Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

05 nov. 2009 17h00 HE

Le CRSH rend hommage aux meilleurs chercheurs en sciences humaines du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 nov. 2009) - Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) a rendu hommage aux meilleurs chercheurs en sciences humaines du Canada lors de la septième édition de Sagacitas, sa cérémonie annuelle de remise des prix. Les prix qui sont décernés à l'occasion de cette cérémonie comptent parmi les récompenses les plus prestigieuses du milieu canadien de la recherche.

"Investir dans le développement de la recherche et du talent dans les sciences humaines permet d'ancrer solidement l'innovation au sein de l'économie", a déclaré Mike Lake, secrétaire parlementaire du ministre de l'Industrie et député d'Edmonton-Millwoods-Beaumont, au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie). "Ainsi qu'en témoigne la Stratégie des sciences et de la technologie du gouvernement du Canada, nous sommes déterminés à favoriser la réalisation de travaux de recherche en sciences humaines de calibre mondial et à améliorer la compétitivité à long terme de l'économie canadienne."

"Ce soir, nous honorons des chercheurs et des étudiants exceptionnels afin de saluer leur contribution à la recherche et leur participation à l'édification du savoir essentiel à la nouvelle économie de l'innovation qu'est celle du 21e siècle", a déclaré Chad Gaffield, président du CRSH. "Le CRSH investit dans des travaux de recherche de calibre mondial et dans le développement d'un talent qui fait bouger les choses à l'échelle nationale et internationale. Les lauréats de ce soir sont des exemples formidables de l'impact de la recherche en sciences humaines sur la société et de son importance pour assurer au Canada un avenir sous le signe de la réussite."

La Médaille d'or de 2009 du CRSH pour les réalisations en recherche, qui est décernée à une personne qui, par son leadership, son dévouement et l'originalité de sa pensée, a contribué de façon remarquable à l'avancement des connaissances dans son domaine de recherche, a été attribuée à Jean-Jacques Nattiez, de la Faculté de musique de l'Université de Montréal. Cette médaille est accompagnée d'un financement de 100 000 $.

Réputé pour son approche novatrice et multidisciplinaire, Jean-Jacques Nattiez est une autorité mondiale en musicologie. Très peu de musicologues combinent leurs connaissances de l'histoire de la musique à l'analyse musicale et à l'ethnomusicologie dans leur recherche.

Pionnier de cette approche novatrice à l'étude de la musique, Jean-Jacques Nattiez estime qu'il est essentiel d'explorer de nombreuses pistes afin de bien comprendre un type particulier de musique. "Les structures musicales et le contexte historique n'en ont pas moins d'importance, mais il faut également tenir compte de la dimension culturelle que révèle l'anthropologie de même que de l'aspect cognitif que cherche à étudier la psychologie. Mon objectif est, comme il l'a d'ailleurs toujours été, de construire une musicologie générale - c'est-à-dire un ensemble de méthodes permettant d'analyser et d'interpréter tous les types d'oeuvres et de productions musicales", explique-t-il.

Sylvia Fuller a remporté le prix Aurore du CRSH - un prix d'une valeur de 25 000 $ qui est remis à un nouveau chercheur exceptionnel. Professeure de sociologie à l'University of British Columbia et experte bien connue des problèmes en milieu de travail, Mme Fuller étudie l'effet des tendances et des institutions du marché du travail sur les possibilités d'emploi à plus long terme des travailleurs atypiques, comme les travailleurs temporaires ou à temps partiel, ainsi que les répercussions qu'ont le genre, la citoyenneté et le statut d'immigrant sur ces possibilités".

Bruce Maxwell a reçu le Prix postdoctoral du CRSH, d'une valeur de 10 000 $, pour ses travaux de recherche sur la psychologie sous-tendant le jugement éthique et les choix moraux. La formation en éthique étant devenue obligatoire dans les disciplines de recherche, de la médecine aux affaires en passant par le droit, M. Maxwell, un philosophe des sciences, examine de plus près, en collaboration avec des collègues du domaine de la psychologie, la psychologie et l'éducation morales des enfants et les rapports entre celles-ci, d'une part, et l'art d'être parent et la politique familiale, d'autre part. Il fait partie d'un groupe de chercheurs associé au Centre de recherche en éthique de l'Université de Montréal et à l'unité de neuroéthique de l'Institut de recherches cliniques de Montréal.

Erin Soros a reçu la bourse William-E.-Taylor, d'une valeur de 5 000 $, qui est accordée chaque année à l'étudiant dont la demande aux programmes de bourses de doctorat présentée au CRSH a été la mieux classée. Cette ancienne détentrice d'une bourse d'études Fulbright à la Columbia University a obtenu sa maîtrise à l'University of British Columbia. Les travaux de doctorat en création littéraire et en rédaction de textes critiques de Mme Soros, qui allient recherche et éléments narratifs au moyen d'un cadre balisé par les droits de la personne, la philosophie et l'autobiographie, représentent l'apogée incontestable de l'éventail des expériences de travail de la lauréate auprès des communautés marginalisées. Son travail auprès des victimes de violence, des immigrants, des réfugiés et des collectivités autochtones ont amené Mme Soros à s'intéresser à la façon dont les individus vivent les événements traumatisants et y réagissent.

Tous les lauréats ont été sélectionnés à l'issue d'un rigoureux processus d'évaluation par les pairs et les fonds qui leur ont été attribués seront consacrés à la réalisation d'activités de recherche.

En 2008-2009, le CRSH a financé les travaux de recherche de plus de 6 000 professeurs et appuyé directement près de 4 000 étudiants des cycles supérieurs dans les leurs.

Pour connaître la liste complète des lauréats actuels et passés et obtenir davantage de renseignements sur les lauréats de cette année, veuillez consulter le site Web du CRSH (http://www.sshrc-crsh.gc.ca/site/winning-recherche_subventionnee/prize-prix-fra.aspx).

Le CRSH est un organisme fédéral qui encourage et appuie la recherche et la formation en milieu universitaire dans le domaine des sciences humaines. Grâce à ses programmes et à ses politiques, il permet d'atteindre les plus hauts niveaux d'excellence en recherche au Canada et favorise la collaboration ainsi que le partage des connaissances entre les disciplines, les universités et tous les secteurs de la société.

This document is also available in English.

Renseignements