Industrie Canada

Industrie Canada
Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

02 oct. 2007 14h52 HE

Le Bureau de la concurrence et l'Alliance stratégique de Toronto agissent rapidement afin de mettre un terme à une escroquerie concernant des répertoires commerciaux

OTTAWA, OTTAWA--(Marketwire - 2 oct. 2007) - Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd'hui qu'à la suite d'une enquête mené avec ses partenaires chargés de l'application de la loi de Toronto, Luigi Arieh Rozin, exploitant du Government Policy Research Group Inc., a reconnu avoir enfreint la disposition sur les indications fausses et trompeuses de la Loi sur la concurrence.

De mars 2006 à mars 2007, M. Rozin a fait de la sollicitation par télécopieur auprès de Canadiens afin de leur vendre divers répertoires commerciaux (l'Ottawa Political Guide, le Provincial Governments Political Guide et le 2007 Federal Service Directory). Il promettait aux acheteurs qu'ils recevraient sur CD quatre éditions mises à jour trimestriellement. Dans bon nombre de cas, les acheteurs ont reçu un guide qui n'était pas mis à jour ou un CD vierge.

"Grâce à une collaboration efficace entre les membres de l'Alliance stratégique de Toronto, les partenaires ont pu agir rapidement afin de mettre un terme à cette escroquerie, limitant ainsi le nombre de victimes", a déclaré Andrea Rosen, sous-commissaire de la concurrence par intérim. "Cette action concertée démontre les résultats positifs qui peuvent être obtenus grâce à nos partenariats en matière d'application de la loi."

La Cour supérieure de l'Ontario a imposé une amende de 20 000 $ à M. Rozin, ce qui excède le montant des ventes réalisées par ce dernier au moyen de son escroquerie.

Le Bureau de la concurrence est l'un des membres fondateurs de l'Alliance stratégique de Toronto, dont font également partie la Police provinciale de l'Ontario, le Service de police de Toronto, le service régional de police de York, la GRC, le ministère des Services gouvernementaux de l'Ontario, la Federal Trade Commission des Etats-Unis, le United States Postal Inspection Service et l'Office of Fair Trading du Royaume-Uni.

Le Bureau fait partie d'autres partenariats transfrontaliers de lutte contre la fraude au Canada qui agissent à l'échelle régionale. Il s'agit notamment du Partenariat de l'Alberta contre la fraude transfrontalière, de l'Alliance stratégique de Vancouver, du Projet Emptor de la Colombie-Britannique et du Projet Colt de Montréal.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

Renseignements

  • Journalistes :
    Direction générale des relations externes et
    des affaires publiques
    Pamela Wong
    Conseillère en communications
    819-953-7734
    ou
    Public :
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    819-997-4282 ou Numéro sans frais : 1-800-348-5358
    ATS (pour malentendants) : 1-800-642-3844
    compbureau@cb-bc.gc.ca