Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

02 oct. 2007 12h31 HE

La gouverneure générale annonce l'octroi d'une Décoration pour service méritoire (division militaire) et de 27 Citations à l'ordre du jour

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 oct. 2007) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, a annoncé l'octroi d'une Croix du service méritoire à titre posthume, ainsi que de 27 citations à l'ordre du jour à des membres des Forces canadiennes pour leur bravoure devant l'ennemi et leur dévouement au combat.

Les noms et citations des récipiendaires suivent. Les renseignements sur les Décorations pour service méritoire (division militaire) et les Citations à l'ordre du jour sont en Annexes A et B respectivement.



Croix du service méritoire (division militaire)

---------------------------------------------------------------------------
L'adjudant-chef Robert Michel Joseph Girouard, Pembroke (Ontario)
C.S.M., C.D. (à titre posthume)
---------------------------------------------------------------------------


Citations à l'ordre du jour

---------------------------------------------------------------------------
Le capitaine Hugh Llewellyn Atwell Edmonton (Alb.) et Ottawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le sergent Sean Eldon Benedict, C.D. Petawawa (Ont.) et Halifax (N.-E.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Joshua Clyde Brophy Petawawa (Ont.) et Saint John (N.-B.)
---------------------------------------------------------------------------
L'adjudant Dominic André Joseph Petawawa et Sudbury (Ont.)
Chenard, C.D.
---------------------------------------------------------------------------
L'adjudant Darcy Dean Cyr Shilo (Man.) et Oshawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal-chef James Evans Petawawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal-chef Christopher Edmonton (Alb.) et Cornwall (Ont.)
Fernandez-Ledon
---------------------------------------------------------------------------
Le lieutenant Nicolas Forsyth Petawawa et Ottawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le sergent Craig Paul Gillam, C.D. Petawawa (Ont.)
(à titre posthume)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Gregory Gilson Petawawa (Ont.) et Halifax (N.-E.)
---------------------------------------------------------------------------
Le sergeant Darren Daniel Hermiston, C.D. Petawawa (Ont.)
et William's Lake (C.-B.)
---------------------------------------------------------------------------
Le soldat Ryan Wilson Hunt Petawawa et Burlington (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Michael William Kinsey Petawawa (Ont.)
et Greenfield Park (Qc)
---------------------------------------------------------------------------
L'adjudant-maître Steven Lehman, C.D. Petawawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Darren A. Lynch Edmonton (Alb.)
---------------------------------------------------------------------------
L'adjudant-maître Robert Joseph Petawawa et Ottawa (Ont.)
Montague, C.D.
---------------------------------------------------------------------------
Le capitaine Lee James Mossop Qc (Qc) et Saskatoon (Sask.)
---------------------------------------------------------------------------
Le sergent Christopher John Michael Murdy London (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le soldat Matthew O'Meara Petewawa et Wallaceburg (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le major Gregory A. Penner, C.D. Ottawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Adam Kenneth Pizio Petawawa (Ont.) et Chatham (N.-B.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal-chef Max Robert Smith Petawawa (Ont.)
et St. John's (T.-N.-L.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal-chef William Tiernay Belleville et Toronto (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Mark Todorovic Toronto et Hamilton (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le sergent Sergio Tomasi Petawawa (Ont.) et Thompson (Man.)
---------------------------------------------------------------------------
Le caporal Michael Trubela, C.D. Petawawa (Ont.)
---------------------------------------------------------------------------
Le maître de 1re classe Paul Joseph Shearwater et New Glasgow (N.-E.)
Walsh, C.D.
---------------------------------------------------------------------------


Croix du service méritoire (division militaire)


L'adjudant-chef Robert Michel Joseph Girouard, C.S.M., C.D. (à titre posthume)

Pembroke (Ontario)

Croix du service méritoire (division militaire)

L'adjudant-chef Girouard a été déployé en août 2006 à titre de sergent-major régimentaire du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, Force opérationnelle interarmées Afghanistan. Pendant sa période de service, jusqu'au moment où il a été tué au combat le 27 novembre 2006, il a dirigé depuis le front, partageant les dangers et les difficultés liés aux opérations de combat. Il a grandement contribué à l'esprit de combat du groupement tactique,qui a conduit l'ennemi à la défaite au cours de l'opération MEDUSA. L'extraordinaire leadership de l'adjudant-chef Girouard, son professionnalisme et son courage ont apporté un crédit particulier aux Forces canadiennes et au Canada.


Citations à l'ordre du jour


Le capitaine Hugh Llewellyn Atwell

Edmonton (Alberta) et Ottawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le capitaine Atwell a été affecté en Afghanistan à titre de commandant du 7e Peloton de la Compagnie C du groupement tactique du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry. Le 27 mars 2006, le peloton du capitaine Atwell a subi plusieurs pertes de vies importantes lorsque la Base d'opérations avancée Robinson a été la cible d'une attaque intense et soutenue par un groupe plus nombreux. Bien que ces pertes aient ébranlé l'unité, le capitaine Atwell a dirigé son peloton pendant toute la durée de cette attaque et a directement contribué à la victoire de la coalition. Un mois plus tard, soit le 28 avril, son peloton engageait le combat avec un autre groupe ennemi qui tentait de se rapprocher et l'a vaincu. On reconnaît aussi la contribution du capitaine Atwell qui a empêché une patrouille de logistique de combat de tomber dans une embuscade.


Le sergent Sean Eldon Benedict, C.D.

Petawawa (Ontario) et Halifax (Nouvelle-Ecosse)

Citation à l'ordre du jour

Le 3 septembre 2006, le 7e Peloton de la Compagnie Charles du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, a participé à un violent échange de tirs dans la région de Pashmoul, en Afghanistan. A un moment critique de l'affrontement, une arme antichar a frappé l'un des véhicules de tête, faisant plusieurs morts et blessés parmi les rangs. Le sergent Benedict est immédiatement sorti de son véhicule et, bien qu'exposé à des tirs intenses d'armes légères et de grenades propulsées par fusée, il a couru jusqu'à l'autre véhicule pour l'appuyer jusqu'à ce que le peloton ait gagné la bataille. L'intervention du sergent Benedict et son leadership sous le feu de l'ennemi ont été une source d'inspiration pour les autres soldats.


Le caporal Joshua Clyde Brophy

Petawawa (Ontario) et Saint John (Nouveau-Brunswick)

Citation à l'ordre du jour

Le 14 octobre 2006, le caporal Brophy, membre du groupe tactique du Commandant, 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, est descendu de son véhicule sous le feu de l'ennemi pour participer au dépannage du véhicule, qui était pris dans un fossé d'irrigation, tout en ripostant à une violente attaque de l'ennemi près de Ma'sum Ghar, en Afghanistan. Sous la menace des tirs ennemis, le caporal Brophy a travaillé avec diligence pour poser des câbles de remorquage afin d'extraire le véhicule du fossé. Son intervention désintéressée et courageuse a contribué à sauver l'équipage et le véhicule, et a fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada.


L'adjudant Dominic André Joseph Chenard, C.D.

Petawawa et Sudbury (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le 24 novembre 2006, l'adjudant Chenard, membre de l'Escadron de renseignement, surveillance, acquisition d'objectifs et reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan a contribué à sauver la vie de soldats alliés , grâce à son excellent leadership. Il a dirigé sa force d'intervention rapide dans un échange de feu décisif pour secourir les forces spéciales américaines submergées par l'ennemi. Positionnant les véhicules du peloton de manière stratégique, il a couvert l'évacuation des pertes, utilisant son véhicule pour récupérer les véhicules hors d'usage. Les mesures décisives de l'adjudant Chenard, prises sous les tirs, ont contribué à sauver la vie de nombreux soldats et aidé au repli des forces américaines.


L'adjudant Darcy Dean Cyr

Shilo (Manitoba) et Oshawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

L'adjudant Cyr a été déployé avec la Batterie A du groupement tactique du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry, lors de la Rotation 1 de l'opération Archer. Le 28 mars 2006, alors qu'il était déployé en tant que contrôleur aérien avancé au sein de la force d'intervention rapide de la base d'opérations avancée Robinson, il a quitté le complexe sous les tirs ennemis pour évaluer la situation du point de vue tactique. Comme il n'arrivait pas à relayer l'état des pertes au quartier général, l'adjudant Cyr est rentré au complexe malgré les tirs, s'exposant à de grands risques. Le succès qu'il a eu à transmettre une demande d'évacuation a contribué à l'évacuation sécuritaire de trois militaires gravement blessés. Son courage et son sens du devoir ont été exemplaires, et ont fait honneur au Canada.


Le caporal-chef James Evans

Petawawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal-chef Evans a été déployé avec la Compagnie de soutien des services de santé, 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan. Le 4 septembre 2006, sa compagnie a été attaquée par erreur par un avion de la coalition qui a fait plus de 30 blessés. Malgré qu'il ait été lui-même gravement blessé, le caporal-chef Evans a continué à prodiguer les premiers soins à ses camarades soldats. Lorsque son propre cas a été jugé urgent, il a insisté pour que d'autres blessés soient évacués avant lui. Son professionnalisme, son dévouement et sa générosité envers ses camarades après les événements catastrophiques de la journée sont un bon exemple de la vaillance dont font preuve les membres des Forces canadiennes.


Le caporal-chef Christopher Fernandez-Ledon

Edmonton (Alberta) et Cornwall (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal-chef Fernandez-Ledon était commandant adjoint de la 2e Section du 7e Peloton de la Compagnie C du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry quand il a été déployé en Afghanistan avec la force d'intervention rapide à la base d'opérations avancée Robinson. Pendant la soirée du 27 mars 2006, la base a fait l'objet d'une intense attaque menée par une imposante force ennemie. Sa section a pris une position tactique qui lui a permis de renforcer la base et de repousser plusieurs attaques ennemies. Le 28 avril suivant, alors que son peloton escortait un convoi de ravitaillement, il a défait l'ennemi qui l'attendait en embuscade. Le professionnalisme et le leadership du caporal-chef Fernandez-Ledon sont tout à son honneur et constituent une source d'inspiration pour ses soldats.


Le lieutenant Nicolas Forsyth

Petawawa et Ottawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le lieutenant Forsyth a été déployé avec l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan. Le 3 octobre 2006, son poste d'observation a essuyé des tirs d'armes légères, de roquettes et de grenades propulsées par fusées, et de nombreux soldats ont été tués ou blessés. Malgré ses propres blessures, causées par des éclats d'obus et des brûlures par flash, le lieutenant Forsyth a rampé sous le feu de l'ennemi pour signaler l'embuscade et demander des renforts. Assurant le commandement des opérations, il a prodigué des soins aux blessés et a veillé à ce qu'un périmètre de sécurité soit maintenu. Son leadership a contribué à sauver la vie de ses camarades et à repousser l'attaque ennemie.


Le sergent Craig Paul Gillam, C.D. (à titre posthume)

Petawawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le 3 octobre 2006, le poste d'observation du sergent Gillam, à Pashmoul en Afghanistan a été attaqué à partir d'un site non identifié, par des ennemis munis d'armes légères, de roquettes et de grenades propulsées par fusée. Sans se soucier de sa propre sécurité, le sergent Gillam s'est immédiatement rendu à un endroit d'où il pouvait observer les combattants ennemis et indiquer leur position aux autres membres de sa patrouille. Il a vaillamment défendu sa position et riposté aux tirs jusqu'à ce qu'il tombe sous les balles de l'ennemi. La courageuse intervention du sergent Gillam et son abnégation au cours d'une attaque dévastatrice ont contribué à sauver la vie de ses camarades en leur permettant de localiser rapidement la position ennemie.


Le caporal Gregory Gilson

Petawawa (Ontario) et Halifax (Nouvelle-Ecosse)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal Gilson a été déployé en Afghanistan avec l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment. Le 3 octobre 2006, son poste d'observation de la région de Pashmoul a essuyé des tirs d'armes légères, de roquettes et de grenades propulsées par fusées. Face à cette attaque dévastatrice, il a gardé son calme tout en rassurant les blessés. Sans égard à ses propres blessures, il a continué de fournir des rapports radio sur la situation et a adopté une position de tir qui lui a permis de repousser toute nouvelle attaque. L'intervention du caporal Gilson et son sang-froid sous le feu de l'ennemi reflètent les normes les plus élevées de la profession militaire.


Le sergeant Darren Daniel Hermiston, C.D.

Petawawa (Ontario) et William's Lake (Colombie-britannique)

Citation à l'ordre du jour

Le 3 octobre 2006, le sergent Hermiston, membre de l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan, a été parmi les premiers à se porter au secours d'un poste d'observation pris sous le feu de l'ennemi. Sans se soucier de sa propre sécurité, il est rapidement sorti de son véhicule pour s'occuper des blessés et faciliter leur évacuation. Son intervention désintéressée sous le feu de l'ennemi, sa présence d'esprit, son courage et son dévouement ont contribué à sauver la vie de plusieurs de ses camarades.


Le soldat Ryan Wilson Hunt

Petawawa et Burlington (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le soldat Hunt, membre de la Compagnie Bravo du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, est honoré pour son courage et son service distingué en Afghanistan. Le 21 novembre 2006, la patrouille à pied du soldat Hunt, en marchant sur le plateau de pression d'un engin explosif improvisé, a déclenché une explosion qui a blessé le commandant de la section et un autre soldat. Le soldat Hunt a immédiatement établi un périmètre défensif pour protéger la section. Il a ensuite commencé à prodiguer les premiers soins aux blessés puis demandé de l'aide au commandement supérieur. L'esprit d'initiative hors du commun du soldat Hunt a contribué directement à sauver la vie de ses camarades.


Le caporal Michael William Kinsey

Petawawa (Ontario) et Greenfield Park (Québec)

Citation à l'ordre du jour

Le 3 octobre 2006, un poste d'observation dans la région de Pashmoul dans le district de Panjwayi, en Afghanistan, a subi une attaque de forces ennemies. En poste à proximité, le caporal Kinsey, membre de l'Equipe mobile de l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, est intervenu sous le feu pour évacuer et donner des soins aux soldats les plus grièvement blessés. Sa présence d'esprit, son courage et son dévouement ont contribué à sauver la vie de plusieurs de ses camarades.


L'adjudant-maître Steven Lehman, C.D.

Petawawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le 3 octobre 2006, alors membre de l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, l'adjudant-maître Lehman a riposté avec beaucoup d'énergie à une attaque contre un poste d'observation à Pashmoul qui a fait un grand nombre de morts et de blessés. Arrivé à la rescousse peu après l'attaque initiale et opérant à découvert dans l'écoutille de son véhicule, il a fait feu avec sa mitrailleuse montée sur pivot. Il a ensuite dirigé le repositionnement des véhicules d'accompagnement pour mettre les blessés à l'abri. Son intervention rapide et décisive sous le feu a contribué à repousser l'ennemi et à sauver la vie de nombreux soldats.


Le caporal Darren A. Lynch

Edmonton (Alberta)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal Lynch était membre du 7e Peloton de la Compagnie C du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry quand celui-ci a été déployé en Afghanistan en tant que force d'intervention rapide de la division, à la base d'opérations avancée Robinson. Pendant la soirée du 27 mars 2006, sous les tirs de l'ennemi et en terrain découvert, sa section a pris une position tactique visant à renforcer la porte Nord. Bien qu'une balle l'ait atteint à la jambe, le caporal Lynch a poursuivi le combat contre l'ennemi. Une fois celui-ci repoussé, et sans égard à ses propres blessures, il a prodigué les premiers soins et à participé à l'évacuation des victimes. L'altruisme, le courage et le sens du devoir du caporal Lynch lui ont mérité un grand respect qui rejaillit sur les Forces canadiennes.


L'adjudant-maître Robert Joseph Montague, C.D.

Petawawa et Ottawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

L'adjudant-maître Montague, membre du groupe tactique du Commandant, 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan, est honoré pour ses faits d'armes exceptionnels et pour le courage dont il a fait preuve le 14 octobre 2006, pendant les opérations à Pashmoul. Sous le feu de l'ennemi, il est sorti de son véhicule pour appuyer le dépannage d'un véhicule blindé léger qui immobilisé et exposé aux tirs ennemis. Son leadership et son intervention courageuse lui ont permis d'assurer la sécurité de l'équipage et du véhicule. Les Forces canadiennes et le Canada sont fiers de sa contribution.


Le capitaine Lee James Mossop

Québec (Québec) et Saskatoon (Saskatchewan)

Citation à l'ordre du jour

Le capitaine Mossop a été déployé en tant que mentor du commandant(r1) de la 3e Compagnie, 2e Bataillon, 1re Brigade du 205e Corps de l'Armée nationale afghane (ANA). Le 10 octobre 2006, sa compagnie a reçu la mission d'assurer la sécurité de la route Summit, dans la région de Pashmul, en Afghanistan. Au cours des deux semaines suivantes, la compagnie a fait l'objet de nombreuses attaques au cours desquelles le capitaine Mossop a fait preuve d'un leadership remarquable, d'un grand calme et d'une solide capacité de rétablissement en situation de combat. Ces qualités ont inspiré les militaires de l'ANA dans leur détermination à parer à toute manuvre ennemie. Le leadership du capitaine Mossop a contribué au perfectionnement professionnel de la compagnie de l'ANA et au succès de la mission canadienne en Afghanistan.


Le sergent Christopher John Michael Murdy

London (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le sergent Murdy a été déployé au sein du peloton de protection de la force de l'Elément de soutien national en Afghanistan. Le 29 août 2006, il a dirigé sa patrouille lors de trois engagements consécutifs contre l'ennemi, dont un attentat-suicide commis à l'aide d'un engin explosif improvisé installé à bord d'un véhicule. Faisant preuve d'un jugement exceptionnel et d'une grande expertise technique lors de chacun de ces incidents, il a réussi à ramener son groupe à couvert. Le calme immuable du sergent Murdy et son leadership en situation de combat ont inspiré ses troupes à exécuter leur mission en toute confiance.


Le soldat Matthew O'Meara

Petewawa et Wallaceburg (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le soldat O'Meara a été déployé en Afghanistan avec l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment. Le 3 octobre 2006, son poste d'observation de la région de Pashmoul a essuyé des tirs d'armes légères, de roquettes, de grenades propulsées par fusées. Gravement blessé et exposé aux tirs ennemis, le soldat O'Meara a gardé son calme, tout en rassurant les blessés et en leur prodiguant les premiers soins. Après avoir mis les blessés en sécurité, il a adopté une position de tir qui lui a permis de repousser toute nouvelle attaque. L'intervention du soldat O'Meara sous le feu de l'ennemi reflète les normes les plus élevées de la profession militaire.


Le major Gregory A. Penner, C.D.

Ottawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le major Penner est cité à l'ordre du jour pour les gestes courageux et altruistes qu'il a posés pendant son affectation à titre d'observateur militaire des Nations Unies au Soudan. En novembre 2006, de graves combats armés à Malakal ont fait 200 morts et 500 blessés civils. Pendant toute la crise, le major Penner s'est porté volontaire pour diriger des patrouilles et l'évacuation de blessés dans des circonstances dangereuses, sans égard à sa propre sécurité. Au cours de différentes situations tendues, ses compétences de négociateur et son calme ont aidé à empêcher le conflit de s'aggraver. Le courage et le leadership du major Penner en situation de combat au cours de cette crise ont été des éléments essentiels à l'efficacité de l'équipe d'intervention de crise et au maintien de la présence de l'ONU dans la région.


Le caporal Adam Kenneth Pizio

Petawawa (Ontario) et Chatham (Nouveau-Brunswick)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal Pizio de l'escadron du Renseignement, de la surveillance, de l'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, est cité à l'ordre du jour pour la bravoure et le professionnalisme exceptionnel dont il a fait preuve lors d'opérations de combat en Afghanistan. Le 11 janvier 2007, en réaction à l'explosion d'une mine au sein d'un autre détachement, et malgré le danger de la situation, il a rapidement mené sa section sur les lieux du combat, dans l'obscurité totale, afin d'assurer la sécurité du théâtre et de procéder à une intervention médicale pour sauver la vie d'un camarade. La bravoure altruiste du caporal Pizio en présence du danger et les compétences en navigation complexe qu'il a démontrées dans une situation extrêmement stressante reflètent les plus hautes normes de professionnalisme.


Le caporal-chef Max Robert Smith

Petawawa (Ontario) et St. John's (Terrre-Neuve-et-Labrador)

Citation à l'ordre du jour

Pendant l'opération MEDUSA, le caporal-chef Smith faisait partie de la Compagnie Charles du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan. Le 3 septembre 2006, malgré le feu nourri de l'ennemi, il est descendu de son véhicule en panne pour diriger les manuvres de dépannage et est demeuré à son poste jusqu'à ce qu'il ait reçu l'ordre de se retirer. Au péril de sa vie, il est ensuite retourné au point de rassemblement des blessés pour soigner ses camarades blessés et appuyer l'évacuation des soldats morts au combat. Le caporal-chef Smith a fait preuve d'un professionnalisme exceptionnel au combat.


Le caporal-chef William Tiernay

Belleville et Toronto (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal-chef Tiernay a été déployé avec le 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan. Le 14 octobre 2006, tandis qu'il participait à une patrouille avancée, le quartier général du Commandant du groupement tactique a essuyé de violents tirs ennemis et le véhicule du caporal-chef Tiernay est tombé en panne. Il est alors sorti de son véhicule pour sécuriser le secteur. Malheureusement, les tirs ennemis avaient déjà causé la mort de deux soldats. L'intervention courageuse du caporal-chef Tiernay a contribué directement à la prévention de nouvelles pertes de vie et a fait grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.


Le caporal Mark Todorovic

Toronto et Hamilton (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le 14 octobre 2006, le caporal Todorovic, membre du groupe tactique du Commandant, 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, est descendu de son véhicule sous le feu de l'ennemi pour participer au dépannage du véhicule blindé léger de son commandant d'unité, qui était pris dans un fossé d'irrigation, pendant une violente attaque ennemie près de Ma'sum Ghar, en Afghanistan. Sans égard à sa propre sécurité, il a travaillé avec diligence pour poser des câbles de remorquage et extraire le véhicule du fossé. Son intervention désintéressée et courageuse a contribué à sauver l'équipage et le véhicule, et a fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada.


Le sergent Sergio Tomasi

Petawawa (Ontario) et Thompson (Manitoba)

Citation à l'ordre du jour

Le sergent Tomasi a fait preuve d'une capacité tactique exceptionnelle le 9 septembre 2006. Ce soir là, l'escadron du Renseignement, de la surveillance, de l'acquisition d'objectifs et de reconnaissance, 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment dont il faisait partie, a été la cible de tirs ennemis isolés pendant une patrouille menée dans le cadre de l'opération MEDUSA, en Afghanistan. Gardant son calme et sa concentration, il a immédiatement établi un périmètre de sécurité, a repéré l'ennemi et a dirigé contre lui des tirs de représailles depuis des véhicules blindés légers de soutien et des hélicoptères d'attaque. Sa confiance en lui et son calme ont encouragé ses soldats à poursuivre leur mission sans crainte ni hésitation. La réaction du sergent Tomasi devant le danger illustre son professionnalisme, son leadership et la finesse de ses décisions stratégiques.


Le caporal Michael Trubela, C.D.

Petawawa (Ontario)

Citation à l'ordre du jour

Le caporal Trubela a été déployé en Afghanistan avec l'Escadron de renseignement, de surveillance, d'acquisition d'objectifs et de reconnaissance du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment. Le 3 octobre 2006, son poste d'observation de la région de Pashmoul a essuyé des tirs d'armes légères, de grenades propulsées par fusées et de roquettes. Lui-même blessé et exposé aux tirs ennemis, le caporal Trubela a gardé son calme tout au long de cette attaque dévastatrice. Son leadership a rassuré les membres subalternes de la patrouille et calmé les blessés. Appuyant le chef de la troupe, il a prodigué les premiers soins aux blessés graves puis contribué à maintenir la sécurité et à repousser toute nouvelle attaque. Le sang-froid du caporal Trubela sous le feu de l'ennemi reflète les normes les plus élevées de la profession militaire.


Le maître de 1re classe Paul Joseph Walsh C.D.

Shearwater et New Glasgow (Nouvelle-Ecosse)

Citation à l'ordre du jour

Le maître de 1re classe Walsh est reconnu pour le courage et le sens du devoir qu'il a démontrés en tant que chef de la neutralisation des explosifs et munitions du 23e Escadron de campagne du 1er Bataillon, groupement tactique du Royal Canadian Regiment, en Afghanistan. Pendant l'opération MEDUSA, en septembre 2006, il a risqué sa vie pour aider les membres du génie de combat à dégager un tronçon de la route Vancouver, dans la région de Pashmul. Sur un tronçon de 150 mètres de cette route, il a lui-même repéré et systématiquement neutralisé cinq engins explosifs improvisés ainsi qu'une bombe de 450 kilos qui n'avait pas explosé. Le professionnalisme et l'engagement du maître de 1re classe Walsh envers la mission ont sans doute sauvé la vie de plusieurs de ses compagnons.


Annexe A-DECORATIONS POUR SERVICE MERITOIRE

Les Décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s'adresse aux personnes ayant fait preuve d'un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les Décorations pour service méritoire constituent un élément important du régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l'excellence. Les Décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les Décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu'à des non-Canadiens.

Toute personne peut proposer la candidature d'une personne pour la division civile, tandis que le chef d'état-major de la défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l'octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l'année de la création des Décorations, ne sont pas acceptées.


ANNEXE B - CITATIONS A L'ORDRE DU JOUR

La Citation à l'ordre du jour est une décoration nationale qui a été créée dans le but de reconnaître les membres des Forces canadiennes en service actif et d'autres personnes travaillant avec les Forces canadiennes ou de concert avec celles-ci, pour des actes de bravoure, le dévouement au devoir ou tout autre service distingué. Les récipiendaires de cette décoration sont autorisés à porter une feuille de chêne en bronze sur le ruban de la médaille de la campagne ou du service approprié.

Renseignements