Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

28 nov. 2008 15h29 HE

Le Canada a besoin d'un gouvernement efficace : Le milieu syndical appuie l'idée d'une coalition libérale-NPD si les Conservateurs sont renversés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 nov. 2008) - Le Président du Congrès du travail du Canada affirme que si les Conservateurs ne sont pas prêts à assurer l'efficacité du Parlement et refusent de donner à la population canadienne le gouvernement dont elle a besoin pour surmonter la crise économique qui s'aggrave, ils devraient être renversés.

"Le Canada a élu un gouvernement minoritaire. Il n'a pas donné aux Conservateurs une majorité pour faire à leur guise. Il leur a encore moins donné le mandat de se lancer dans la partisannerie. Le Canada ne s'est pas rendu aux urnes lors des élections fédérales - déclenchées avant le temps par les Conservateurs parce que le Parlement était dysfonctionnel - pour réélire un nouveau gouvernement et permettre aux Conservateurs de le détruire", affirme Ken Georgetti.

Georgetti souligne que les Canadiens sont inquiets de leurs emplois et s'attendent à ce que tous les partis politiques travaillent ensemble dans le contexte économique actuel. Les événements des dernières journées illustrent clairement que les Conservateurs ne veulent pas le faire.

"Au lieu de présenter un plan économique qui aiderait le pays à traverser ces temps difficiles, les Conservateurs ont profité de la situation pour s'arroger de nouveaux pouvoirs politiques et imposer leur programme de droite à la population. Ils ont profité de la vulnérabilité des citoyens pour porter atteinte à leurs droits constitutionnels et pour entraver leurs opposants politiques. Au lieu de veiller à ce que le gouvernement minoritaire actuel soit efficace, ils l'ont délibérément empoisonné. Les Canadiens et les Canadiennes s'attendent à mieux et méritent mieux", affirme Georgetti.

Georgetti dit que si les Conservateurs ne sont pas prêts à faire fonctionner ce nouveau gouvernement, il incombe aux trois autres partis de s'efforcer de le faire. Il ajoute que le Canada n'a pas les moyens de dépenser encore 300 millions de dollars pour tenir d'autres élections.

"Nous avons besoin d'un gouvernement efficace. Les Libéraux et le NPD, avec l'appui du Bloc Québécois, doivent faire front commun pour que les Canadiens et les Canadiennes aient un gouvernement disposé à regarder la crise en face et à accorder à la population ce dont elle a besoin. Dès lors, nous nous en porterons tous beaucoup mieux", conclut Georgetti.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 130 conseils du travail régionaux. Site web : www.congresdutravail.ca

Renseignements