Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

24 janv. 2008 12h40 HE

La ministre Finley accueille Joe Taylor dans la citoyenneté canadienne

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQIUE--(Marketwire - 24 jan. 2008) - - L'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, a accueilli aujourd'hui M. Joe Taylor en tant que citoyen canadien. M. Taylor est le fils d'un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et d'une épouse de guerre originaire de l'Angleterre. Aujourd'hui, lors d'une cérémonie privée, il a reçu son certificat de citoyenneté à la suite d'une recommandation d'attribution de la citoyenneté faite par le Cabinet.

"Au nom du gouvernement du Canada, je suis fière de souhaiter la bienvenue à Joe Taylor au sein de la grande famille canadienne, a déclaré la ministre Finley. Notre citoyenneté est l'une des choses les plus précieuses que nous puissions posséder. Le père de M. Taylor s'est battu pour notre pays et aujourd'hui, nous avons attribué la citoyenneté canadienne à son fils."

M. Taylor fait partie d'un groupe de personnes qui ont découvert qu'elles n'avaient pas la citoyenneté canadienne alors que, pendant des années, soit depuis l'entrée en vigueur de la première loi sur la citoyenneté en 1947, elles ont cru qu'elles étaient des citoyens du Canada. La ministre Finley a récemment déposé un projet de loi pour modifier la Loi sur la citoyenneté. Ces modifications permettraient, pour la première fois, de régler ce problème.

"Aujourd'hui, je suis emballé pour Joe Taylor et pour sa famille, a affirmé Don Chapman, qui a joué le rôle de porte-parole pour de nombreux Canadiens déchus. Je tiens à remercier particulièrement la ministre Diane Finley et le premier ministre Stephen Harper pour tout ce qu'ils ont fait. C'est un grand jour pour tous les Canadiens."

"Après toutes ces années, cela représente tellement pour moi et ma famille de recevoir ma citoyenneté canadienne. Je tiens à remercier personnellement la ministre et le premier ministre, a déclaré Joe Taylor."

A la fin de l'année dernière, la Cour d'appel fédérale a conclu que M. Taylor n'était pas un citoyen parce qu'il était né en dehors des liens du mariage et qu'il avait, alors qu'il était d'âge mineur, quitté le Canada avec sa mère avant l'entrée en vigueur de la Loi sur la citoyenneté canadienne de 1947. Le gouvernement a cru bon de poursuivre l'affaire parce qu'elle avait des répercussions juridiques allant bien au-delà du cas de M. Taylor. En décembre 2007, la ministre lui a attribué la citoyenneté en exerçant les pouvoirs qui lui sont conférés en vertu de l'actuelle Loi sur la citoyenneté lui permettant d'attribuer la citoyenneté à des personnes lorsque les circonstances le justifient.

Voici les effets qu'auront les modifications à la Loi sur la citoyenneté, si elles sont adoptées :

- Quiconque est né au Canada ou a acquis la citoyenneté canadienne le 1er janvier 1947, lors de l'entrée en vigueur de la première loi sur la citoyenneté, ou ultérieurement, et qui a par la suite perdu sa citoyenneté, sera réintégré dans la citoyenneté. Il y aurait évidemment exception pour les enfants nés au Canada de diplomates étrangers, les personnes qui ont répudié leur citoyenneté en faisant la demande auprès des autorités canadiennes, ainsi que pour les personnes à qui le gouvernement a révoqué la citoyenneté parce qu'elles l'avaient obtenue par fraude.

- Quiconque né à l'étranger le 1er janvier 1947 ou ultérieurement d'un parent canadien, et qui n'a pas encore acquis la citoyenneté canadienne, devrait être reconnu en tant que citoyen canadien de naissance, mais seulement s'il s'agit d'un membre de la première génération de personnes nées à l'étranger, sauf dans le cas d'une personne qui a répudié sa citoyenneté.

- Quiconque étant actuellement un citoyen canadien ne perdra sa citoyenneté du fait de ces modifications.

L'année dernière, prés de 200 000 personnes ont acquis la citoyenneté canadienne lors de cérémonies tenues un peu partout au Canada.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet de la ministre
    Tim Vail
    Attaché de presse
    613-954-1064
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Douglas Kellam
    Porte-parole, Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    613-952-1650