Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

07 avr. 2010 10h53 HE

Le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies présente des conclusions sur les troubles concomitants

Plus de 50 % des personnes cherchant de l'aide pour une toxicomanie ont aussi un problème de santé mentale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 avril 2010) - Le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT) présentera les conclusions de son troisième rapport Toxicomanie au Canada le vendredi 9 avril. Ce rapport, intitulé Toxicomanie au Canada : Troubles concomitants, fait le point sur les défis auxquels sont confrontées les personnes souffrant à la fois de problèmes de toxicomanie et de santé mentale.

Quoi : Parution de Toxicomanie au Canada : Troubles concomitants
   
Où : Fairmont Château Laurier
  Salle Québec (1er étage)
  1, rue Rideau
  Ottawa (Ontario)

Webémission :  L'événement sera diffusé en direct sur le Web à compter de 10 h sur le www.welcome2theshow.com.previewyoursite.com/ccsa-april2010/register.asp 

Qui : Haute direction du CCLAT
  Conseil consultatif scientifique du CCLAT
  Des dignitaires seront présents, dont des députés et des représentants de la Commission de la santé mentale, de Santé Canada, de l'Agence de la santé publique du Canada et du Centre de toxicomanie et de santé mentale.
 
   
Quand : Vendredi 9 avril 2010
  De 10 h à 12 h
   
Pourquoi : Plus de 50 % des personnes cherchant de l'aide pour une toxicomanie ont aussi un problème de santé mentale et de 15 à 20 % des personnes s'adressant à des services en santé mentale vivent aussi avec une toxicomanie. Toxicomanie au Canada : Troubles concomitants lance un appel national à l'action contre cet  important problème de santé qui, selon les estimations, coûte chaque année des milliards de dollars à la population canadienne.
 
 
 

Déroulement :   

10 h Début de la webémission  
  Mot de bienvenue et présentations Michel Perron, premier dirigeant du CCLAT
    Rita Notarandrea, première dirigeante adjointe du CCLAT
     
10 h 15 Conclusions Michael Krausz, Université de la Colombie-Britannique
Zul Merali, Institut de recherche en santé mentale de l'Université d'Ottawa
    Sherry Stewart, Université Dalhousie
    Marco Leyton, Université McGill
    Christian G. Schütz, Institut de la santé mentale de l'Université de la Colombie-Britannique
    Tony P. George, Centre de toxicomanie et de santé mentale et Université de Toronto
     
10 h 35 Appel à l'action Franco Vaccarino, Université de Toronto
     
10 h 40 Questions et réponses  
     
11 h 10 Fin de la webémission Entrevues individuelles  

Renseignements