Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

25 sept. 2009 14h42 HE

Le Conseil national de recherches et Omnia Foods signent une entente pour l'exploitation sous licence d'une technologie anti-cholestérol

CHARLOTTETOWN, ILE-DU-PRINCE-EDOUARD--(Marketwire - 25 sept. 2009) - Les scientifiques du gouvernement canadien au Conseil national de recherches (CNRC) ont mis au point une technologie novatrice permettant de réduire la concentration de mauvais cholestérol grâce à des extraits de plantes.

Cette solution avant-gardiste pourrait aider les Canadiens aux prises avec des problèmes de santé comme l'obésité, le diabète et l'hypercholestérolémie. L'entreprise de Vancouver Omnia Foods Ltd. a acquis les droits lui permettant d'exploiter en Amérique du Nord cette technologie, élaborée par la grappe des sciences nutritionnelles et de la santé du CNRC, à Charlottetown.

Le mélange d'extraits botaniques pourrait être employé comme supplément alimentaire, nutraceutique ou aliment fonctionnel. Les aliments fonctionnels communs comprennent le jus d'orange enrichi de calcium ou le yogourt avec culture probiotique.

"Le gouvernement canadien s'est engagé à intensifier l'innovation communautaire en favorisant une R-D de calibre mondial clairement aiguillée pour ouvrir de nouveaux débouchés aux entreprises et aux collectivités canadiennes", a déclaré l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat aux Sciences et à la Technologie. "Il en résultera de nouvelles connaissances et compétences, de nouveaux partenariats et de nouvelles possibilités d'affaires dans les secteurs que les Canadiens jugent prioritaires."

Les recherches du CNRC montrent que la nouvelle technologie concourt à réduire la concentration de cholestérol LDL (le mauvais cholestérol) de 66 pour cent, tout en coupant de moitié la matière grasse présente dans le sang, ce qui s'avérera bénéfique pour les Canadiens, et cela, sans les graves effets secondaires qui accompagnent souvent les médicaments à base de statine, couramment prescrits pour réduire la concentration de lipides dans le sang.

"Les grappes technologiques du CNRC réunissent les conditions idéales au réseautage des entreprises, du gouvernement et des universités qui investissent dans des technologies prometteuses avant de les exploiter commercialement", a déclaré le président du CNRC, Pierre Coulombe. "Les grappes du CNRC favorisent la productivité, l'essor de l'économie et la compétitivité en mettant la science à l'oeuvre pour le Canada."

L'annonce a été faite dans le cadre de la Semaine nationale de la biotechnologie, qui se poursuit du 18 au 25 septembre.

"Omnia Foods est persuadée que la technologie du CNRC multipliera les efforts déployés pour lancer de nouveaux produits de santé naturels en Amérique du Nord", estime Mira Laza, responsable de la technologie alimentaire chez Omnia Foods. "L'incidence des maladies cardiovasculaires continue de s'élever et les Nord-Américains ont besoin de solutions plus sûres et plus efficaces pour rester en santé."

A propos de l'initiative des grappes technologiques du CNRC

L'Institut des sciences nutritionnelles et de la santé du CNRC est l'une des onze grappe technologiques que le gouvernement fédéral finance un peu partout au pays. Avec ces grappes, le CNRC tient sa promesse de rendre l'industrie canadienne mondialement plus compétitive et de concourir à la vitalité de l'économie des collectivités canadiennes.

Les experts du CNRC, d'autres organismes du gouvernement canadien, de l'industrie des biosciences, ainsi que des universités et des collèges que rassemble la grappe en sciences nutritionnelles et de la santé oeuvrent de concert pour rehausser la santé des Canadiens.

A propos d'Omnia Foods Ltd.

Omnia Foods Ltd. est une entreprise privée de Vancouver spécialisée dans les sciences de la vie. Elle se consacre à la recherche ainsi qu'au développement et à la commercialisation de nutraceutiques destinés aux aliments fonctionnels et aux produits de santé naturels qui s'attaquent au syndrome métabolique. L'entreprise s'intéresse particulièrement aux agents bioactifs naturels que la science a prouvé atténuer les conditions du syndrome métabolique par une meilleure gestion du poids et par une diminution des risques de voir se développer la maladie coronarienne et le diabète.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du CNRC à http://www.nrc-cnrc.gc.ca

Renseignements

  • Conseil national de recherches Canada
    Relations avec les médias
    613-991-1431
    media@nrc-cnrc.gc.ca
    ou
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft
    Directeur des communications
    613-943-7599