurs mobilières.

Le 30 janvier 2009, Yvon Charbonneau avait également été reconnu coupable de 6 accusations pour avoir aidé la société Productions Action Motivation inc. à procéder à des placements illégaux. Une amende de 30 000 $ lui avait alors été imposée.

Rappelons qu'Yvon Charbonneau fait toujours l'objet d'une interdiction d'opération prononcée par le Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières (BDRVM) en avril 2004.

Jean-Yves Mulet

Le 6 octobre dernier, dans le même dossier Capital PVM inc., devant la Cour du Québec (chambre criminelle et pénale) du district de Montréal, l'honorable juge Céline Lacerte-Lamontagne a accepté le plaidoyer de culpabilité de Jean-Yves Mulet sur un chef d'accusation pour pratique illégale et lui a imposé une amende de 1 000 $.

Rappelons que Jean-Yves Mulet fait l'objet d'une interdiction d'opération prononcée le 31 juillet 2009 par le BDRVM. Il fait également l'objet d'une autre poursuite pénale intentée en mai 2009 dans le dossier Centre Financier Montérégie (C.F.M.), en vertu de laquelle l'Autorité lui réclame des amendes totalisant 519 000 $ pour 22 infractions à la Loi sur les valeurs mobilières.

Lise Milot

Toujours dans le même dossier, le 13 octobre dernier, l'honorable juge Michel Bellehumeur de la Cour du Québec (chambre criminelle et pénale) du district de Montréal a déclaré Lise Milot coupable de deux infractions de pratique illégale et d'aide au placement illégal et lui a imposé des amendes qui totalisent 6 000 $.

L'Autorité rappelle aux consommateurs l'importance d'effectuer des recherches avant de procéder à l'achat d'un produit financier, notamment sur les personnes qui les sollicitent, en contactant le Centre de renseignements de l'Autorité.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

(1) Ne pas confondre l'intimé Yvon Charbonneau avec le courtier en épargne collective Yvon Cloutier-Charbonneau rattaché au cabinet Placement Banque Nationale inc. à Laval, détenteur du certificat 171 831.

Renseignements

  • Journalistes seulement :
    Sylvain Théberge
    514-940-2176
    ou
    Centre de renseignements :
    Québec : 418-525-0337
    Montréal : 514-395-0337
    Numéro sans frais : 1-877-525-0337
    www.lautorite.qc.ca