Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

02 déc. 2009 15h47 HE

La ministre Shea inaugure le Bureau de certification des captures pour appuyer les exportations de poisson et de produits de la mer à destination de l'Union européenne

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 déc. 2009) - Le ministère des Pêches et des Océans a inauguré aujourd'hui son nouveau Bureau de certification des captures pour appuyer les exportations canadiennes de poisson et de produits de la mer visées par les exigences réglementaires de l'Union européenne (EU), qui entreront en vigueur le 1er janvier 2010.

L'UE est le deuxième marché du Canada en importance. En 2008, l'UE a importé pour 489 millions de dollars canadiens de poisson et de produits de la mer du Canada.

"Le marché mondial du poisson et des produits de la mer évolue dans le sens de la durabilité et de la lutte contre les pratiques dommageables, comme la pêche illicite, non déclarée et non réglementée", déclare l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans. "Je suis heureuse, dit-elle, que le gouvernement du Canada ait agi rapidement et collaboré avec les gouvernements des provinces et l'industrie de la pêche pour faire en sorte que les exportateurs canadiens de poisson et de produits de la mer puissent réagir et s'adapter aux nouvelles exigences du marché."

Le nouveau règlement de l'UE établit des mesures pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). Il s'applique à tout pays qui exporte du poisson et des produits de la mer vers l'UE. En vertu de ce règlement, le gouvernement du pays exportateur doit fournir un certificat de capture, attestant que le poisson et les produits de la mer ne sont pas issus de pêches INN.

De concert avec les gouvernements des provinces et des représentants de l'industrie, Pêches et Océans Canada (MPO) a élaboré un processus pour délivrer les certificats de captures exigés par l'UE. Le nouveau Bureau de certification des captures est un système convivial de certification en ligne qui permet aux demandeurs admissibles d'obtenir rapidement des certificats de captures.

Les marchés doivent s'adapter à une demande émergente d'information sur le poisson et les produits de la mer de la part des consommateurs qui se préoccupent de plus en plus de la provenance et de la salubrité des aliments. Cette demande fait suite aussi à des changements réglementaires et non réglementaires qui visent à promouvoir des pratiques de pêche légales et durables.

La mise en oeuvre d'un processus de traçabilité, tel le système de certification des captures, procurera de nombreux avantages à l'industrie de la pêche, entre autres en contribuant à améliorer la gestion de la chaîne d'approvisionnement et la documentation des pratiques de gestion durables, et en favorisant le respect de nouvelles exigences réglementaires et non réglementaires à l'avenir ainsi que la conformité aux lois sur l'étiquetage.

Fiche d'information : Réponse du Canada aux nouvelles exigences de l'UE en matière de traçabilité.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Alain Belle-Isle
    Relations avec les médias
    613-993-5413
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Jeff MacDonald
    Directeur général, Intendance partagée
    613-991-6651