Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Manitoba

Gouvernement du Manitoba

27 nov. 2009 11h40 HE

Le Canada et le Manitoba appuient une installation de traitement des eaux usées

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 27 nov. 2009) - L'honorable Greg Selinger, premier ministre du Manitoba, l'honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor, et le maire de Winnipeg, monsieur Sam Katz, se sont réunis aujourd'hui pour annoncer un soutien financier pouvant atteindre 33 millions de dollars pour appuyer l'amélioration du centre de contrôle de la pollution de l'eau de South End, à Winnipeg.

"Grâce à cet investissement, nos voies navigables seront protégées pour des générations de Manitobains à venir", a déclaré le premier ministre Selinger. "En plus d'améliorer la qualité de l'eau à Winnipeg, cet investissement créera aussi des emplois dans le domaine de la construction et stimulera le développement économique; soit deux objectifs principaux de ce gouvernement."

"Sous la direction du premier ministre Stephen Harper, le gouvernement du Canada appuie les projets d'infrastructure qui stimulent les économies régionales et qui créent des emplois pour les Canadiens tout en favorisant la qualité de l'environnement", a affirmé le ministre Toews. "Nous travaillons à faire démarrer rapidement des projets comme le projet de traitement en temps pluvieux du centre de contrôle de la pollution de l'eau de South End, afin de fournir des débouchés économiques aux Manitobains tout en soutenant l'expansion de l'infrastructure respectueuse de l'environnement."

"La ville demeure résolue à améliorer la gestion des eaux usées ainsi qu'à minimiser son empreinte environnementale", a déclaré Sam Katz, maire de Winnipeg. "Ce projet n'est qu'une partie de l'engagement pris par la ville pour améliorer la qualité de l'eau potable ainsi que le contrôle des eaux usées au cours des années à venir."

Le projet consiste à améliorer le centre de contrôle de la pollution de l'eau de South End dans le but d'augmenter la capacité de l'installation à traiter les eaux usées durant les périodes de pointe et de protéger la santé écologique de la rivière Rouge et du lac Winnipeg.

On estime le coût total du projet à 33 millions de dollars. Dans le cadre du nouveau Fonds pour l'infrastructure verte (FIV), le gouvernement du Canda réserve une somme pouvant atteindre le tiers du total des coûts admissibles, jusqu'à concurrence de
11 millions de dollars. La province versera une contribution équivalente à celle du Canada et la ville de Winnipeg fournira les fonds restants.

Le gouvernement du Canada versera un milliard de dollars sur cinq ans aux termes du Fonds pour l'infrastructure verte, et ce, à l'échelle du pays. Ce fonds soutient des projets axés sur des priorités écologiques, comme la production et le transport d'énergie durable, le traitement des eaux usées et la gestion des déchets solides.

L'annonce d'aujourd'hui donne suite aux mesures importantes prises par la province du Manitoba pour soutenir la croissance économique. En effet, cette année, le Manitoba prévoit investir 1,6 milliard de dollars dans l'infrastructure pour stimuler l'économie, créer de l'emploi et moderniser les installations culturelles, les routes, les écoles, les établissements de santé et les stations de traitement de l'eau de la province.

Ce communiqué est disponible en ligne à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

LE CANADA APPUIE LE TRAITEMENT DES EAUX USEES A WINNIPEG

Un projet d'amélioration du centre de contrôle de la pollution de l'eau de South End a été désigné comme une priorité de financement aux termes du Fonds pour l'infrastructure verte dans le cadre du Plan d'action économique du gouvernement du Canada.

Ce projet d'infrastructure verte au Manitoba consiste à améliorer le projet de traitement en temps pluvieux du centre de contrôle de la pollution de l'eau de South End dans le but d'augmenter la capacité du centre à traiter les eaux usées durant les périodes de pointe et de protéger la santé écologique de la rivière Rouge et du lac Winnipeg.

On estime le coût total du projet à 33 millions de dollars. Le gouvernement du Canda est prêt à investir une somme pouvant atteindre le tiers du total des coûts admissibles, jusqu'à concurrence de 11 millions de dollars. La province versera une contribution équivalente à celle du Canada et la ville de Winnipeg fournira les fonds restants.

Le soutien financier fédéral est conditionnel au respect de toutes les exigences du Fonds pour l'infrastructure verte et à la signature d'une entente de contribution avec la province du Manitoba.

Le gouvernement du Canada versera un milliard de dollars sur cinq ans aux termes du Fonds pour l'infrastructure verte, et ce, à l'échelle du pays. Ce fonds soutient des projets axés sur des priorités écologiques, comme la production et le transport d'énergie durable, ainsi que le traitement des eaux usées et la gestion des déchets solides. Le gouvernement collabore avec les provinces, les territoires et d'autres intervenants pour cibler et approuver un nombre accru de projet aux termes du Fonds.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Vic Toews
    Président du Conseil du Trésor
    Christine Csversko
    613-957-2666
    ou
    Province du Manitoba
    Jay Branch
    Communications du Cabinet
    204-945-1494
    ou
    Cabinet du maire de Winnipeg
    Brad Salyn
    Directeur des Communications
    204-986-4003