Industrie Canada

Industrie Canada

19 oct. 2009 17h37 HE

La ministre d'Etat Ablonczy célèbre la Semaine de la PME 2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 oct. 2009) - La ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Diane Ablonczy, a fait la déclaration suivante aujourd'hui afin de donner le coup d'envoi à la Semaine de la PME 2009 au Canada.

"Depuis les trente dernières années, la Semaine de la PME offre l'occasion de reconnaître et de souligner l'apport considérable des petites et moyennes entreprises à l'économie du pays. Les petites entreprises sont des moteurs clés de l'économie et représentent 98 p. 100 de toutes les entreprises au pays. Même en période de récession, les petites et moyennes entreprises ont eu un meilleur rendement que le reste des autres parties prenantes à l'économie. Grâce à ces véritables héroïnes méconnues, le Canada a pu conserver une position enviable.

"A titre de ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme) et d'ancienne propriétaire d'entreprise également, je tiens à exprimer mon appréciation à tous les entrepreneurs canadiens qui ont transformé les défis en débouchés et ont apporté une grande stabilité économique à notre pays.

"Le gouvernement du Canada est pleinement engagé à appuyer les petites entreprises dans leurs efforts pour continuer de croître, de réussir et de demeurer concurrentielles en affrontant les défis actuels. Le Plan d'action économique du Canada propose des mesures pour faire en sorte que les petites entreprises aient tous les outils dont elles ont besoin pour entraîner le Canada vers une reprise économique. La réduction des impôts, l'accès plus facile au financement et l'allègement du fardeau de la paperasserie nous permettent d'aider les petites et moyennes entreprises à devenir plus vigoureuses que jamais.

"Un grand nombre d'entrepreneurs influents et prospères font l'orgueil de notre pays. Mentionnons, entre autres, le baron du chemin de fer Sir William Mackenzie ainsi que Tim Horton, le géant du café. Leur apport a eu une incidence considérable, tant sur l'économie que sur la vie des Canadiens.

"Tout au long de la Semaine de la PME, célébrons les réussites de nos petites entreprises et leur importante contribution à l'essor de nos régions et de notre pays."


FICHE D'INFORMATION

Semaine de la PME : pour célébrer et appuyer les petites entreprises

Les petites et moyennes entreprises (PME) forment la base même de notre économie, puisqu'elles représentent 98 p. 100 de toutes les entreprises au pays. En 2008, les PME employaient environ 5 millions de Canadiens. Le quart du produit intérieur brut du Canada est attribuable aux petites entreprises comptant moins de 50 employés, et cette proportion est à la hausse.

Selon les catégories établies par Industrie Canada, les petites entreprises comptent moins de 100 employés et les moyennes entreprises, de 100 à 499 employés. De tous les pays industrialisés, c'est au Canada que le taux d'entrée des petites entreprises sur le marché est le plus élevé, avec le démarrage d'environ 130 000 nouvelles petites entreprises annuellement. Les PME ont créé 70 000 emplois et employé 48 p. 100 de la main-d'oeuvre au pays en 2008. Au cours de la même année, le salaire hebdomadaire des employés des petites entreprises au Canada était d'environ 735 $.

Le taux de survie des petites entreprises au Canada est fort élevé. Environ 96 p. 100 des petites entreprises canadiennes survivent un an complet après leur entrée sur le marché, 85 p. 100 survivent pendant trois ans et 70 p. 100, pendant cinq ans. Les trois quarts des PME sont en activité dans le secteur des services, et l'autre quart, dans celui de la production de marchandises.

Les PME contribuent grandement à l'expansion et à la prospérité de l'économie canadienne et ont concouru à assurer au Canada une plus grande stabilité durant la récession économique. L'apport de ces entreprises au commerce international du Canada est de l'ordre de 20 p. 100 de la valeur globale des exportations canadiennes.

Le gouvernement du Canada est pleinement engagé à venir en aide aux petites entreprises et a mis sur pied des programmes et des services visant à stimuler la croissance économique, à créer d'autres emplois pour les Canadiens et à aider les entreprises à être concurrentielles et à réussir sur le marché mondial.

Accès au financement

Dans le contexte économique actuel, l'accès au crédit est au nombre des principales préoccupations des entreprises.

Le Programme de financement des petites entreprises du Canada (FPEC) permet aux entreprises d'obtenir plus facilement des prêts auprès des institutions financières en partageant les risques auxquels sont exposés les prêteurs. Chaque année, le Programme FPEC favorise un financement d'environ 1 milliard de dollars grâce à l'octroi de milliers de prêts pour appuyer le démarrage d'entreprises et aider les entreprises établies à financer des projets d'améliorations et d'expansion. Grâce au Plan d'action économique du Canada, la valeur maximale des prêts consentis en vertu de ce programme a été augmentée, passant de 250 000 $ à 350 000 $. Pour les projets d'immobilisations, la valeur maximale des prêts a été augmentée à 500 000 $. En venant en aide aux PME canadiennes, ces mesures stimulent la croissance économique et la création d'emplois pour les Canadiens.

La Banque de développement du Canada (BDC) fournit à 28 000 clients de partout au pays un financement complémentaire, du capital de risque ainsi que des services conseils et financiers destinés exclusivement aux PME. La BDC joue ainsi un rôle de premier plan pour créer les conditions propices à la croissance et à l'essor des PME. En raison du contexte qui prévaut à l'heure actuelle sur les marchés, la BDC fait face à une plus forte demande de financement et d'autres services. Le gouvernement est passé à l'action en prenant divers moyens pour améliorer l'accès au financement.

L'avenir des affaires au Canada repose sur les épaules des jeunes entrepreneurs. Le Plan d'action économique du Canada prévoit un financement de 10 millions de dollars pour la Fondation canadienne des jeunes entrepreneurs, afin que ceux-ci puissent avoir accès à des prêts commerciaux et à des services d'encadrement pour les aider à démarrer et à exploiter de nouvelles entreprises. Depuis sa création en 1996, la Fondation est venue en aide à plus de 2 800 nouveaux entrepreneurs. Leurs entreprises ont réalisé des recettes de plus de 300 millions de dollars et créé plus de 15 000 emplois au pays.

Le Programme de stages dans les petites entreprises permet aux PME d'embaucher des étudiants stagiaires qualifiés pour les aider à mener à bien leurs projets de cybercommerce et de communications. Il leur rembourse jusqu'à 75 p. 100 des coûts des salaires et des avantages sociaux des étudiants. Par la même occasion, ce programme offre aux étudiants prometteurs inscrits à des programmes d'études postsecondaires une expérience de travail pratique fort précieuse en prenant part à des projets portant sur le cybercommerce et les technologies de l'information sous la supervision des entrepreneurs. Les étudiants stagiaires ont ainsi l'occasion de se familiariser avec l'entrepreneuriat et diverses perspectives de carrière tout en gagnant de l'argent afin de poursuivre leurs études.

Allégements fiscaux

Le gouvernement du Canada offre des allégements fiscaux pour aider les PME à investir davantage leurs recettes dans des activités de développement et d'expansion qui contribuent à créer davantage d'emplois. Le Plan d'action économique du Canada fait passer de 400 000 $ à 500 000 $ le montant des revenus admissible au taux d'imposition fédéral des petites entreprises réduit à 11 p. 100 et gèle les taux de cotisation d'assurance-emploi aux niveaux de 2009.

Services aux entreprises

Le Réseau Entreprises Canada (REC) regroupe les ressources destinées aux entreprises en un seul service pratique, en leur offrant un point d'accès unique à l'information pertinente provenant des divers ordres de gouvernement et d'organismes à but non lucratif pour aider au démarrage et à la croissance des petites entreprises. Le financement du REC a été renouvelé - 30 millions de dollars sur deux ans - afin d'assurer la continuité de cette ressource précieuse et de ce service amélioré, y compris le nouveau site national du REC. Grâce à ce financement renouvelé, les petites entreprises canadiennes continueront de bénéficier de l'appui du REC et de son service amélioré, grâce notamment à :

- l'importance accrue accordée aux besoins des petites entreprises déjà en activité, pour les aider à survivre leurs trois premières années, une période critique, et à poursuivre leur croissance.

- son site Web amélioré qui :



- est une source de nouveau contenu et de services personnalisés d'une plus
grande valeur pour combler les besoins prioritaires des propriétaires de
petites entreprises;

- permet aux clients de personnaliser l'information à laquelle ils ont
accès : par industrie, région géographique, sujet d'intérêt et étape du
cycle de vie de l'entreprise.


PerLE, un autre service qui permet aux entreprises d'économiser du temps, offre aux entrepreneurs et aux entreprises un accès simplifié à l'information sur les permis et les licences émanant des divers ordres de gouvernement. Jusqu'à présent, 330 municipalités situées dans 11 provinces et territoires participent à PerLE. Le service PerLE est pratique et efficace, et permet d'alléger le fardeau de la paperasserie des PME canadiennes.

Les PME sont à la base même de l'économie canadienne. Le gouvernement travaille en étroite collaboration avec les entrepreneurs et les propriétaires d'entreprises pour consolider cette base et faire du Canada un chef de file novateur et concurrentiel sur la scène mondiale.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Diane Ablonczy
    Ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme)
    Catherine Godbout
    613-947-5856
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502