La Mancha Resources Inc.
TSX : LMA

La Mancha Resources Inc.

10 sept. 2009 08h15 HE

La première ressource conforme à la NC 43-101 montre plus de 1 million d'onces d'or à la propriété Hassaï de La Mancha

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 sept. 2009) - La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA)

Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf mention contraire.

FAITS SAILLANTS :

- 1 006 000 onces d'or (402 400 onces attribuables à La Mancha)

- 297 000 tonnes de cuivre (118 800 tonnes attribuables à La Mancha)

- Confirmation d'une zone enrichie supergène dans la partie supérieure de la structure

- La ressource demeure ouverte en profondeur

- La Mancha réitère son objectif de porter ses ressources M et I à 4 millions d'onces d'or au cours des quelques prochaines années

La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA) (ci-après "La Mancha" ou "la Compagnie") a le plaisir d'annoncer une estimation des ressources inférées conforme à la Norme canadienne 43-101 pour la fosse Hassaï, la première des six cibles de sulfures volcanogènes massifs ("VMS") identifiées visuellement à la propriété Hassaï de La Mancha dans le nord-est du Soudan.

Un programme d'exploration intensif, entrepris en décembre 2007, a délimité avec succès une ressource minérale inférée de 1 006 000 onces d'or (402 400 onces attribuables à La Mancha) et 297 000 tonnes de cuivre (118 800 tonnes attribuables à La Mancha). L'équivalent or du cuivre représente un total de 1 680 000 onces d'or (672 000 onces attribuables à La Mancha) sur la base d'un prix long terme or de 750 $ US/oz, d'un prix long terme cuivre de 2 $ US/lb et d'un prix long terme zinc de 1 911 $ US/t.

D'une manière générale, la ressource est contenue entre le plancher de la fosse Hassaï et le niveau 300 mètres. La minéralisation comporte une zone enrichie supergène dans la partie supérieure de la structure avec, localement, de hautes teneurs et demeure en grande partie ouverte en profondeur. A ce jour, une ressource inférée de 20 150 000 tonnes (8 060 000 tonnes attribuables à La Mancha) à 1,55 g Au/t, 1,48 % Cu et 0,18 % Zn a été délimitée.

Une répartition des ressources inférées conformes à la NC 43-101 de la lentille de VMS trouvée sous la fosse Hassaï apparaît dans le tableau suivant :



--------------------------------------------------------------------------
Au (en oz) Cu (en t)
attri- attri-
Type de Minerai Au Total Au buable Cu Total Cu buable
matériel (in t) (g/t) (in oz) à LMA (%) (en t) à LMA
--------------------------------------------------------------------------
Zone supergène
(d égal 4,19)
--------------------------------------------------------------------------
Enveloppe
de Zn 93 000 2,18 6 500 2 600 3,31 3 089 1 236
--------------------------------------------------------------------------
Enveloppe
de Cu-Au 1 437 000 2,29 106 800 42 720 2,71 38 983 15 593
--------------------------------------------------------------------------
Total zone
supergène 1 530 000 2,29 112 000 44 800 2,75 42 000 16 800
--------------------------------------------------------------------------
Zone primaire
(d égal 4,31)
--------------------------------------------------------------------------
Enveloppe
de Zn 1 990 000 1,75 111 500 44 600 1,69 33 500 13 400
--------------------------------------------------------------------------
Enveloppe
de Cu-Au 16 630 000 1,46 782 200 312 880 1,33 221 500 88 600
--------------------------------------------------------------------------
Total zone
primaire 18 620 000 1,49 894 000 357 600 1,37 255 000 102 000
--------------------------------------------------------------------------
Total
ressource
inférée VMS 20 150 000 1,55 1 006 000 402 400 1,48 297 000 118 800
--------------------------------------------------------------------------
Les chiffres de ressources rapportés ont été calculés en utilisant une
teneur de coupure de 0,8 % de Cu équivalent, un prix long terme du cuivre
de 4 402 $ US/t (2 $ US/lb) et un prix long terme de l'or de 750 $ US/oz.
En plus du contenu en or rapporté dans le tableau précédent, l'enveloppe de
Cu contient aussi 36 000 tonnes de zinc (14 400 tonnes attribuables à La
Mancha), calculées en utilisant une teneur de coupure de 1 % de Zn et un
prix du zinc de 1 911 $ US/t.


L'estimation des ressources incorpore les résultats de tous les nouveaux trous forés en 2008, à l'exception du forage à profond annoncé dans le communiqué de presse du 29 juillet 2009. Comme mentionné précédemment, le forage à profond a recoupé 36 mètres (largeur apparente, correspondant à une épaisseur vraie d'environ 20 mètres) de sulfures massifs et fortement disséminés avec de la chalcopyrite visible (souvent associée à un fort contenu de cuivre) à 600 m sous la fosse existante. Cette intersection profonde indique que la ressource demeure ouverte en profondeur et que la lentille peut se poursuivre vers le bas sur 700 mètres plutôt que les 300 mètres de l'estimation actuelle (voir la figure 1). La Compagnie devrait recevoir les résultats d'analyse du forage à profond d'ici octobre 2009.

Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a commenté : " Livrer cette estimation de la ressource de la première de nos six cibles de VMS identifiées visiblement, selon l'objectif fixé dès le début de ce programme d'exploration en 2007, est un pas de géant pour La Mancha. Ceci devrait apporter à notre projet de VMS une plus grande visibilité au sein de la communauté des investisseurs puisqu'il établit la mine Hassaï en tant qu'une des plus prometteuses propriétés dans le prolifique bouclier arabo-nubien, de pair avec le projet Bisha de Nevsun. De plus, cette augmentation de la ressource renforce notre capacité de faire croître à l'interne les ressources M et I consolidées de la Compagnie à 4 millions d'onces d'or au cours des quelques prochaines années, soit plus de trois fois ce qu'elles étaient en décembre 2007."

M. Jean-Jacques Kachrillo, vice-président de l'exploration chez La Mancha, a commenté : "Un programme de forage de 5 millions $ totalisant 40 000 mètres (2 millions $ attribuables à La Mancha) est en voie de préparation pour reclasser à la hausse cette ressource inférée à la catégorie mesurée et indiquée. Le programme d'une durée de 15 mois devrait délimiter plus avant la zone minéralisée enrichie dans la portion supérieure de la structure et accroître le volume de la zone minéralisée primaire, alors que la lentille demeure ouverte en profondeur."

La mine Hassaï, qui comprend douze fosses, a produit plus de 2,1 millions d'onces d'or depuis son ouverture en 1991 et devrait produire de 62 500 à 75 000 onces d'or en 2009 (25 000 à 30 000 onces attribuables à La Mancha). Alors que l'extraction des 15 premières années visait la portion oxydée plus facilement exploitable du gisement, la structure de VMS est visible au fond de six des fosses excavées.

PROCHAINES ETAPES

L'estimation des ressources de la seconde cible, la lentille de VMS de la fosse Hadal Awatib, est présentement en cours et devrait être publiée d'ici la fin d'octobre. Les résultats préliminaires des forages de la seconde cible, publiés en mai 2009, montraient des teneurs aussi élevées que 26 m à 1,19 g Au/t, 5,71 % Cu et 1,17 % Zn depuis 104 mètres. Une étude métallurgique préliminaire est présentement menée par SGS Lakefield et devrait être achevée d'ici la fin octobre 2009. La Compagnie entend publier les résultats d'une étude préliminaire au début du premier trimestre de 2010; elle présentera un sommaire de tous les aspects techniques économiques du projet.

NOTES TECHNIQUES

La revue et l'estimation des ressources mises à jour sont conformes aux exigences de la Norme canadienne 43-101 et des Lignes directrices des meilleures pratiques en estimation des ressources minérales de l'Institut canadien des mines de la métallurgie et du pétrole ("CIM"). Il existe plusieurs incertitudes inhérentes à l'estimation des réserves minérales, incluant plusieurs facteurs hors du contrôle de la Compagnie. L'estimation des ressources est un procédé subjectif et la précision de toute estimation des ressources dépend de la qualité des données disponibles et de l'interprétation et du jugement en génie minier et géologie. Les résultats des forages, des essais et de la production, de même que d'importants changements dans les prix des métaux postérieurs à la date d'une estimation, peuvent justifier une révision de telles estimations. Au meilleur des connaissances de La Mancha, il n'y avait, au moment de l'estimation, aucun problème environnemental, d'obtention des permis, légal, de titre de propriété, de taxation, de contexte socio-économique, de mise en marché, politique ou autre s'y rattachant qui pourrait affecter de façon importante l'éventuelle extraction des ressource minérales.

L'information technique contenue dans ce communiqué de presse a été préparée par Rémi Bosc, qui est membre de la Fédération Européenne des Géologues et consultant indépendant, par Jean-Jacques Kachrillo, vice-président - exploration et employé à temps plein de La Mancha Resources, et par Martin Bennett, qui est directeur de l'exploration de la propriété soudanaise et employé à temps plein de La Mancha Resources. Les trois ont une expérience suffisante en calcul des ressources de ce genre de minéralisation et type de dépôt pour être reconnu comme "personne compétente" telle que définie par la "Norme canadienne 43-101 - Information concernant les projets miniers". Sur la base de leurs informations, Messieurs Bosc, Kachrillo et Bennett consentent au contenu de ce communiqué de presse dans la forme et le contexte où il paraît. Ils ont pris connaissance de la Norme canadienne 43-101 et se sont assurés de la conformité à cette norme de ce communiqué de presse.

La Mancha a établi un programme d'assurance de qualité des analyses afin de contrôler et assurer la qualité des analyses des échantillons de son exploration aurifère. Ce programme comprend l'ajout systématique d'échantillons de contrôle ("blank samples"), de duplicatas de pulpe et des matériaux de référence interne ("standards") pour chacun des groupes d'échantillons acheminés pour analyse. Les échantillons de contrôle sont utilisés pour vérifier la contamination possible dans les laboratoires; les duplicatas permettent de quantifier l'ensemble de la précision alors que les standards de certification déterminent la précision analytique. Tous les échantillons sont des demi-carottes de forage au diamant de taille HQ ou NQ échantillonnés sur une base d'un mètre. Les échantillons ont été analysés au laboratoire Intertek en Indonésie, qui est certifié ISO 17025, en utilisant, pour le titrage de l'or, la pyro-analyse d'échantillons de 30 g suivie de spectrométrie d'absorption atomique et, pour les métaux de base, une digestion acide triple suivie de spectrométrie d'absorption atomique.

DEVELOPPEMENT CORPORATIF

L'équipe de direction de La Mancha fera une présentation au Denver Gold Forum, lundi le 14 septembre 2009 à 8 h 00.

AU SUJET DE LA MINE HASSAI

La mine Hassaï est située dans les collines du désert de la Mer Rouge, dans le nord-est du Soudan, à quelque 450 km de Khartoum. Inaugurée en 1992, elle est la première et unique mine d'or du Soudan en production. Douze fosses ont été exploitées au cours des années, générant une production cumulative de plus de 2,1 millions d'onces d'or. La Mancha détient 40 % de la mine par le biais d'une filiale et est l'exploitante de la mine. Les permis d'exploration d'Hassaï couvrent en fait l'entièreté du district géologique qui s'étend sur plus de 24 000 kilomètres carrés. Le budget d'exploration à la mine Hassaï devrait totaliser 6,44 millions $ en 2009 (2,57 millions $ attribuables à La Mancha), répartis entre plusieurs cibles aurifères (quartz, SBR et résidus) et cibles de VMS.

A PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. La Mancha est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole "LMA". Pour plus d'informations sur la Compagnie, vous pouvez visiter notre site Internet au www.lamancha.ca.

A PROPOS D'AGORACOM :

Pour tous leurs besoins en relations avec les investisseurs de La Mancha, les investisseurs sont priés de visiter le pôle de relations avec les investisseurs de La Mancha au http://www.agoracom.com/IR/lamancha où ils peuvent déposer des questions et recevoir des réponses la même journée, ou simplement prendre connaissance des questions et réponses provenant d'autres investisseurs. Les investisseurs peuvent aussi envoyer toute question ou correspondance par courriel à lma@agoracom.com où ils peuvent s'inscrire à la liste d'envoi par courriel aux investisseurs afin de recevoir tout communiqué de presse ou mise à jour futur en temps réel.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques et les futures activités d'exploration de la Compagnie. Il contient aussi des énoncés prospectifs en regard du potentiel de croissance future de la ressource, l'effet de cette ressource sur la communauté des investisseurs, la capacité de la Compagnie à poursuivre avec un programme de forage subséquent et la cible courante de production aurifère à la mine Hassaï; les énoncés concernant les prochaines étapes des projets, les cibles et échéanciers d'exploration, le budget d'exploration, le potentiel géologique de nos propriétés, plus spécifiquement le potentiel des VMS au Soudan; les énoncés en regard du nombre de mètres à être forés sur chaque propriété et le moment où les résultats de forage seront publiés; les énoncés concernant la capacité de ce programme à accroître les ressources et réserves de nos propriétés. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques de l'exploration, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales, aux besoins de financement additionnel ou de permis, autorisations ou licences additionnels, aux risques de délais dans la construction et la production, et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2008 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

Renseignements