AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

27 août 2010 11h28 HE

La ministre Oda termine son séjour au Mozambique et au Mali et fait avancer l'initiative de Muskoka sur la santé des mères, des nouveau-nés, et des enfants mise de l'avant par le Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 août 2010) - L'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a terminé hier un séjour fructueux au Mozambique et au Mali. Il s'agissait d'une étape importante pour permettre au Canada d'accomplir de plus amples progrès à l'égard de l'Initiative de Muskoka, mise de l'avant au Sommet du G-8 et visant à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

« L'Initiative de Muskoka mise de l'avant par le Canada au Sommet du G-8 a été très favorablement accueillie et appuyée, a déclaré la ministre Oda. Au cours de mes discussions et de visites dans les hôpitaux nationaux et de district, ainsi que dans les centres de santé communautaires en région éloignée, les besoins les plus urgents qui ont été cernés sont l'accès à des institutions de santé à proximité, un nombre accru de travailleurs de la santé qualifiés, et un appui à la lutte contre le paludisme et la malnutrition. Le soutien du Canada envers les plans nationaux, fondé sur une approche globale et intégrée en vue de renforcer les systèmes de santé, peut donner des résultats durables à long terme pour les mères et les enfants du Mali et du Mozambique. »

Le Canada concentrera ses efforts sur le renforcement des systèmes de santé, la réduction des incidences des maladies les plus courantes et la nutrition.

« La pénurie de travailleurs de la santé est particulièrement problématique, a indiqué la ministre Oda. Au Mozambique, j'ai été informée que le gouvernement prévoit établir des normes et des programmes de formations communs pour les travailleurs de la santé à l'échelle du pays. Nous travaillons avec nos partenaires afin de réaliser de véritables progrès en faveur des mères et des enfants au Mali et au Mozambique. »

La visite au Mozambique et au Mali de la ministre Oda s'inscrivait dans la foulée des efforts continus du Canada pour définir ses priorités en vue de mettre en œuvre sa contribution de 1,1 milliard de dollars à l'Initiative de Muskoka. L'Initiative, mise de l'avant par le Canada dans le cadre du G-8, vise à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement. La ministre Oda a rencontré plusieurs ministres, représentants de gouvernements, donateurs, représentants d'organismes d'aide et d'organisations de la société civile ainsi que spécialistes de la santé. Le soutien aux plans nationaux en matière de santé, et particulièrement aux plans qui ciblent les mères et les enfants, fait partie intégrante de l'Initiative de Muskoka. C'est pour cette raison que la ministre Oda a signé une lettre d'intention, conjointement avec le gouvernement malien, soulignant les partenariats renouvelés entre le Canada et le Mali afin de contribuer à prévenir le décès de milliers de mères et de jeunes enfants.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, près de 500 000 femmes meurent chaque année pendant leur grossesse ou leur accouchement, et neuf millions d'enfants n'atteignent pas l'âge de cinq ans. Dans le cadre de sa présidence du G-8, le Canada mène l'Initiative de Muskoka, qui vise à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement visant l'amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Jessica Fletcher
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    media@acdi-cida.gc.ca