Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

11 déc. 2009 17h22 HE

Le Canada ratifie la convention modifiée de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 déc. 2009) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a ratifié la convention modifiée de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO). Le Canada est le deuxième membre de l'OPANO à ratifier la convention, emboîtant le pas à la Norvège.

"Le Canada a fait preuve de leadership et a déployé de grands efforts pour moderniser l'OPANO en vue d'améliorer la conformité, de renforcer l'application des règlements et d'assurer une gestion durable des pêches", a déclaré la ministre Shea. "Nous sommes fiers des gestes posés par l'OPANO pour réduire et pénaliser les activités de pêche illégales. Le Canada continuera de collaborer avec ses partenaires pour veiller à une gestion responsable des pêches dans la zone réglementée par l'OPANO."

La convention modifiée permettra de prendre de meilleures décisions de gestion qui tiennent compte de l'approche de précaution et de l'approche écosystémique, améliorera la gouvernance en limitant les objections et en mettant en oeuvre un mécanisme musclé de règlement des différends, et tiendra responsables ceux qui violent les règlements.

Le gouvernement du Canada a mené de vastes consultations au sujet de ces modifications auprès de l'industrie canadienne de la pêche et d'autres intervenants. Le processus de consultation s'est étendu sur trois années. La convention a également fait l'objet de discussions approfondies au Parlement, notamment au sein de trois comités parlementaires, reflétant ainsi l'importance que le gouvernement accorde à la transparence et à la tenue d'un examen public sur des traités internationaux.

"Après plus de dix ans de surpêche, de déclarations erronées, de rejets sélectifs et d'indifférence à l'égard de l'environnement par certaines parties contractantes, l'OPANO a pris des mesures substantielles au cours des dernières années pour améliorer la situation. Cette convention modifiée représente un pas de plus pour le leadership canadien et la gestion responsable des pêches", d'ajouter la ministre Shea. "Notre gouvernement a dirigé, en collaboration avec d'autres pays, la mise en oeuvre d'un régime de gestion des pêches qui s'appuie sur la science et qui reflète la primauté du droit."

Pour plus de renseignements sur l'OPANO ou sur l'engagement du Canada pour la durabilité des pêches internationales, consulter le site suivant http://www.dfo-mpo.gc.ca/overfishing-surpeche/

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Phil Jenkins
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474