TRANSPORTS CANADA

TRANSPORTS CANADA

26 mars 2010 15h30 HE

Le Canada unit ses efforts à ceux des Etats-Unis et de la France pour réduire la pollution atmosphérique par les navires

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 mars 2010) - Le gouvernement du Canada a bien accueilli la décision de l'Organisation maritime internationale d'adopter la zone nord-américaine de contrôle des émissions proposée par le Canada et les États-Unis avec l'appui de la France. Le Canada mettra désormais en œuvre cette mesure importante destinée à réduire la pollution atmosphérique par les navires.

«Notre gouvernement collabore activement et fructueusement avec les États-Unis et la France en vue de réduire les émissions attribuables au secteur maritime», a indiqué le ministre canadien des Transports, John Baird. «Cette nouvelle mesure est un autre exemple de notre engagement envers notre environnement commun.»

«Le Canada et ses partenaires internationaux prennent des mesures progressives et décisives importantes pour protéger l'environnement», a déclaré l'honorable Lawrence Cannon, ministre des Affaires étrangères. «Notre objectif commun est d'adopter des normes environnementales uniformes qui permettront de contrôler et de réduire la pollution produite par le transport maritime.»

Les gros navires qui évoluent dans la zone nord-américaine de contrôle des émissions, qui couvre les eaux du Canada, des États-Unis et de la France (Saint-Pierre-et-Miquelon) au sud du 60e degré Nord et s'étendant à 200 miles nautiques au large, seront assujettis à des normes environnementales visant à prévenir la pollution atmosphérique. Ces mesures devraient réduire considérablement les émissions d'oxydes d'azote et d'oxydes de soufre ainsi que les émissions de poussières fines attribuables aux gaz d'échappement. La mise en application de ces mesures dans la zone nord-américaine de contrôle des émissions débutera en 2012.

«Ces nouvelles normes d'émission strictes protégeront l'environnement et la santé des Canadiens», a dit l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Environnement. «Une zone de contrôle des émissions contribuera à réduire de façon importante la pollution par les navires.»

Hier, le Canada a adhéré à trois annexes de la Convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires (MARPOL). Cette disposition permet au Canada de participer pleinement à la création d'une zone de contrôle des émissions avec les États-Unis et la France. Cette adhésion signifie que le Canada peut appliquer les normes internationales visant à réduire la pollution provenant des eaux usées et des déchets, et les émissions atmosphériques attribuables aux navires.

Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Renseignements

  • James Kusie
    Directeur, Gestion des enjeux et Affaires parlementaires
    Cabinet du ministre canadien des
    Transports John Baird, Ottawa
    613-991-0700
    ou
    Relations avec les médias
    Transports Canada, Ottawa
    613-993-0055
    ou
    Eve Cardinal
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre des Affaires étrangères
    Lawrence Cannon, Ottawa
    613-995-1851
    ou
    Bureau des relations avec les médias des Affaires étrangères
    Affaires étrangères et Commerce international Canada, Ottawa
    613-995-1874
    ou
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l’Environnement
    Jim Prentice, Gatineau
    819-997-1441
    ou
    Relations avec les médias
    Environnement Canada, Gatineau
    819-934-8008
    1-888-908-8008