Développement économique Canada

Développement économique Canada

22 déc. 2009 13h00 HE

Le Club motoneige Beauce-Frontenac obtient 90 000 $ du gouvernement du Canada pour acquérir une nouvelle surfaceuse

THETFORD MINES, QUEBEC--(Marketwire - 22 déc. 2009) - Le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, l'honorable Christian Paradis, annonce l'octroi d'une contribution non remboursable de 90 000 $ au Club motoneige Beauce-Frontenac.

Les fonds, consentis en vertu du programme Diversification économique des collectivités, serviront à financer partiellement l'acquisition d'une surfaceuse neuve destinée à l'entretien des 350 kilomètres de pistes de motoneige qui traversent le territoire de la MRC des Appalaches et une partie de la Beauce, dont les sentiers Trans-Québec et Trans-régional.

"En haute saison, la pratique de la motoneige occupe une place de choix dans la région. Aussi est-ce pour tirer avantage des conditions exceptionnelles à l'origine de cette popularité et accroître les retombées de l'industrie touristique hivernale que Développement économique Canada soutient le projet du Club motoneige Beauce-Frontenac. L'aide consentie à cet organisme cadre aussi parfaitement avec les objectifs du gouvernement du Canada qui souhaite augmenter le pouvoir d'attraction des collectivités du Québec. En effet, en appuyant le secteur de la motoneige, il favorise l'essor de ce secteur dont la croissance est susceptible d'entraîner des résultats concrets et bénéfiques pour les collectivités", tenait à mentionner le ministre Paradis.

La région de Chaudière-Appalaches, qui compte 24 clubs de motoneigistes, est susceptible de consolider ses acquis grâce à la réalisation de ce projet. Il faut préciser que la pratique organisée de la motoneige dans cette région a entraîné, en 2007-2008, des retombées économiques d'environ 37 millions de dollars qui ont profité, entre autres, aux hôteliers, restaurateurs et locateurs d'équipement. Dans un autre ordre d'idée, l'organisme ajoute ses propres efforts à ceux déployés par les acteurs économiques de la région pour maintenir et renforcer, sur les marchés hors du Québec, notamment dans les Etats de la Nouvelle-Angleterre, la solide renommée du réseau de 33 500 kilomètres qui sillonne la province, dont 2 700 se trouvent en Chaudière-Appalaches.

Le développement de l'industrie touristique est au nombre des priorités du gouvernement du Canada. D'ailleurs, dans le plan d'action économique présenté en janvier 2009, le gouvernement fédéral a prévu un financement de 40 millions de dollars sur deux ans en faveur de la Commission canadienne du tourisme pour lui donner les moyens de mener à bien sa mission de promotion sur les marchés nationaux et internationaux.

Pour plus de précisions sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site www.plandaction.gc.ca.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/fra/salle-medias/liste-envoi/envoi.html et restez au fait des dernières nouvelles.

Renseignements