Parcs Canada

Parcs Canada

21 août 2009 14h42 HE

Le Canada invite une mission du comité du patrimoine mondial au pays pour mettre en lumière le leadership canadien en matière de conservation

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 août 2009) - L'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a officiellement invité des d'experts du Centre du patrimoine mondial et de l'IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) au site du patrimoine mondial du parc international de la paix Waterton-Glacier en septembre.

Le 26 juin, les 21 membres du Comité du patrimoine mondial ont passé en revue l'état de conservation du parc international de la paix Waterton-Glacier, l'un des 177 sites du patrimoine mondial qui ont été examinés à la séance du Comité, qui s'est déroulé cette année à Séville, en Espagne. Dans sa décision, prise à l'unanimité, le Comité a notamment rappelé l'excellente collaboration entre le Canada et les Etats-Unis dans la gestion du parc de la paix.

La décision, qui se veut le reflet de suggestions formulées par le Canada et les Etats-Unis, et la mission examinera sur place les efforts de conservation des deux pays et fera rapport au Comité du patrimoine mondial en 2010.

De telles missions, qui sont régulièrement menées sur différents sites du patrimoine mondial un peu partout dans le monde, constituent un outil très utile pour aider à la conservation de ces biens. "Le Canada accueillera avec plaisir la mission et se réjouit de cette occasion de démontrer son savoir-faire dans l'intendance de ce trésor naturel d'importance pour le monde entier", a déclaré le ministre Prentice.

Dans sa décision, le Comité du patrimoine mondial a relevé qu'aucune activité d'exploitation charbonnière ou d'extraction de méthane houiller n'avait actuellement lieu, ni au parc de la paix, ni dans la vallée adjacente de Flathead, en Colombie-Britannique. Le Comité a en outre encouragé le Canada à continuer à recourir à ses processus fédéraux et provinciaux pour l'évaluation environnementale de tout projet de développement futur.

"Le site du patrimoine mondial du parc international de la paix Waterton-Glacier est l'un des plus éloquents résultats issus des idéaux en matière de conservation que partagent les Etats-Unis et le Canada, et nous demeurons déterminés à protéger cet endroit majestueux pour les générations à venir", a déclaré M. Rick Casson, député de Lethbridge.

Créé en 1932, Waterton-Glacier a été le tout premier parc international de la paix au monde; il a ensuite été désigné site du patrimoine mondial, en 1995, en raison de ses fabuleux paysages de montagne et de la grande richesse de sa flore et de sa faune. C'est l'un des quinze sites du patrimoine mondial dont s'enorgueillit le Canada et l'un des 200 sites du patrimoine mondial à présenter une valeur patrimoniale naturelle d'importance internationale.

Le Comité du patrimoine mondial est responsable du maintien de la Liste du patrimoine mondial, qui se compose de sites culturels et naturels exceptionnels considérés comme étant l'héritage commun de l'humanité toute entière.

Renseignements

  • Parcs Canada
    Direction de communications de l'Agence
    Michèle Monette
    Agente de relations avec les médias
    819-994-3023