Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada
Industrie Canada

Industrie Canada

15 oct. 2007 16h20 HE

Le Bureau de la concurrence se félicite de l'accroissement de la concurrence dans le secteur des services d'hygiène dentaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 oct. 2007) - Deux cent cinquante hygiénistes dentaires de l'Ontario sont devenus aujourd'hui les premiers en Ontario à être autorisés à exercer leur profession de façon indépendante des dentistes, un changement qui, selon le Bureau de la concurrence, devrait se traduire par un accroissement de la concurrence dans le secteur des soins bucco-dentaires ainsi que par un choix plus vaste et des prix plus bas pour les consommateurs ontariens.

Il s'agit d'une première en Ontario, qui permettra aux hygiénistes dentaires d'exercer leur profession en toute indépendance. Auparavant, même les hygiénistes dentaires qui possédaient leur propre cabinet ne pouvaient poser d'actes sans un ordre donné par un dentiste.

"Nous nous félicitons de cette nouvelle situation", a déclaré Richard Taylor, sous-commissaire de la concurrence. "De nombreux services professionnels sont assujettis à des règles et des règlements qui ont été mis en place au fil du temps, souvent pour protéger les consommateurs et assurer le respect de normes en matière de prestation de services. La question est maintenant de savoir si ces règles et règlements sont toujours pertinents et si nous pourrions obtenir les mêmes résultats tout en préservant la concurrence."

Les professions autoréglementées sont un domaine prioritaire pour le Bureau, qui prévoit diffuser plus tard cette année les résultats d'une étude sur plusieurs professions autoréglementées.

Le Bureau de la concurrence encourage les gouvernements et les organismes de réglementation à effectuer un examen critique des restrictions imposées aux professions et à analyser des initiatives législatives dans une optique concurrentielle.

Le 18 janvier 2007, la commissaire de la concurrence a envoyé aux organismes de réglementation des dentistes et des hygiénistes dentaires une lettre, dans laquelle elle disait appuyer les changements proposés dans la législation de l'Ontario.

Au cours des dernières années, le Bureau a surveillé activement les derniers développements sur le marché des services d'hygiène bucco-dentaire et a également envoyé des lettres aux gouvernements de l'Alberta, de la Nouvelle-Ecosse et du Nouveau-Brunswick lorsqu'ils ont envisagé de réformer leur législation. En 2006, le gouvernement de l'Alberta a adopté une nouvelle loi, qui tenait compte des conseils formulés par la commissaire. Il est à espérer que la réforme dans d'autres administrations visera également à éliminer ou à minimiser les obstacles à la concurrence.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiennes et des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de prendre des décisions éclairées.

Renseignements

  • Marilyne Nahum
    Conseillère en communications
    Direction générale des relations externes
    et des affaires publiques
    819-953-9760
    ou
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    819-997-4282
    Numéro sans frais : 1-800-348-5358
    ATS (pour malentendants) : 1-800-642-3844
    compbureau@cb-bc.gc.ca