La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada
TSX : CNR
NYSE : CNI

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

15 oct. 2007 14h01 HE

Le CN ouvre un terminal intermodal et centre de distribution de 20 millions de dollars canadiens à Prince George, en Colombie-Britannique

PRINCE GEORGE, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 15 oct. 2007) - Le CN (Bourse de Toronto : CNR) (Bourse de New York : CNI) a commencé à exploiter aujourd'hui son terminal intermodal et centre de distribution de Prince George, une installation appelée à jouer un rôle de premier plan dans la création de trafic de retour à charge à destination des marchés asiatiques, via le nouveau terminal à conteneurs du port de Prince Rupert, en Colombie-Britannique, ouvert en octobre 2007.

Jim Vena, premier vice-président Région de l'Ouest du CN, a déclaré : "L'installation de Prince George a été construite au coût de 20 millions de dollars canadiens et elle contribuera à optimiser le rôle du port de Prince Rupert en tant que nouvelle porte d'entrée du Pacifique au Canada pour le trafic conteneurisé acheminé entre l'Asie et l'Amérique du Nord. Le port de Prince Rupert est en effet le port le plus rapproché de l'Asie, la traversée nécessitant jusqu'à 58 heures de moins que dans le cas des autres ports de la côte ouest de l'Amérique du Nord. Le CN transportera les conteneurs du port vers les grandes villes du Midwest américain et des régions canadiennes du sud et du centre par son réseau ferré qui couvre le Canada et le centre des Etats-Unis."

Situé à 500 milles (800 kilomètres) à l'est de Prince Rupert, Prince George se trouve tout près des grandes zones productrices de fibres et d'autres ressources naturelles de la Colombie-Britannique, abrite le siège des activités divisionnaires du CN et constitue la plaque tournante des activités de la Compagnie dans le nord de la province.

M. Vena a ajouté : "La nouvelle installation de Prince George occupe une position stratégique idéale pour tirer parti des possibilités d'exportation en retour à charge : les conteneurs vides renvoyés vers l'Asie via Prince Rupert pourront être chargés de bois d'oeuvre, de panneaux, de pâte de bois et de papier, ainsi que de minerais, de matières plastiques et de certains produits de métal. Le nouveau trafic va permettre non seulement de stimuler les affaires au CN, mais aussi de créer des emplois dans la région de Prince George."

Le centre de distribution de Prince George dispose d'un entrepôt de 84 000 pieds carrés (7 800 mètres carrés) et d'une aire d'entreposage extérieure de 10 acres. CN WorldWide Amérique du Nord y fournira toute une gamme de services, notamment le transbordement de produits, l'inspection, le regroupement et le dégroupement de marchandises, le contrôle des stocks et le transport.

Les conteneurs chargés seront placés sur des wagons plats au nouveau terminal intermodal du CN situé à proximité, qui offre deux voies de transbordement de 2 400 pieds (730 mètres), des services de camionnage et de ramassage par camion ainsi que le système Guérite express.

Le CN fournit le service ferroviaire quotidien direct entre l'installation de Prince George et le port de Prince Rupert.

Couvrant le Canada et le centre des Etats-Unis, de l'Atlantique au Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth et Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Superior et Green Bay, au Wisconsin, et Memphis, Saint Louis et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés de nature prospective. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques et des incertitudes - notamment en ce qui concerne l'hypothèse selon laquelle, bien que la Compagnie s'attende à ce que la faiblesse de certains segments de l'économie nord-américaine puisse persister à court terme, la conjoncture économique demeurera positive en Amérique du Nord et dans le monde -, et que les résultats obtenus pourraient différer grandement de ceux que l'on retrouve de manière implicite ou explicite dans lesdits énoncés. Les éléments importants qui pourraient provoquer de tels écarts comprennent, sans en exclure d'autres, la concurrence dans le secteur, les nouvelles dispositions législatives ou réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre, les effets d'une conjoncture économique et commerciale générale défavorable, l'inflation, les fluctuations monétaires, les variations de prix du carburant, les interruptions de travail, les réclamations, enquêtes ou poursuites liées à l'environnement, les autres types de réclamations et de litiges, de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux Etats-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans le plus récent formulaire 40-F déposé par le CN auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis, dans la Notice annuelle déposée auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada, dans les Etats financiers consolidés annuels et Notes afférentes et le Rapport de gestion de 2006 de la Compagnie, ainsi que dans ses Etats financiers consolidés et ses Rapports de gestion trimestriels de 2007.

www.cn.ca

Renseignements

  • CN
    Kelli Svendsen (Médias)
    Directrice régionale Affaires publiques
    (604) 589-6512
    ou
    CN
    Robert Noorigian (Investisseurs)
    Vice-président Relations avec les investisseurs
    (514) 399-0052