Ombudsman Ontario

Ombudsman Ontario

02 janv. 2008 16h28 HE

L'Ombudsman de l'Ontario a désormais le pouvoir de faire enquête sur le Centre de santé William Osler

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 2 jan. 2008) -

A l'attention des rédacteurs de nouvelles

L'Ombudsman de l'Ontario, André Marin, a désormais le pouvoir de faire enquête sur le Centre de santé William Osler, étant donné que le gouvernement provincial a nommé un superviseur pour cet établissement.

Le Ministre de la Santé et des Soins de longue durée, George Smitherman, a annoncé le 31 décembre que M. Ken White a été nommé superviseur du centre, et que M. White relève directement du ministère.

Bien que les hôpitaux de l'Ontario ne relèvent pas généralement de la compétence de l'Ombudsman, la situation est différente quand le gouvernement en prend directement le contrôle, parce que l'Ombudsman a le droit de regard sur le ministère de la Santé. L'Ombudsman a aussi le pouvoir de faire enquête sur les autres hôpitaux maintenant sous le contrôle des superviseurs provinciaux : L'Hôpital de Scarborough, l'Hôpital Stevenson Memorial d'Alliston, et l'Hôpital Huronia District.

L'Ontario est la seule province au Canada où l'Ombudsman n'a pas pour mandat de surveiller les hôpitaux. Pourtant, le bureau de M. Marin reçoit chaque année de nombreuses plaintes graves à propos des hôpitaux, sur lesquelles il ne peut pas enquêter. Du 1 janvier au 31 décembre 2007, son bureau a reçu 228 plaintes à propos des hôpitaux.

Les plaintes relatives à ces hôpitaux et tout service ou organisme gouvernemental provincial peuvent être faites au Bureau de l'Ombudsman, en appelant le 1-800-263-1830, ou en remplissant un formulaire en ligne à www.ombudsman.on.ca.

Also available in English

Renseignements

  • Pour plus de renseignements ou pour demander
    une entrevue, communiquer avec: Ombudsman Ontario
    Linda Williamson
    Chef, Communications et Relations avec les médias
    (416) 586-3426
    Courriel: lwilliamson@ombudsman.on.ca