La Mancha Resources Inc.
TSX : LMA

La Mancha Resources Inc.

23 août 2010 09h25 HE

La Mancha recoupe des teneurs allant jusqu'à 135 g Au/t à sa propriété Fetekro en Côte d'Ivoire

PARIS, FRANCE--(Marketwire - 23 août 2010) - La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA) 

FAITS SAILLANTS :

  • Fetekro
    • Des intersections à haute teneur en aval-pendage confirment le potentiel du secteur
    • Les résultats de forage suggèrent un important potentiel d'accroissement puisque la minéralisation s'étend bien en dessous du minerai de saprolite dans la roche saine sous-jacente
  • Bondoukou
    • La campagne de forage à Dakoua confirme le potentiel de ce secteur

LES MEILLEURES INTERSECTIONS COMPRENNENT :

  • Fetekro 
    • 8,8 m à 13,21 g Au/t depuis 37 m, incluant 0,7 m à 135 g Au/t
    • 1 m à 106 g Au/t depuis 22,1 m
    • 7 m à 8,78 g Au/t depuis 79 m, incluant 2 m à 25 g Au/t
    • 13 m à 5,95 g Au/t depuis 57 m, incluant 1 m à 45,9 g Au/t
  • Bondoukou
    • 3 m à 6,53 g Au/t depuis 63 m incluant 1 m à 17,1 g Au/t
    • 14 m à 1,71 g Au/t depuis 56,15 m

La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA)(ci-après « La Mancha » ou « la Compagnie ») a le plaisir de rapporter la découverte d'un important potentiel d'accroissement à ses propriétés Fetekro et Bondoukou, en Côte d'Ivoire. Premièrement, les intersections à haute teneur en aval-pendage dans la propriété Fetekro, ainsi que de l'or visible constaté à plusieurs reprises dans des forages, semblent indiquer que la minéralisation s'étend bien en dessous du minerai de saprolite dans la roche saine sous-jacente, tout en demeurant ouverte à la fois vers l'est et le nord. Deuxièmement, à la propriété Bondoukou, des résultats de forage positifs confirment le potentiel identifié pour la première fois en juillet 2009 sur la base d'un programme d'exploration préliminaire.

Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a déclaré : « Jusqu'à récemment, la mine Ity était le seul exploitant aurifère en Côte d'Ivoire, un titre qu'elle a conservé pendant 15 ans. Suivant le rapide développement de l'Afrique occidentale, la Côte d'Ivoire a connu, au cours des dernières années, un apport de capitaux en exploration de la part de nouveaux joueurs; cet apport a engendré une croissance de la production aurifère dans les deux chiffres et mis en lumière le potentiel inexploré du pays. Grâce à la longue présence d'AREVA (Cominor) en Côte d'Ivoire, La Mancha a pu acquérir un parc de propriétés des plus prometteurs dont les concessions d'exploration couvrent plus de 1 % du territoire total, ce qui nous confère un avantage stratégique en tant que participant au développement aurifère du pays. Les résultats d'exploration à haute teneur que nous annonçons aujourd'hui sont très encourageants puisqu'ils confirment la prospectivité de nos propriétés de Côte d'Ivoire et justifie la stratégie volontariste d'exploration mise en place depuis 2007. »

Comme le montre la figure 1, la propriété Fetekro est située dans la partie centrale de la Côte d'Ivoire, à 40 km à l'est de la ville de Katiola, alors que la propriété Bondoukou se trouve à 20 km à l'est de la frontière avec le Ghana. Les deux propriétés s'étendent le long d'une des six ceintures volcaniques orientées du nord-est au sud-ouest dans le système Birimien qui chevauche le Ghana et la Côte d'Ivoire. Cette région prolifique, recelant plus de 20 dépôts aurifères connus, comprend les plus grandes mines d'or du Ghana, dont la mine Ahafo de Newmont, la mine Obuasi d'AngloGold Ashanti et la mine Tarkwa de Gold Fields qui, ensemble, totalisent des réserves de plus de 60 millions d'onces d'or.

La participation de 65 % de La Mancha dans la propriété Fetekro et celle de 100 % dans la propriété Bondoukou avaient été acquises par COGEMA (maintenant AREVA) en 2000 avant d'être transférées à La Mancha en 2006.

Propriété Fetekro

Comme le montre la figure 2, en 1998 et en 2000, les forages visant surtout les zones oxydées à faible profondeur ont conduit à la définition d'une ressource inférée totalisant 287 036 onces à une teneur moyenne de 2,43 g Au/t.(1) Des résultats encourageants avaient été rapportés dans la roche saine. L'objectif de la campagne de forage récemment achevée était de tester la minéralisation dans la roche saine en profondeur et latéralement.

À proximité des forages en circulation inverse exécutés en 2000, comme le montre la figure 2, un total de quatre forages au diamant représentant 396 m et deux lignes de forages en circulation inverse représentant 11 trous et 1 164 m ont été récemment exécutés vers l'est et en aval-pendage à 100 m et 200 m respectivement des trous précédents. Les forages ont donné des teneurs allant jusqu'à 135 g Au/t. Les résultats apparaissent au tableau 1. Le succès de cette campagne de forage suggère que l'actuelle ressource pourrait s'accroître, puisque le dépôt semble ouvert à la fois vers l'est et le nord. Il est aussi bon de noter que la profondeur relativement faible de ces intersections à haute teneur est encourageante sur le plan économique.

Comme le montre la coupe transversale de la figure 3, la géologie locale est caractérisée par un chevauchement à pendage vers l'est qui sépare un corps basaltique d'un métagabbro, avec des preuves de cisaillement à sa base. La minéralisation se trouve surtout juste au-dessus du rebord du chevauchement et dans quelques veines de quartz au cœur du métagabbro; deux types principaux de minéralisation ont été identifiés (de l'or natif dans des veines de quartz avec ou sans tourmaline, et des sulfures dans des veines de quartz).

Propriété Bondoukou

La Mancha a entrepris l'exploration de la propriété Bondoukou en novembre 2008, alors que très peu de travaux avaient été faits précédemment. Le programme d'exploration initial avait donné des résultats très positifs, identifiant six anomalies principales dans la propriété par des échantillonnages de sédiments de ruisseaux et de géochimie des sols. Les levés géochimiques et géophysiques détaillés qui ont suivi peu après ont permis d'identifier la zone Dakoua Nord comme étant l'anomalie la plus prometteuse; puis, des travaux en tranchées ont confirmé le caractère hautement prometteur de la cible, ce qui a mené à une campagne de forage préliminaire en mai 2009. Les résultats de forage ont confirmé le potentiel d'au moins deux anomalies géochimiques et établi plusieurs similarités avec la ceinture Ashanti au Ghana.

Comme le montre la figure 4, la campagne de forage récemment achevée consistait en 23 trous totalisant 1 782 m forés sur l'allongement de l'anomalie Dakoua; les résultats apparaissent au tableau 2. Les résultats ont confirmé ceux rapportés l'an dernier et incluaient certaines intersections intéressantes. Elles tendent à montrer des lentilles enrichies alternant avec des zones stériles ou quasi-stériles sur plus de 1 km. Le secteur demeure ouvert principalement vers le sud où il y a un recouvrement alluvionnaire.

De plus, à l'anomalie ZA 6 située au nord du permis de Bondoukou, trois lignes de sondages peu profonds en circulation inverse forés sous le profil latéritique ont confirmé l'existence d'une large zone anomale s'étendant entre deux profils distants de 500 m.

PROCHAINES ÉTAPES

À Fetekro, des forages supplémentaires sont prévus au cours de la prochaine saison sèche afin de mieux évaluer le volume de la minéralisation et étudier les prolongements dans le but d'atteindre un niveau de masse critique au projet.

À Bondoukou, les prolongements vers le sud de la zone anomale Dakoua seront forés, alors que des levés au sol et des forages additionnels sont nécessaires à la compréhension du potentiel de la zone ZA 6. L'indice comprend aussi quelques recouvrements de type Tarkwaïen dans sa partie sud qui méritent un examen plus poussé; ce travail est présentement en cours.

NOTES TECHNIQUES

L'information technique contenue dans ce communiqué de presse a été préparée sous la supervision de Jean-Jacques Kachrillo, qui est la personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101. M. Kachrillo est vice-président – exploration et employé à temps plein de La Mancha Resources. Il cumule une expérience suffisante de ce genre de minéralisation et type de dépôt pour être reconnu comme « personne compétente » telle que définie dans la « Norme canadienne 43-101 – Information concernant les projets miniers ». M. Kachrillo consent à l'inclusion dans ce rapport des données basées sur son information dans la forme et le contexte où elle paraît. M. Kachrillo a pris connaissance de la Norme canadienne 43-101 et s'est assuré de la conformité à cette norme de ce communiqué de presse.

L'analyse de ces échantillons récents se conforme entièrement au programme d'assurance de qualité des analyses mis en place par La Mancha afin de contrôler et assurer la qualité des analyses des échantillons de son exploration aurifère. À savoir, ce programme comprend l'ajout systématique d'échantillons de contrôle (« blank samples »), de duplicatas de pulpe et des matériaux de référence interne (« standards ») pour chacun des groupes d'échantillons acheminés pour analyse. Les échantillons de contrôle sont utilisés pour vérifier la contamination possible dans les laboratoires; les duplicatas permettent de quantifier l'ensemble de la précision alors que les standards de certification déterminent la précision analytique. Tous les échantillons sont des demi-carottes au diamant de taille HQ ou PQ échantillonnées sur une base d'un mètre. Les échantillons ont été analysés au laboratoire d'ALS au Mali en utilisant la pyro-analyse d'échantillons de 30 g suivie de spectrométrie d'absorption atomique.

À PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. La Mancha est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole « LMA ». Pour plus d'informations sur la Compagnie, vous pouvez visiter notre site Internet au www.lamancha.ca.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant la quantité de minéralisation en place et sa teneur en or, le caractère exploitable des résultats de forage, les risques liés à l'exploration minière, le calcul et l'évolution des ressources minérales, la viabilité économique de Fetekro sur la base des forages à haute teneur peu profonds, la valeur future des propriétés d'exploration de La Mancha, les futurs programmes de travaux et les objectifs poursuivis, les cibles de forage et les résultats attendus, l'interprétation des résultats des travaux, les plans de développement et échéanciers prévus, en particulier en ce qui concerne le potentiel économique et technique d'une exploitation d'extraction minière et d'usinage. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2009 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

Tableau 1 : Résultats de Fetekro

             
Forage Profil Profondeur (m) Depuis (m) À (m) Épaisseur (m)* Au (g/t)
LFDD10-24 ZC3 105,15 5,1 6,0 0,9 3,7
24,2 25,2 1,0 31,4
30,2 31,2 1,0 2,2
37,2 39,2 2,0 2,6
45,2 49,2 4,0 3,7
52,2 53,2 1,0 5,2
59,2 65,2 6,0 1,0
LFDD10-25 ZC2 100 0,0 2,0 2,0 11,7
23,0 24,0 1,0 2,1
29,0 33,0 4,0 3,1
37,0 40,0 3,0 1,6
44,0 49,0 5,0 4,5
LFDD10-26 ZC1 98,9 0,0 2,0 2,0 1,7
57,0 62,5 5,5 5,3
incluant 58,0 59,0 1,0 22,2
LFDD10-27 ZC4 92,25 16,2 19,9 3,8 4,4
22,1 23,1 1,0 106,0
28,4 29,3 0,9 1,2
37,0 45,8 8,8 13,2
incluant 38,6 39,3 0,7 135,0
LFRC10-67 ZC3 100 79,0 86,0 7,0 8,8
incluant 79,0 81,0 2,0 25,0
100 93,0 95,0 2,0 6,6
LFRC10-68 ZC1 100 88,0 89,0 1,0 1,4
LFRC10-69 ZC1 100 stérile
LFRC10-70 ZC0 100 52,0 55,0 3,0 2,0
LFRC10-71 ZC0 100 stérile
LFRC10-72 ZC5 100 2,0 3,0 1,0 1,5
62,0 72,0 10,0 1,9
77,0 79,0 2,0 2,4
83,0 84,0 1,0 1,5
LFRC10-73 ZC5 100 14,0 15,0 1,0 1,3
73,0 74,0 1,0 1,8
80,0 82,0 2,0 1,1
92,0 95,0 3,0 2,7
LFRC10-74 ZC7 100 47,0 60,0 13,0 6,0
    incluant 58,0 59,0 1,0 45,9
LFRC10-75 ZC7 105 62,0 65,0 3,0 1,0
72,0 73,0 1,0 2,0
95,0 96,0 1,0 7,2
LFRC10-76 ZC8 104 63,0 64,0 1,0 3,1
90,0 91,0 1,0 1,6
LFRC10-77 ZC8 100 51,0 52,0 1,0 1,7
64,0 65,0 1,0 4,2
  * L'épaisseur vraie représente environ 80 % des intersections citées

Figure 1 : Localisation des indices Fetekro et Bondoukou:

http://media3.marketwire.com/docs/LMA0823FFIG1.jpg

Figure 2 : Carte schématisée de la zone anomale Lafigue de Fetekro:

http://media3.marketwire.com/docs/LMA0823FFIG2.jpg

Figure 3 : Fetekro - Coupe transversale de la zone anomale Lafigue de Fetekro:

http://media3.marketwire.com/docs/LMA0823FFIG3.jpg

Tableau 2 : Résultats de Bondoukou

           
Forage Profil Profondeur (m) Depuis (m) À(m) Épaisseur (m)*
Résultats de 2009
PROFIL 1          
  DK09 DD001 87,7 13,7 15,1 1,4 1,2
    28,5 30,2 1,7 1,8
  DK09 DD002 77,5 6,1 7,2 1,1 2,6
    10,1 12,2 2,1 1,2
    18,3 21,4 3,1 2,7
  DK09 DD003 45,0 25,2 32,5 7,3 5,5
  incluant 26,2 28,0 1,8 11,1
  DK09 DD004 68,7 41,9 50,2 8,3 3,0
  incluant 41,9 42,9 1,0 14,8
  DK09 DD005 92,6 65,3 70,2 4,9 1,4
  DK09 DD007 92,3 86,3 87,3 1,0 1,3
PROFIL 2          
  DK09 DD006 34,0 17,3 18,3 1,0 18,6
PROFIL 3          
  DK09 DD008 45,0 stérile
Résultats de 2010
DK-10-RC001 60 28 33 5 1,7
DK-10-RC002 60 33 37 4 1,84
DK-10-RC003 90 59 67 8 1,07
DK-10-RC004 87 61 62 1 7,63
DK-10-RC005 60 24 27 3 2,01
DK-10-RC006 60 35 37 2 3,68
DK-10-RC007 90 58 59 1 0,92
DK-10-RC008 60 36 37 1 0,72
DK-10-RC009 90 65 66 1 1,72
DK-10-RC010 60 32 36 4 1,25
DK-10-RC011 93 38 39 1 6,32
    55 56 1 3,06
DK-10-RC012 60 18 21 3 1,15
DK-10-RC013 90 23 26 3 1
    32 33 1 1
DK-10-RC014 75       stérile
DK-10-RC015 75 71 75 4 3,02
      incluant 1 8,02
DK-10-RC016 90       stérile
DK-10-RC017 96 79 80 1 1,21
    90 91 1 2,7
DK-10-RC018 96 69 75 6 1,55
      incluant 1 4,99
DK-10-RC019 90       stérile
DK-10-RC020 90       stérile
DK-10-RC021 90 63 66 3 6,53
      incluant 1 17,1
DK-10-DD009   11,1 14,3 3,2 1,41
    56,15 70,15 14 1,71
DK-10-RC022 60 50 54 4 2
DK-10-RC023 60 53 54 1 0,55

Figure 4 : Bondoukou – Forages à Dakoua Nord:

http://media3.marketwire.com/docs/LMA0823FFIG4.jpg

(1) Au 31 décembre 2006

Renseignements

  • La Mancha Resources Inc.
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    (514) 987-5115, poste 25
    info@lamancha.ca
    ou
    La Mancha Resources Inc.
    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    (514) 987-5115, poste 26
    nblanchard@lamancha.ca
    www.lamancha.ca