Office de consultation publique de Montréal

Office de consultation publique de Montréal

12 déc. 2007 09h31 HE

L'Office de consultation publique rend disponible le rapport de la consultation menée sur le réaménagement de l'entrée Peel et de l'aire de pique-nique et de jeux au parc du Mont-Royal

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 déc. 2007) - C'est hier que l'Office de consultation publique de Montréal rendait disponible le rapport de la consultation menée sur deux projets de réaménagement à l'intérieur du parc du Mont-Royal. Le premier vise à compléter la restauration du secteur du lac aux Castors par le réaménagement des aires de jeux et de pique-nique. Cette portion du parc, désignée par l'appellation La clairière par son concepteur, a toujours eu une fonction d'activités et de rassemblement. L'intention de la Ville est de remplacer les installations actuelles, qui datent des années 60, et de faire de cette aire un endroit convivial, propice aux activités familiales dans le respect de son appartenance à un corridor écologique majeur.

L'autre projet est celui de l'entrée Peel du parc. Il s'agit du principal accès piétonnier à la montagne depuis le centre-ville. Cela est cependant bien peu connu et les travaux qui seront entrepris viseront à mettre en évidence cette porte d'entrée tout en conservant les caractéristiques naturelles de cet espace, refuge à l'agitation de la ville. Des escaliers pourront donner accès au sommet, un sentier permettra toujours l'entrée au parc. Une intervention artistique pourra aussi être intégrée au lieu.

Le mont Royal réunit un patrimoine naturel géologique, écologique, architectural et paysager important. Il domine l'île de Montréal, en constitue un point de repère et un lieu de rassemblement et d'activités pour les montréalais depuis son inauguration, en 1876. En 2005, le gouvernement du Québec, reconnaissant l'importance de protéger ce lieu, a créé l'arrondissement naturel et historique du Mont Royal

Cette réalité a teintée les interventions des citoyens et groupes qui ont participé à la consultation. En effet, tout en se disant massivement en accord avec les projets proposés, ils ont constamment insisté sur la nécessité que ces réaménagements respectent une orientation dominante, celle de préserver l'aspect naturel du parc du Mont-Royal et d'en conserver le capital naturel. Tout le mobilier et les matériaux utilisés devraient s'intégrer parfaitement à la nature ambiante, sans aucune agression.

Les mesures de revitalisation écologique et de gestion écologique des eaux et des espèces fauniques, tout comme la protection du corridor écologique ont reçu un fort assentiment.

De nombreuses suggestions ont été faites notamment sur la gestion des matières résiduelles, les matériaux à utiliser dans le réaménagement de l'aire de jeux et de pique-nique, le parcours didactique, l'intervention artistique et l'accessibilité de l'entrée Peel pour les piétons.

Selon la procédure habituelle de l'Office, toute la documentation pertinente a été déposée sur le site Internet de l'OCPM. De plus, 15 000 dépliants ont été distribués auprès des riverains et utilisateurs des deux secteurs, des bandes-annonces ont été diffusées dans le métro et des panneaux d'information ont été installés dans le parc, sur les lieux des réaménagements proposés. Deux journées d'information, les 16 et 23 septembre, ont été organisées sur place dans La Clairière et une session d'information sur l'entrée Peel s'est déroulée le 20 septembre dans les locaux de l'Office. Finalement, l'Office a tenu un groupe de discussion avec des usagers du parc pour approfondir les enjeux et un questionnaire en ligne a permis de recueillir les opinions.

Les opérations dirigées par les commissaires ont conduit à la réception de 112 questionnaires sur le réaménagement des aires de jeux et de pique-nique et 45 sur l'entrée Peel. De plus, le projet de l'entrée Peel a fait l'objet d'un mémoire et de deux lettres de commentaires. Notons que les groupes et organismes s'intéressant à l'avenir du Mont Royal ont été sollicités directement.

Le rapport de la commission sera donc maintenant examiné par le comité exécutif et les services compétents à la ville afin de prendre en compte les opinions émises au cours de la consultation. Le rapport ainsi que toute la documentation pertinente au projet peut se trouver sur le site internet de l'Office de consultation publique au www.ocpm.qc.ca.

Créé par la Charte de la Ville de Montréal, l'OCPM a, depuis sa création en 2002, géré une soixantaine de consultations et tenu près de 300 séances publiques qui ont réuni plus de 15 000 citoyens. Vous êtes invités à consulter le site de l'OCPM, www.ocpm.qc.ca, pour une information complète sur l'Office. L'Office peut être aussi rejoint au 514 872-3568.

Renseignements

  • Luc Doray
    514-872-3568
    514-977-8365 (cell)