Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

01 déc. 2008 10h00 HE

Le Bureau de la condition des personnes handicapées ouvre la voie à l'accessibilité

GATINEAU, QUEBEC--(Marketwire - 1 déc. 2008) - La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a officiellement inauguré le tout nouveau lieu de travail accessible du Bureau de la condition des personnes handicapées du gouvernement du Canada.

La nouvelle installation a été rénovée pour devenir un modèle en matière d'accessibilité, offrant un environnement de travail sécuritaire et convivial qui fait la promotion de l'égalité des chances et encourage la participation de tous les employés, dont les personnes handicapées.

"Le gouvernement actuel s'engage à éliminer grâce à diverses initiatives les obstacles qui empêchent les Canadiens et Canadiennes d'atteindre leur plein potentiel, a déclaré la ministre Finley. Je suis fière de souligner ce tout nouveau lieu de travail accessible qui représente un modèle en matière d'accessibilité et un brillant exemple de ce qui peut être accompli pour répondre aux besoins des personnes ayant un handicap en milieu de travail."

La ministre a également fait état du nouveau Régime enregistré d'épargne-invalidité, de la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité et du Bon canadien pour l'épargne-invalidité, qui seront offerts ce mois-ci.

En appui à l'engagement énoncé dans le budget de 2007, le gouvernement a proposé la création du Régime enregistré d'épargne-invalidité, de la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité et du Bon canadien pour l'épargne-invalidité pour aider les personnes handicapées admissibles, leurs familles et d'autres personnes à épargner pour la sécurité financière à long terme d'une personne ayant une incapacité grave.

Le gouvernement du Canada offre une vaste gamme de politiques, de programmes et de services efficaces qui contribuent à ce que tous les Canadiens et Canadiennes puissent participer pleinement à la société. Le gouvernement investit annuellement pour favoriser la pleine participation des personnes handicapées au moyen de programmes et services offerts par plus de 28 ministères et agences.

Sur la scène internationale, le Canada joue un rôle de leader par sa contribution à la Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies. Le Canada a signé la Convention le 30 mars 2007, indiquant ainsi son engagement à oeuvrer en faveur de la ratification de la Convention. La Convention contribuera à l'inclusion et à la participation à part entière des personnes handicapées partout dans le monde.

Pour de l'information sur la Journée internationale des personnes handicapées, veuillez visiter le site Web des Nations Unies au http://www.un.org/french/disabilities/default.asp?navid=30&pid=654.

Pour plus de renseignements sur le Bureau de la condition des personnes handicapées, veuillez visiter le www.rhdsc.gc.ca.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.


DOCUMENT D'INFORMATION

Le nouveau milieu de travail accessible du Bureau de la condition des personnes handicapées

Le Bureau de la condition des personnes handicapées a déménagé le 14 avril 2008 au 1er étage du 105, rue Hôtel-de-Ville, Gatineau (Québec). Le regroupement du Bureau en un seul emplacement accessible répond à un engagement à l'égard du Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA).

Le nouvel emplacement répond aux normes techniques d'accessibilité. Il servira de modèle pour le reste du gouvernement du Canada en tant qu'exemple d'efficience à reproduire sur la façon dont l'accessibilité devrait être intégrée de façon respectueuse et inclusive.

Régime enregistré d'épargne-invalidité

Le budget de 2007 a proposé la création du Régime enregistré d'épargne-invalidité, qui inclut la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité et le Bon canadien pour l'épargne-invalidité, afin d'aider les personnes vivant avec un handicap grave qui sont admissibles, ainsi que leur famille et d'autres personnes, à épargner pour assurer la sécurité financière à long terme des bénéficiaires.

La Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité est une subvention de contrepartie du gouvernement du Canada versée directement dans un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI). Le Bon canadien pour l'épargne-invalidité est un bon versé directement dans un régime enregistré d'épargne-invalidité pour aider les familles à faible revenu à épargner pour assurer la sécurité financière à long terme des bénéficiaires. Un Bon canadien pour l'épargne-invalidité peut être payé aux détenteurs admissibles d'un REEI même si aucune contribution n'y est versée.

Le gouvernement du Canada travaille en collaboration avec des institutions financières pour s'assurer qu'elles satisfont aux exigences réglementaires relatives à la Loi canadienne sur l'épargne-invalidité et qu'elles répondent au cahier des charges du système de manière à pouvoir offrir les services liés au REEI à compter de décembre 2008.

La Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité

Le gouvernement du Canada peut verser un complément de contributions annuel maximum de 3 500 $ dans un REEI au moyen de la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité, jusqu'à concurrence d'un maximum à vie de 70 000 $. La limite maximale à vie des contributions d'un prestataire à un REEI est de 200 000 $.

Revenu familial du prestataire égal ou inférieur à 75 769 $

- Pour la première tranche de contribution de 500 $ à un REEI, le gouvernement du Canada peut verser une contribution complémentaire de 3 $ par dollar de contribution, jusqu'à concurrence de 1 500 $ par année civile.

- Pour la tranche suivante de contribution de 1 000 $ à un REEI, le gouvernement du Canada peut verser une contribution complémentaire de 2 $ par dollar de contribution, jusqu'à concurrence de 2 000 $ par année civile.

Revenu familial du prestataire supérieur à 75 769 $

- Pour la première tranche de 1 000 $ versée dans un REEI, le gouvernement du Canada pourra verser une contribution complémentaire de 1 $ pour chaque dollar versé, et ce par année civile.

Le Bon canadien pour l'épargne-invalidité

Le nouveau Bon canadien pour l'épargne-invalidité est également offert aux personnes handicapées ayant un faible revenu familial. Aucune contribution à un REEI n'est requise. Le gouvernement du Canada peut verser un bon d'un montant maximal de1 000 $ annuellement dans un REEI au nom du bénéficiaire afin d'aider une famille à faible revenu à épargner en vue d'assurer la sécurité financière à long terme des bénéficiaires. La limite cumulative du bon est établie à 20 000 $.

Revenu familial du prestataire égal ou inférieur à 21 287 $

- Le gouvernement du Canada peut verser 1 000 $ annuellement dans un REEI.

Revenu familial du prestataire variant entre 21 287 $(i) et 37 885 $

- Le gouvernement du Canada peut verser une partie des 1 000 $ (selon la formule utilisée dans la Loi canadienne sur l'épargne-invalidité).

- Les seuils de revenu familial des prestataires sont indexés annuellement en fonction de l'inflation. Les seuils de revenu indiqués sont ceux de 2008.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559