Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières

15 avr. 2010 15h30 HE

Le BSIF met à jour les ratios de solvabilité estimatifs des régimes de retraite privés fédéraux

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 avril 2010) - Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a mis à jour et divulgué les ratios de solvabilité estimatifs des régimes de retraite privés fédéraux à prestations déterminées.

Deux fois l'an, le BSIF calcule et publie le ratio estimatif de l'actif au passif des quelque 400 régimes à prestations déterminées qu'il encadre. Cela fait partie du cycle de surveillance. Dès lors, les régimes dont le ratio soulève des préoccupations font l'objet d'un suivi particulier.

Selon les plus récentes estimations, le ratio moyen des régimes de retraite privés fédéraux s'est légèrement redressé pour s'établir à 0,9 en décembre 2009. Cela s'explique notamment par une nette diminution du nombre de nombre de régimes fortement sous-capitalisés. Ainsi, à la fin de 2009, à peine 15 % des régimes de retraite fédéraux affichaient un ratio de solvabilité inférieur à 0,80, contre 40 % à la fin de 2008.

« Bien que l'économie montre des signes de reprise, les régimes de retraite privés continueront d'éprouver des difficultés, a indiqué madame Judy Cameron, directrice générale de la Division des régimes de retraite privés du BSIF, lors d'une allocution donnée aujourd'hui devant le Comité des finances de la Chambre des communes. Le rendement élevé des régimes en 2009 a été atténué dans une certaine mesure par la faiblesse des taux d'intérêt sur le passif de solvabilité, a-t-elle poursuivi. »

À l'heure actuelle, le BSIF encadre 7 % des régimes de retraite privés en vigueur au Canada, lesquels regroupent près de 12 % des actifs de ce type de régime.

Le Bureau du surintendant des institutions financières a été constitué par le gouvernement du Canada en 1987 à titre d'organisme indépendant. Il lui incombe de contribuer à la sûreté et à la solidité du système financier canadien. À cette fin, il encadre les banques, les sociétés d'assurances, les sociétés de fiducie et de prêt et les régimes de retraite privés de compétence fédérale sur le plan de la réglementation et de la surveillance en veillant à l'observation des lois et des règlements en vigueur.

Document connexe : Allocution prononcée par Judy Cameron, directrice générale de la Division des régimes de retraite privés du BSIF, le 15 avril 2010, devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes.

http://www.osfi-bsif.gc.ca/app/DocRepository/1/fra/discours/jcfina_f.pdf

Renseignements