Industrie Canada

Industrie Canada
Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

12 mai 2006 11h45 HE

Le Bureau de la concurrence annonce le début du processus de vente par un fiduciaire d'un terminal portuaire à Vancouver

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 12 mai 2006) - Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd'hui que la vente du terminal céréalier AUV d'Agricore United dans le port de Vancouver sera confiée à un fiduciaire. Cette mesure a été prise à la suite de la décision d'Agricore United d'abandonner sa contestation du consentement de 2002 conclu avec le Bureau, qui exigeait que l'entreprise vende le terminal UGG (maintenant appelé AUV) ou le terminal Pacific Elevators Limited. Grant Thornton LLP a été nommé fiduciaire et disposera de quatre mois pour vendre le terminal.

Plus tôt cette semaine, le Tribunal de la concurrence a rejeté la requête d'Agricore United d'ajourner l'audience de sa demande. De plus, le Tribunal a adjugé des dépens à la commissaire de la concurrence et aux intervenants, la Commission canadienne du blé et Mission Terminals Inc.

"La vente du terminal AUV à Vancouver augmentera le niveau de concurrence dans les services de manutention des grains au profit de l'industrie céréalière de l'Ouest du Canada", a déclaré Melanie Aitken, sous-commissaire adjointe de la concurrence.

La vente d'un terminal portuaire a été exigée par le commissaire afin de corriger la diminution sensible de la concurrence dans les services de manutention de grain dans les terminaux portuaires découlant de la fusion d'United Grain Growers Limited ("UGG") et d'Agricore Cooperative Limited le 1er novembre 2001, qui poursuit maintenant ses activités sous le nom d'Agricore United.

La commissaire a accordé de nombreuses prolongations à Agricore United pour vendre le terminal AUV. Le 10 août 2005, la commissaire a refusé d'accorder une autre prolongation. Agricore United a par la suite déposé une demande au Tribunal pour annuler le consentement.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi qui s'emploie à assurer la promotion et le maintien d'une concurrence équitable pour que les Canadiennes et les Canadiens puissent bénéficier de prix concurrentiels, d'un bon choix de produits et de services de qualité. Il supervise l'application de la Loi sur la concurrence, de la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation, de la Loi sur l'étiquetage des textiles ainsi que de la Loi sur le poinçonnage des métaux précieux.

Renseignements

  • Médias :
    Direction générale des relations externes
    et des affaires publiques
    Pamela Wong
    Agente en communication
    (819) 953-7734
    ou
    Public :
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    (819) 997-4282
    1 (800) 348-5358