Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

04 janv. 2005 18h38 HE

Le Canada pleure le décès de deux anciens combattants de la Première Guerre mondiale


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews

POUR: ANCIENS COMBATTANTS CANADA

LE 4 JANVIER 2005 - 18:38 ET

Le Canada pleure le décès de deux anciens combattants
de la Première Guerre mondiale

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 4 jan. 2004) - L'honorable Albina
Guarnieri, ministre des Anciens combattants, s'est jointe aux Canadiens,
aujourd'hui, pour offrir ses condoléances et son soutien aux familles de
deux anciens combattants canadiens de la Première Guerre mondiale qui
sont décédés récemment - M. Paul Métivier, à l'âge de 104 ans, et Mme
Alice Strike, à l'âge de 108.

Un service funèbre aura lieu le 5 janvier pour M. Métivier à l'église
Canadian Martyrs Church, à Ottawa. Une cérémonie privée a eu lieu pour
Mme Strike le 28 décembre aux Jardins commémoratifs de Dartmouth, en
Nouvelle-Ecosse.

"Je tiens à offrir mes condoléances aux familles, aux amis ainsi qu'à
tous ceux et celles dont la vie a été touchée par M. Métivier et Mme
Strike ", a déclaré la Ministre Guarnieri." Leur décès nous rappelle
toute l'importance de rendre hommage à ceux et celles qui ont servi
notre nation. Nous n'oublierons jamais leur courage et les sacrifices
qu'ils ont consenti."

M. Métivier est né le 6 juillet 1900 à Montréal. En mars 1917, il ment à
propos de son âge pour pouvoir s'enrôler. Il a alors à peine 16 ans. Il
sert en Belgique et en France du 12 juin 1917 au 18 mai 1918. Lorsqu'on
découvre son jeune âge, on le retourne en Angleterre pour servir au sein
de l'Unité des jeunes soldats (Young Soldiers' Unit). Il est rapatrié en
octobre 1918. Après la guerre, il réintègre la vie civile et en 1920, il
joint les rangs de la Fonction publique du Canada.

Au fil des ans, M. Métivier participa activement aux célébrations des
réalisations des anciens combattants et à la commémoration de leur
sacrifice. En 1988, dans le cadre du 80e anniversaire de l'Armistice, M.
Métivier reçut la Légion d'honneur, soit la plus haute décoration
militaire à être attribuée par la France. Il se vit également décerner
un certificat de reconnaissance signé par Sa Majesté la reine Elizabeth
II, pour sa contribution remarquable à l'effort de guerre. En mai 2000,
M. Métivier assista, à titre d'invité d'honneur, à la cérémonie de
rapatriement du Soldat inconnu inhumé en France. En avril 2002, il reçut
la Mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants et en mars
2003, il fut le récipiendaire de la Médaille du jubilé de la Reine. M.
Métivier était très populaire au sein de la collectivité pour son
intégrité, son humilité, son intelligence et son sens de l'humour. Il
est décédé le 22 décembre dernier.

Mauril Bélanger, sous-ministre délégué de la Défense nationale,
assistera à la messe d'inhumation pour M. Métivier au nom de la ministre
des Anciens combattants.

Mme Strike est née et a grandi à Surrey, en Angleterre. Elle avait 17
ans lorsqu'elle a accepté un emploi de bureau dans l'Armée britannique.
Durant la guerre, elle rencontra son futur époux,
M. Jim Stobie, de Winnipeg. En 1986, Mme Strike déménagea à Dartmouth,
en Nouvelle-Ecosse, et plus récemment, elle habitait dans l'Edifice
commémoratif des anciens combattants de Camp Hill. Mme Strike était
membre à vie de la Légion royale canadienne. Elle participait activement
à la Campagne du coquelicot et faisait beaucoup de bénévolat auprès des
anciens combattants. Elle reçut le certificat de la Reine et la médaille
John McRae à l'occasion du 80e anniversaire de la fin de la Première
Guerre mondiale. Mme Strike fut en outre récipiendaire de la Médaille du
jubilé de la Reine. Elle était la dernière des anciennes combattantes de
la Première Guerre mondiale et la plus âgée de tous les anciens
combattants canadiens. Elle est décédée le 22 décembre 2004, à Camp Hill.

A la suite du décès de M. Métivier et de Mme Strike, il ne reste plus
que six anciens combattants canadiens de la Première Guerre mondiale
encore vivants :



Lloyd Clemett, Toronto (Ontario)
Clare Laking, Toronto (Ontario)
P. Dwight Wilson, Oshawa (Ontario)
Lazare Gionet, Caraquet (Nouveau-Brunswick)
William (Duke) Procter, Vernon (Colombie-Britannique)
John F. Babcock, Spokane (Washington)


Le Canada est entré en guerre durant la Première Guerre mondiale en
1914. Près de 620 000 Canadiens et Canadiennes ont servi au cours de la
Première Guerre mondiale, et plus de 66 000 Canadiens y donnèrent leur
vie.

-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    Cabinet de la ministre des Anciens Combattants
    Mike Scandiffio
    Directeur, Communications
    (613) 996-4649
    ou
    Anciens Combattants Canada
    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    (613) 992-7468