Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

01 sept. 2009 15h02 HE

La gouverneure générale annonce l'octroi de 11 Décorations pour actes de bravoure

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 sept. 2009) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, a annoncé aujourd'hui l'octroi de 11 Décorations pour actes de bravoure. Les récipiendaires seront invités à recevoir leur décoration au cours d'une cérémonie qui aura lieu à une date ultérieure.

Les Décorations pour actes de bravoure ont été créées en 1972. La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l'Etoile du courage (E.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

ANNEXE A - RECIPIENDAIRES DES MEDAILLES DE LA BRAVOURE



-------------------------------------------------------------
Terry Bratton, M.B. Verdun (Qc)
-------------------------------------------------------------
Dean R. DeJoseph, M.B. Windsor (Ont.)
-------------------------------------------------------------
Norbert Hébert, M.B. Lacolle (Qc)
-------------------------------------------------------------
Shawn Joseph Lahey, M.B. Kilbride (T.-N.-L.)
-------------------------------------------------------------
Alexis Laliberté, M.B. Montréal (Qc)
-------------------------------------------------------------
Le matelot de 1re classe Roxanne Anneke
Lalonde, M.B. (à titre posthume) Merrickville (Ont.)
-------------------------------------------------------------
Le sergent Roger Chadwick Lane, M.B. Gagetown (N.-B.)
-------------------------------------------------------------
Chris MacLeod, M.B. Sydney (N.-E.)
-------------------------------------------------------------
Guillaume Massé, M.B. La Minerve (Qc)
-------------------------------------------------------------
Hady Quan, M.B. (à titre posthume) Vancouver (C.-B.)
-------------------------------------------------------------
Michael Braden Walker, M.B. North York (Ont.)
-------------------------------------------------------------


ANNEXE B - CITATIONS

Terry Bratton, M.B., Verdun (Québec)

Médaille de la bravoure

Le 13 janvier 2008, Terry Bratton a sauté dans le fleuve Saint-Laurent, à Verdun, au Québec, pour secourir un enfant de quatre ans qui était tombé à l'eau en voulant récupérer son ballon. Alerté par les cris de l'enfant, M. Bratton n'a pas hésité à se précipiter à son secours. Il a plongé dans les eaux glacées et a nagé à contre-courant pour atteindre la victime qui se trouvait au milieu du fleuve. C'est avec beaucoup de difficulté qu'il a réussi à le ramener au rivage. Grâce à l'intervention rapide de M. Bratton, le jeune garçon a survécu et a pu célébrer son quatrième anniversaire le jour même.

Dean R. DeJoseph, M.B., Windsor (Ontario)

Médaille de la bravoure

Le 3 décembre 2007, Dean DeJoseph a aidé plusieurs personnes à sortir de leur maison en flammes à Windsor, en Ontario. En passant devant la résidence, M. DeJoseph a aperçu de la fumée s'échapper de l'arrière de la maison. Arrivé sur les lieux, on l'a informé que des occupants se trouvaient toujours à l'intérieur. Il est alors entré et a trouvé une dame qu'il a escortée à l'extérieur. Il a ensuite pris un extincteur pour éteindre le feu qui faisait rage dans la cuisine, sortant à maintes reprises pour prendre des bouffées d'air frais. A l'arrivée des services d'incendie, tous les occupants avaient réussi à sortir de la maison.

Norbert Hébert, M.B., Lacolle (Québec)

Médaille de la bravoure

Le 11 novembre 2007, Norbert Hébert a secouru une adolescente prisonnière d'une maison en feu à Lacolle, au Québec. Informé de l'incendie, il a couru vers la demeure, où une jeune fille était dans sa chambre, incapable d'ouvrir la fenêtre. Après avoir brisé la fenêtre, M. Hébert a essayé en vain d'agripper et de tirer la jeune fille inconsciente vers l'extérieur. Des gens ont alors apporté une échelle, permettant ainsi à M. Hébert d'entrer dans la pièce, de prendre la jeune fille dans ses bras et de la transférer à quelqu'un qui attendait à l'extérieur.

Shawn Joseph Lahey, M.B., Kilbride (Terre-Neuve-et-Labrador)

Médaille de la bravoure

Le 3 janvier 2006, l'agent de correction Shawn Lahey s'est porté au secours d'un collègue qu'un détenu attaquait, à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador. La victime travaillait dans le secteur d'isolement, lorsqu'un prisonnier lui a sauté dessus, le menaçant avec une arme artisanale. La victime a alors agrippé le bras du prisonnier en appelant M. Lahey en renfort. Celui-ci s'est précipité vers eux et a empoigné le prisonnier pour tenter de le maîtriser. M. Lahey et son collègue ont retenu l'agresseur au sol pendant plusieurs minutes avant que d'autres agents de correction n'arrivent sur les lieux pour désamorcer la situation.

Alexis Laliberté, M.B., Montréal (Québec)

Médaille de la bravoure

Le 11 novembre 2007, Alexis Laliberté a sauvé deux enfants des eaux glacées du fleuve Saint-Laurent à Verdun, au Québec. Alors qu'il se promenait le long du fleuve, M. Laliberté a entendu des cris d'enfants et a vu les deux victimes disparaître sous l'eau, emportées par le courant. Il a immédiatement sauté à l'eau et a nagé jusqu'à eux, luttant pour garder la tête hors de l'eau, malgré la force du courant. Après avoir agrippé les enfants, M. Laliberté les a ramenés au rivage, où des gens les ont enveloppés dans des couvertures en attendant l'arrivée de l'ambulance.

Le matelot de 1re classe Roxanne Anneke Lalonde, M.B. (à titre posthume)

Merrickville (Ontario)

Médaille de la bravoure

Le 21 avril 2007, le matelot de 1re classe Roxanne Lalonde de la Réserve navale a perdu la vie en tentant de secourir un jeune homme de 15 ans qui se débattait dans le courant rapide de la rivière Rideau, à Merrickville, en Ontario. En arrivant au pied d'un barrage, le matelot de 1re classe Lalonde s'est aperçu que l'adolescent était coincé dans les chutes en aval. Sans hésitation, elle a plongé dans les eaux glacées pour aller à son secours. Elle a aussitôt été happée par un puissant courant de fond qui l'a repoussée vers le milieu de la rivière. Des gens qui se trouvaient sur le rivage ont essayé de lui lancer un câble de sauvetage, mais elle a continué à dériver en aval, emportée par le courant. Malheureusement, ni le jeune garçon ni le matelot de 1re classe Lalonde n'ont survécu.

Le sergent Roger Chadwick Lane, M.B., Gagetown (Nouveau-Brunswick)

Médaille de la bravoure

Le 23 septembre 2007, le sergent Roger Lane, alors caporal-chef, a appréhendé deux hommes qui venaient de cambrioler une épicerie à Edmonton, en Alberta. A peine entré dans le magasin, le sergent Lane a aperçu un homme déguisé qui courait dans sa direction. Se doutant qu'un vol venait d'être commis, il a attrapé le suspect, l'a immobilisé et lui a retiré son arme à feu qu'il a lancée au loin. Pendant que d'autres clients aidaient à retenir le voleur, le sergent Lane a attrapé un second suspect qui essayait de s'enfuir. Ce dernier a vaporisé du gaz lacrymogène au visage du sergent Lane pour tenter de se libérer. Bien que temporairement aveuglé, le sergent Lane a réussi à maîtriser le suspect et à le retenir jusqu'à l'arrivée des policiers, quelques minutes plus tard.

Chris MacLeod, M.B., Sydney (Nouvelle-Ecosse)

Médaille de la bravoure

Le 24 janvier 2008, Chris MacLeod a secouru un garçon qui venait de disparaître sous la glace, dans l'anse Crane à Eskasoni, en Nouvelle-Ecosse. Informé de l'incident, M. MacLeod s'est rendu sur les lieux. L'eau glacée, et de plus en plus profonde, n'a pas empêché M. MacLeod de briser la glace avec ses poings pour finalement rejoindre le jeune garçon qui commençait à sombrer. Il l'a ensuite soulevé sur ses épaules et l'a transporté jusqu'au rivage, où des gens les ont aidés à sortir de l'eau.

Guillaume Massé, M.B., La Minerve (Québec)

Médaille de la bravoure

Le 13 septembre 2007, Guillaume Massé a secouru une dame qui était coincée à l'intérieur de son véhicule submergé, à La Minerve, au Québec. Après avoir vu l'automobile déraper jusque dans le lac, M. Massé a nagé jusqu'au véhicule qui sombrait rapidement sous l'eau. Incapable d'ouvrir la portière, il est entré par une fenêtre partiellement ouverte. Malgré le manque d'air, M. Massé a tout de même réussi à détacher la ceinture de sécurité de la victime, à extirper cette dernière du véhicule et à la remonter à la surface. A bout de force, il a poussé la femme vers le rivage. Une fois sortis de l'eau, ils se sont rendus en voiture jusqu'à sa résidence, située à proximité, pour appeler une ambulance.

Hady Quan, M.B. (à titre posthume), Vancouver (Colombie-Britannique)

Médaille de la bravoure

Le 28 décembre 2007, Hady Quan, âgé de 30 ans, a perdu la vie en secourant un homme qui se débattait contre de puissants courants marins, à Punta Cana, en République dominicaine. M. Quan et son amie nageaient lorsqu'ils ont entendu l'appel à l'aide d'un homme qui se trouvait non loin d'eux. En s'approchant de ce dernier, ils ont constaté la présence d'un puissant courant et se sont rendu compte qu'ils auraient besoin d'aide pour l'emmener en sûreté. M. Quan a nagé jusqu'à la victime, tandis que son amie, avec beaucoup de difficulté, est retournée vers la plage pour chercher du secours. Des secouristes ont réussi à ramener la victime inconsciente vers le rivage et ont tenté en vain de la réanimer. Malheureusement, pendant ce temps, M. Quan a été emporté au large par le courant impétueux et s'est noyé.

Michael Braden Walker, M.B., North York (Ontario)

Médaille de la bravoure

Le 24 décembre 2007, Braden Walker a porté secours à un homme qui avait été poignardé à bord d'un autocar, près de Madoc, en Ontario. L'attaquant, assis quelques rangées devant M. Walker et la victime, dérangeait les passagers qui se trouvaient près de lui. A l'approche de l'arrêt prévu, l'homme a marché en direction de la victime et l'a poignardée. M. Walker a immédiatement agrippé la main de l'assaillant et lui a arraché son couteau. Comme l'agresseur se débattait, M. Walker lui a encerclé le cou de son bras et l'a forcé à avancer jusqu'à l'avant de l'autocar. Pendant ce temps, d'autres passagers se sont occupés de la victime en attendant l'arrivée de l'ambulance et des policiers.


ANNEXE C - INFO-FICHE SUR LES DECORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

CONTEXTE

Les Décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Chaque année, maints incidents mettent en danger la vie de victimes potentielles et de leurs sauveteurs.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l'Etoile du courage (E.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

ADMISSIBILITE

Quiconque peut soumettre le nom d'une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s'est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n'est pas nécessaire que l'incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit Canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l'incident ou deux ans après la conclusion de l'examen, par une cour ou par un coroner, des circonstances entourant l'événement ou l'acte de bravoure.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Décorations pour actes de bravoure, veuillez consulter le site http://www.gg.ca/honours/decorations/bra/index_f.asp

Renseignements