Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

28 janv. 2010 13h27 HE

Le Canada prend des mesures pour accueillir davantage d'étudiants de l'Inde dans ses collèges

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 28 jan. 2010) - Le député Tim Uppal a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, que le taux d'acceptation des étudiants de l'Inde venant étudier dans certains collèges canadiens a doublé grâce à un nouveau programme de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et de l'ACCC. L'annonce a été faite conjointement avec James Knight, président et président-directeur général de l'ACCC.

Lancé en avril 2009, le Programme de partenariat étudiant, qui est un projet pilote conjoint entre les bureaux canadiens des visas en Inde et 20 collèges membres de l'ACCC, a comme objectif d'accroître le taux d'approbation des demandes de permis d'études présentées par des personnes voulant étudier dans des collèges canadiens participants.

"Le Programme de partenariat étudiant a permis d'accroître le nombre d'étudiants indiens dans les collèges canadiens", a affirmé le ministre Kenney. "Les étudiants étrangers apportent leurs expériences ainsi que de nouvelles idées et offrent un apport financier et culturel aux communautés et aux établissements dans lesquels ils étudient."

En 2008, l'Inde, d'où venaient 3 244 étudiants, s'est classée septième parmi les pays sources d'étudiants. Le nombre total d'étudiants étrangers au Canada a plus que doublé depuis 1998, passant à 178 000; la présence de ces étudiants a donné du travail à plus de 83 000 Canadiens l'année dernière. Une étude réalisée en 2009 à la demande du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international a permis de constater que les étudiants étrangers ont apporté une contribution de plus de 6,5 milliards de dollars à l'économie canadienne en 2008.

"Les étudiants étrangers contribuent à la vie culturelle et à la réussite économique des collèges et instituts, ainsi que des communautés dans lesquelles ceux-ci se situent. En partenariat avec CIC, nous avons réussi à faire doubler le taux d'approbation des demandes de visa présentées par des étudiants de l'Inde voulant fréquenter un collège canadien. Nous travaillerons avec CIC afin d'inclure dans l'initiative d'autres membres de l'ACCC", a déclaré M. Knight.

Durant les neuf premiers mois qui ont suivi le lancement du Programme, les bureaux des visas en Inde ont reçu plus de 4 000 demandes dans le cadre de celui-ci. Le Programme a atteint son objectif : le taux d'approbation pour le premier groupe d'étudiants, c'est-à-dire ceux dont les études au Canada devaient commencer en septembre dernier, a plus que doublé comparativement au taux d'approbation obtenu l'année précédente pour les demandes visant les mêmes collèges. Par ailleurs, 95 p. 100 des étudiants sont toujours étudiants en règle d'un collège de l'ACCC. Les délais de traitement dans le cadre du Programme sont plus courts que la norme globale, avec une moyenne d'environ deux semaines et demie.

Le Programme comporte plusieurs mécanismes de contrôle : par exemple, les demandeurs sont tenus de fournir des documents vérifiables, et les collèges doivent présenter des rapports indiquant si les étudiants se présentent à leurs cours. La santé et la sécurité des Canadiens sont d'une importance primordiale. Tous les étudiants qui entrent au Canada par l'entremise du Programme de partenariat étudiant font l'objet des mêmes contrôles que les visiteurs et les autres étudiants.

"Ce type de programme est avantageux tant pour le Canada que pour les personnes qui y participent", a affirmé le ministre Kenney. "A la fin de leurs études, les diplômés pourront rester au Canada et présenter une demande de résidence permanente au titre de la catégorie de l'expérience canadienne. Ils pourront ainsi s'installer de façon permanente au Canada et continuer de contribuer au tissu social et économique de notre pays."

Le réseau des collèges communautaires du Canada offre de nombreux programmes de formation exceptionnels à l'intention des jeunes du Canada et du monde entier, qui préparent ceux-ci à réussir dans l'économie d'aujourd'hui.

Le gouvernement du Canada continuera à chercher des moyens d'encourager les étudiants étrangers à venir étudier au Canada.

Renseignements