Corporation miniere Alexis
TSX CROISSANCE : AMC

Corporation miniere Alexis

16 janv. 2007 09h00 HE

La réconciliation au Lac Herbin d'Alexis démontre un taux de récupération de 98,3 % suite à l'usinage de 2 322 onces d'or

Et confirme que la teneur du minerai extrait est plus élevée que la teneur établie en forage pour les ressources

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 jan. 2007) - Corporation minière Alexis (TSX CROISSANCE:AMC) a le plaisir d'annoncer que la réconciliation finale de l'or récupéré suite à l'usinage à forfait d'un échantillon en vrac prélevé du gîte aurifère Lac Herbin a été complétée. Au total, 2 282,53 onces (oz) d'or (Au) fin ont été récupérées de 2 322,54 oz Au provenant de 14 917 tonnes (t) (sèches) de "minerai de développement extrait lors des travaux d'excavation de galeries et de monteries dans les zones Hangingwall (HW) et S1 Ouest (S1O) ainsi que d'autres travaux de développement souterrain (voir tableau 1). Le projet Lac Herbin est situé à 10 km au nord-est de Val-d'Or et à 1,8 km de l'usine de traitement aurifère Aurbel, d'une capacité de 1400 TPJ et détenue en propriété exclusive.

Les conclusions de l'étude de réconciliation de l'or sont les suivantes :

- Les "teneurs des ressources indiquées par forage sont sous-estimées comparativement aux "teneurs de développement ajustées après usinage , par une marge variant entre 51 % et 244 % pour les quatre principaux secteurs de développement de niveaux et sous-niveaux dans les zones HW et S1O, les deux principales zones minéralisées du dépôt (voir tableau 2).

- "Les résultats coupes(i) d'échantillons en éclats souterrains représentent la meilleure estimation des "teneurs de développement ajustées après usinage dans ces secteurs d'exploitation (voir tableau 3).

- L'approche actuelle qui consiste à utiliser une teneur de coupure supérieure de (i)1,0 oz Au/t (34,28 g Au/t) pour les résultats d'analyse plus élevés semble raisonnable.

- Le taux global de récupération à l'usine est de 98,3 %, suite au traitement par cyanuration totale.

- Le ratio or/argent dans les barres d'or argentifère est d'environ 10:1.

La campagne d'usinage et la réconciliation maintenant complétées représentent les dernières étapes d'une campagne d'exploration souterraine en trois phases entreprise en septembre 2005. L'écart à la hausse observé entre les "teneurs des ressources indiquées par forage et les "teneurs de développement ajustées après usinage est un élément très important. Cette augmentation compense largement pour toute dilution qui pourrait être anticipée lors de l'exploitation commerciale du gîte. Les résultats du programme de travaux ont permis de rehausser la confiance quant aux ressources du projet Lac Herbin.

"Le processus de réconciliation de l'or représente l'étape ultime de la phase 3 de notre campagne d'exploration et d'usinage, et le point culminant d'un long travail d'équipe pour tous les membres impliqués dans le projet , déclare M. David Rigg, président et chef de la direction d'Alexis. "Nous orientons maintenant nos efforts vers l'exploration du gîte, afin d'augmenter toujours plus les ressources pendant que l'étude de faisabilité progresse. Je suis très satisfait des résultats obtenus jusqu'à présent, qui démontrent des teneurs en or plus élevées que prévues.



Tableau 1 - Réconciliation des résultats de l'échantillon en vrac au
Lac Herbin
------------------------------------------------------------------------
Tonnage
Lot Dates d'usinage usiné Teneur moyenne
---------------------------- Onces ajustée après
Du Au (métriques) usinées usinage (g Au/t)
------------------------------------------------------------------------
Autres #1 23-oct-06 26-oct-06 3 884 276,26 2,21
HW 26-oct-06 31-oct-06 4 475 771,97 5,36
S1O 31-oct-06 03-nov-06 3 943 1044,56 8,25
Autres #2 03-nov-06 06-nov-06 2 615 229,76 2,73
------------------------------------------------------------------------
TOTAL 23-oct-06 06-nov-06 14 917 2322,54 4,84
------------------------------------------------------------------------


Tableau 2 - Réconciliation des teneurs du minerai de développement
provenant des galeries et des sous-niveaux, zones HW et S1O, et
comparaison avec les teneurs des ressources indiquées par forage de
definition souterrain
------------------------------------------------------------------------
EXTENSION TENEUR TENEUR TENEUR DES AUGMENTATION
LOCALISATION LATERALE DILUEE(i) NON- RESSOURCES DE LA TENEUR :
DU g Au/t sur DILUEE(i) INDIQUEE Ressources vs
MINERAI épaisseur g Au/t sur PAR FORAGE teneur
(m) moyenne épaisseur g Au/t non-diluée
moyenne
------------------------------------------------------------------------
Niveau 1700 (170 m sous la surface)
-----------------------------------
HW Galerie 76,0 6,56 / 3,7m 9,02 / 2,7m 5,96 +51 %
HW Sous-niv. 76,0 3,73 / 3,1m 5,89 / 1,8m 2,80 +110 %
Niveau 2000 (200 m sous la surface)
-----------------------------------
S1O Galerie 90,5 6,03 / 3,1m 9,17 / 1,8m 5,63 +63 %
S1O Sous-niv. 57,0 14,91/ 3,1m 19,37/ 2,5m 5,63 +244 %
------------------------------------------------------------------------
(i) - Teneurs ajustées après usinage


Richard Roy, géo., agissant à titre de personne qualifiée pour le programme, mentionne : "la réconciliation des résultats d'usinage est conforme aux statistiques de production des anciennes mines adjacentes Ferderber et Dumont. Nous nous attendons à ce que les teneurs du minerai extrait après dilution soient approximativement équivalentes aux "teneurs des ressources indiquées par forage non-diluées déterminées avant l'extraction. Cela signifie que, dans un contexte d'exploitation, le nombre de tonnes produites sera plus élevé que prévu selon les résultats de forage, à une teneur plus élevée que celle indiquée par les données de forage. L'adage voulant que nous "forons pour la structure et minons pour la teneur s'applique parfaitement au gîte Lac Herbin. Nous avons confirmé l'excellente continuité latérale et verticale de la minéralisation, et les ressources définies demeurent ouvertes à l'expansion.

Echantillonnage en vrac et usinage à forfait

La campagne d'usinage de l'échantillon en vrac a eu lieu en octobre 2006. L'échantillon en vrac était constitué de trois lots distincts formés de matériel provenant de l'excavation de galeries et de monteries dans les deux zones principales, soit la zone HW et la zone S1O, tandis que le troisième lot représentait du matériel fortement dilué provenant d'autres zones minéralisées récupéré au cours du programme souterrain en 3 phases (voir tableau 1). Le matériel à faible teneur dans le lot "Autres a été divisé en deux et traité avant et après le matériel à plus haute teneur provenant des zones HW et S1O. Cette façon de faire avait pour but d'assurer une séparation entre les échantillons des zones HW et S1O et l'approvisionnement régulier de l'usine Camflo, et une meilleure récupération de l'or du minerai des zones HW et S1O, permettant ainsi de déterminer plus précisément les teneurs moyennes pour les zones principales (voir tableau 3). Les lots ont été traités dans l'ordre à l'usine Camflo située non loin, afin de confirmer les teneurs, les facteurs de coupure, les caractéristiques métallurgiques et le taux de récupération; ces données serviront pour l'étude de faisabilité interne présentement en cours pour le gîte Lac Herbin.



Tableau 3 - Teneurs des échantillons en éclats provenant des galleries
d'avancement et des monteries ayant contribué aux échantillons en vrac
des zones S1O et HW, projet Lac Herbin, Val-d'Or, Québec
------------------------------------------------------------------------
Teneur en Au
non-ajustée
Localisation Tonnes (g/t)
------------------ Teneur diluée après
Coupée Non-coupée réconciliation (g/t)
------------------------------------------------------------------------

HW Galerie 2 750,4 7,25 10,66 6,56
HW Passage
d'hommes 306,0 5,78 7,18 5,23
HW Sous-galerie 1 669,4 4,12 4,47 3,73
HW Cheminée à
minerai 185,2 2,80 2,80 2,53

TOTAL Lot HW 4 911,0 5,93 8,04 5,36
------------------------------------------------------------------------

S1O Galerie 1 408,4 5,68 9,17 6,03
S1O Alimack 779,0 5,08 5,81 5,39
S1O Cheminée
à minerai 165,5 6,41 6,41 6,80
S1O Sous-niv.
3147 557,8 2,62 2,62 2,78
S1O Sous-niv.
3132 173,2 7,86 10,51 8,34
S1O Sous-niv.
3117 1 295,6 14,05 34,31 14,91

TOTAL Lot S1O 4 379,5 7,77 15,12 8,25
------------------------------------------------------------------------


Développement de niveaux et sous-niveaux

L'extension latérale du développement dans les zones HW et S1O varie entre 76 et 90,5 m (voir tableau 2). Ces extensions se comparent avantageusement à la longueur typique des chantiers aux anciennes mines Dumont et Ferderber. La limite est de la sous-galerie dans la zone S1O se trouve toujours dans le minerai et le développement actuel dans la zone HW représente moins de 50 % de l'extension latérale estimée de la zone HW à ce niveau. Les teneurs des ressources basées sur les résultats de forage de définition (voir tableau 2) sont clairement sous-estimées comparativement aux teneurs de développement réconciliées à ces endroits. La dilution lors de l'extraction dans les galeries de développement est évaluée à 34 %, une valeur normale selon les normes de l'industrie et plus élevée que ce à quoi on pourra s'attendre lors de l'exploitation subséquente des chantiers.

Les résultats du forage de définition n'avaient pas permis d'anticiper la présence des teneurs très élevées et la continuité de la minéralisation sur toute la longueur du développement en sous-niveaux dans la zone S1O. Ainsi, d'autres secteurs à haute teneur pourraient être présents ailleurs dans le gîte, offrant ainsi un bon potentiel d'augmenter l'étendue du développement et la teneur du minerai extrait. La fréquence et la distribution de ces zones à haute teneur demeure toutefois à être définies pour l'ensemble du dépôt.

Contrôle de la qualité

La campagne d'usinage de l'échantillon en vrac du Lac Herbin a été entreprise sur une base commerciale à l'usine Camflo inc. de Malartic, Québec, et a été supervisée pour le compte d'Alexis par Mme Maureen Paterson, ing., et M. Gilles Saint-Pierre, ing., métallurgistes indepandantes et Personnes qualifiées (PQ) tel que défini par la Norme canadienne 43-101. Un strict protocole de contrôle de la qualité a été appliqué sur les échantillons prélevés dans le circuit d'usinage. Les rejets ont été conservés comme témoins ou pour effectuer des analyses métallurgiques. Les analyses pour le compte de l'usine Camflo ont été effectuées par le Laboratoire Bourlamaque ltée de Val-d'Or (Québec). Alexis a dupliqué toutes les analyses au niveau du convoyeur afin de déterminer les teneurs du minerai broyé à l'entrée. Les analyses pour le compte d'Alexis ont été effectuées aux laboratoires d'ALS Chemex - Chimitec de Val-d'Or (Québec).

Richard Roy, géo. et PQ, Claude Perrault, ing. et PQ, ainsi que R. Inglis, ing., et R. Adams, ing., ont supervisé le programme souterrain. La réconciliation des résultats d'usinage a été effectuée par R. Roy.

A propos de Corporation minière Alexis

Corporation minière Alexis est une société canadienne d'exploration et de développement inscrite à la Bourse de croissance TSX. Alexis détient un portefeuille de propriétés exceptionnelles couvrant les camps miniers de Val-d'Or et de Rouyn-Noranda au Québec. Alexis poursuit ses approches d'exploration stratégiques visant à la fois l'or et les métaux usuels sur toutes ses propriétés; l'objectif premier demeurant le potentiel d'amener les gîtes aurifères Lac Herbin et Lac Pelletier, détenus en propriété exclusive, au stade de production en 2007-2008. Alexis est en bonne voie d'acquérir 100 % des intérêts de Ressources Aur sur une superficie d'environ 212 kilomètres carrés dans le camp minier de Val-d'Or. Alexis a acquis l'usine de traitement aurifère Aurbel, d'une capacité de 1400 tonnes par jour et détient un intérêt de 100 % dans la propriété Aurbel. De plus, la société est en voie d'acquérir un intérêt de 50 % sur une superficie de 825 kilomètres carrés dans le camp minier de Rouyn-Noranda, dans le cadre d'un partenariat avec Xstrata Plc (anciennement Falconbridge ltée).

Certains énoncés compris dans ce communiqué, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des "énoncés prospectifs au sens de la "U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Le lecteur est prévenu que ces énoncés ne garantissent pas les performances futures, et que les développements ou les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans les "énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Corporation minière Alexis
    David Rigg
    Président et chef de la direction
    (416) 861-5889
    (416) 861-8165 (FAX)
    ou
    Corporation minière Alexis
    Peter Cashin
    Directeur à l'investissement et aux affaires corporatives
    (416) 861-5905
    ou
    Corporation minière Alexis
    Louis Baribeau
    Relationniste, Québec
    (514) 667-2304
    Courriel: info@alexisminerals.com
    Site Web: www.alexisminerals.com